Le Sénat vote une participation exceptionnelle des organismes complémentaires

Publié le

Le Sénat a adopté mercredi soir un amendement au projet de budget de la Sécurité sociale pour 2019 instaurant une participation exceptionnelle des organismes complémentaires (mutuelles, assurances...), afin de contribuer à la revalorisation des retraites.
Le Sénat vote une participation exceptionnelle des organismes complémentaires
©stock.adobe.com

Le Sénat vote "une participation exceptionnelle" des organismes complémentaires

Les sénateurs entendent rétablir une indexation des pensions de retraites sur l’inflation, alors que l’Assemblée nationale a voté une revalorisation limitée à 0,3%.

Une partie du financement de cette mesure serait assurée par cette "participation" demandée aux organismes complémentaires, à hauteur de 1 milliard.

"Vous proposez une taxation brutale. Elle va évidemment se reporter sur les coûts des complémentaires", a affirmé la ministre de la Santé Agnès Buzyn, défavorable à l’amendement présenté par la commission des Affaires sociales.

Jean-Louis Tourenne s’est dit "unpeu choqué par cette proposition", estimant que "les complémentaires ont besoin d’avoir des réserves".

"Ce qui me choque surtout, c’est qu’on nivelle les augmentations des retraites à 0,3% et qu’on prenne là 3 milliards chez les retraités", a rétorqué Alain Milon, président LR de la commission.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Le Sénat vote une participatio : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également