Assurance-vie : Les offres à taux minimum garantis sont-elles vraiment un bon plan ?

Publié le , mis à jour le

Assurance-vie : Vous souhaitez souscrire à un contrat d’assurance-vie, et de nombreuses offres à taux minimum garanti vous tendent les bras. Séduisant mirage ou réel bon plan ?

Assurance-* vie : les offres de taux garantis (TMG)

Pour trouver de nouveaux clients, Les banques et les assureurs n’hésitent pas à sortir le grand jeu en valorisant leur produits d’épargne : promotion, taux boostés, taux garantis, offre de parrainage, chèque de bienvenue...

Régulièrement les offres d’assurance-vie proposent des taux minimum garantis (TMG) sur leur fonds euros. Durant 1 voir 2 ans, le taux de rendement de vos placement sur le fonds euros ne pourront pas descendre en dessous du taux minimum garanti.

Les rendements des fonds en euros ne sont connus qu’en début d’année, si vous effectuez un placement sur le fonds en euros de votre contrat d’assurance vie au mois de janvier, il vous faudra attendre une année pour connaitre son taux de rendement. Il n’est donc pas possible de prévoir une future hausse ou baisse du taux au moment de votre investissement.

Un taux minimum garanti vous permet de connaitre le taux de rendement minimum qui sera appliqué sur votre placement jusqu’à la fin de la période promotionnelle. Une offre donc rassurante pour un temps, mais après ?

Attention aux offres TMG sous conditions d’investir une part de votre versement sur les unités de compte. En vous promettant un gain garantis d’un coté , vous êtes contraint de prendre des risques de l’autre qui pourraient au final réduire le gain à néant.

Taux garantis assurance vie : Ne vous laissez pas séduire trop vite !

Actuellement les taux en assurance vie ne sont pas au meilleurs de leur forme. Les offres de taux minimum garantis peuvent donc paraître alléchantes à première vue, mais raison il faut garder.

En effet, en souscrivant à un contrat d’assurance-vie vous partez sur un placement long terme (8 ans minimum), sans quoi vous perdrez les avantages fiscaux. Les taux minimum garantis ne couvrent qu’une année, deux tout au plus dans le meilleurs des cas.

Avant de faire son choix il faut se renseigner sur les caractéristiques du contrat et se poser les bonnes questions :

  • Quels est le fonds euros et quels sont les rendements des années précédentes ?
  • Quels sont les frais appliqué au contrat ? frais sur versement, frais d’arbitrages, frais de gestion...
  • Quels sont les unités de compte disponibles ? nombre, performances, diversité...

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Assurance-vie : Les offres à : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également