Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Fonds structurés : les déceptions ne manquent pas, rappels de bon sens de l’AMF

Les fonds à formule ou fonds structurés sont légions. Proposés essentiellement aux épargnants souhaitant placer leur épargne à terme, sans avoir à s’en soucier entre temps, ces fonds font la part belle à des potentiels rendements. Les épargnants oublient toujours trop vite les contraintes et conditions de marché qui doivent être réunies afin que le scénario le plus favorable se réalise... Au final, les déceptions ne manquent pas.

© stock.adobe.com

Publié le
Annonce

🎁 Offre bourse : 1000 euros offerts chez Bourse Direct

Offre exceptionnelle Bourse Direct : 1000 euros de frais de courtage offerts pendant 3 mois, pour l’ouverture de votre compte bourse (compte-titres, PEA, PEA-PME). L’ouverture de votre compte-titres ordinaire, PEA ou PEA-PME est gratuite et s’effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d’un transfert de compte, n’oubliez pas : Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais !

L’AMF a publié un rappel de bon sens sur le bon usage pour une bonne compréhension des fonds à formule. Le plus souvent maintenant appelés maintenant Fonds structurés, terme bien plus marketing, moins négatif que "fonds à formule". Le terme de fonds à formule souffrant d’une image ternie par les nombreuses affaires de plaintes contre les banques.

Ces fonds à formule sont le plus souvent éligibles aux contrats d’assurance-vie de la banque qui les commercialise. Accessible également via un compte-titres, ces fonds portent la marque de la banque, afin d’éliminer les appréhensions des épargnants. Au final, il ne s’agit évidemment que d’une commercialisation d’un placement financier. La banque ne prenant aucune part dans la gestion du fonds, à l’instar de son absence totale de gestion des contrats d’assurance-vie. Les banques ne sont que des intermédiaires financiers.

Les fonds à formule ou fonds structurés sont massivement commercialisés par les banques. La cible est idéale, des épargnants peu enclins à gérer leur épargne en direct, et faisant toute confiance en leur banque pour leurs placements. Un comble, puisque les contrats d’Assurance-Vie des banques sont toujours parmi les plus mauvaises du marché. Mais il s’agit d’un autre point.

Fonds à formule : la déception est souvent de mise

Certains épargnants sont déçus par le rendement des placements à formule (fonds ou obligations). Cette déception peut résulter d’une mauvaise compréhension du fonctionnement de ces produits : voici les points à retenir.

Une formule de calcul et une date d’échéance

Les placements à formule, parfois appelés « produits structurés », prennent la forme de fonds ou d’obligation et sont proposés lors de périodes de souscription limitées à 1 ou 2 mois. Leurs points communs :

  • Leur durée est connue à l’avance (par exemple 6 ou 8 ans) ;
  • La valeur de remboursement à l’échéance est calculée selon une formule également connue à la souscription.

Pour calculer la valeur de remboursement du placement à l’échéance, les formules prennent en compte, en général, l’évolution d’un indice boursier ou d’un panier d’actions.

Distinguer capital garanti et capital non garanti

Certaines formules garantissent le remboursement du capital investi à l’échéance et d’autres non. Les placements à capital garanti assurent à l’investisseur de retrouver au moins son investissement initial hors frais, quelle que soit l’évolution des marchés financiers.

Les placements à capital non garanti, en cas de scénario défavorable, n’offrent aucune protection du capital. Le risque est alors maximal.

Certains fonds, dits à « capital protégé », garantissent au moins une partie du capital investi, même en cas de scénario défavorable (par exemple 90 %).

Attention à la sortie anticipée

Avec ces placements, l’application de la formule n’est acquise que si l’investisseur conserve ses parts jusqu’à l’échéance prévue dans la formule. Dans le cas où l’épargnant souhaite demander le rachat de ses parts avant la fin, il s’expose à un risque de perte en capital, même si la formule prévoyait une garantie sur le capital. Il est donc très important, avant de s’engager, d’être sûr de pouvoir bloquer son épargne sur la durée prévue.

Pas de rendement potentiel élevé, sans une prise de risque élevée

Si une prise de risque élevée n’est pas synonyme de rendement potentiel élevé, un rendement potentiellement élevé est forcément lié à une prise de risque élevée.

Certains placements à formule semblent tout à la fois offrir une perspective de rendement intéressant et un faible risque. C’est le cas parfois de ceux dont la formule prévoit des possibilités de sortie anticipée, en cas de scénario favorable. Mais, en contrepartie, si le scénario est défavorable, le capital n’est pas garanti à l’échéance et la perte peut être importante.

L’investisseur doit donc garder à l’esprit que les placements à formule ne peuvent pas faire de miracle : une possibilité de rendement élevé s’accompagne toujours d’un risque élevé.

Sélection des 3 meilleures offres auprès des courtiers en ligne

TOPOFFRESDÉTAILSEN SAVOIR +
🥇 1EASY BOURSEEasyBourse Jusqu'à 300€ offerts. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥈 2TRADE REPUBLICTRADE REPUBLIC Frais réduits à 1 € fixe par transaction !👉 EN SAVOIR PLUS
🥉 3BOURSE DIRECT BOURSEBourse Direct Jusqu'à ETF à 0 % de frais de transaction chez Bourse Direct, 2 ordres gratuits par mois👉 EN SAVOIR PLUS
Les offres promotionnelles sont soumises à conditions.
⚠️Marchés financiers / Avertissement sur les risques : Les investissements en titres et autres instruments financiers comportent toujours un risque de perte de votre capital. En investissant sur les marchés financiers, vous pouvez perdre tout ou une partie de votre capital. Nous vous recommandons d'investir uniquement dans des produits financiers correspondant à vos connaissances et à votre expérience. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures, elles ne sont pas constantes dans le temps et ne constituent en aucun cas une garantie future de performance ou de capital. Les prévisions et les performances passées ne sont pas des indicateurs fiables des performances futures. Il est essentiel de faire votre propre analyse avant d'effectuer tout investissement. Si nécessaire, vous devez demander des conseils indépendants en matière d'investissement à un professionnel certifié.

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Fonds structurés : les déceptio Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Fonds structurés : danger ! : à lire également