ALIMEA

Publié le , mis à jour le

Fip Corse Alimea, proposé par Linxea, peu gourmand en frais.

Le FIP Corse Alimea, lancé en octobre 2015. Un placement défiscalisant particulièrement attractif au regard de son niveau de frais modéré.

Comme tous les autres FIP Corse du marché, Alimea permet d’investir dans une région dynamique qui bénéficie d’un taux de croissance de son PIB parmi les plus élevées de France (source Insee « la Corse en bref » novembre 2014) avec notamment un poids prépondérant des secteurs « Tourisme (31,2% du PIB contre 15% en région Paca) » et « Construction ». La réduction d’impôt est de 38% des sommes versées.

Les plus du Fip Corse Alimea

  • des frais de souscription réduits à 2% !

Le Fip Corse Alimea bénificie, dans le cadre de sa distribution via LinXea, de frais de souscription réduits à 2% seulement. Alors que les frais sur les Fip Corse sont généralement de 5%, pour une souscription en direct, ils peuvent être de 3% lorsqu’ils sont négociés, mais souscrire à seulement 2% de frais une première pour cette année fiscale 2015 !

  • des frais de gestion de 3.95% !

Les Fip sont généralement lourdement chargés en frais de gestion internes. Le niveau de ces frais est de l’ordre de 4,50% à 5.50%. Avec seulement 3.95% de frais (TFAM), Alimea est moins gourmand que la moyenne du marché, et peut donc potentiellement servir un meilleur rendement aux souscripteurs.

  • Une expertise d’une société de gestion de proximité

Conseil Plus Gestion (CPG) est le gestionnaire de ce Fip corse. Alimea permet de bénéficier de l’expertise de cette société de gestion leader dans le quart
Sud-Est de la France. En outre, le fonds pourra s’appuyer sur les 2 acteurs du
capital investissement , membre du comité consultatif du fonds, Doren et
Alumni Business Angel. Doren est également distributeur du fonds. CPG contrôlera notamment les éventuelles sources de conflits d’intérêts entre Doren et la société de gestion.

Fiche de synthèse FIP CORSE ALIMEA
FIP CORSE FIP CORSE ALIMEA
Nom commercialFIP CORSE ALIMEA
Code ISINFR0012870152
Ouvert à la souscription Oui
Date limite pour souscrire (IR 2019)31/12/2018
Souscription minimum4.00 parts
Prix d'une part500,00 €
Montant minimal de souscription2 000,00 €
Frais d'achat maxi. (1)5.00 %
Frais d'achat réduits négociés (2)2% (Tarif déjà négocié auprès de notre partenaire)
Frais de gestion et de fonctionnement3.95 %
GestionnaireCONSEIL PLUS GESTION
DépositaireRBC Investor Services Bank France
Frais de garde des titres0% chez le dépositaire, inscrits au nominatif pur
Durée de détention minimale8 à 10 ans
DEMANDE DE DOSSIER DE SOUSCRIPTION

Recevoir la documentation

Documentation FIP CORSE ALIMEA

Demande de dossier FIP CORSE ALIMEA, sans engagement de votre part.

(1) : Frais d'achat maximum

(2) : Frais d'achat négociés auprès de nos partenaires, accessibles en effectuant une demande de dossier via notre site.

La demande de dossier de souscription effectuée sur ce site sera transmise auprès d'un partenaire vous permettant d'avoir accès des frais d'achat négociés, selon le FIP/FCPI demandé. Les éléments présentés sont donnés à titre indicatif. Vous devez consulter la fiche AMF du fonds avant d'investir, et prendre notamment connaissance des messages d'avertissement concernant le risque de perte de capital de ce type de placement.

Réduction d’impôt

Fiscalité des placements FIP CORSE, applicable pour l'année 2019.
Foyer fiscal Plafond de versement Taux de réduction d'impôt Réduction maximale d'impôt
Célibataire, veuf, divorcé12 000,00 €38,00 %4 560,00 €
Couple marié ou pacsé avec imposition commune24 000,00 €38,00 %9 120,00 €
Au terme légal du placement de 5 ans minimum, les plus-values des parts de FIP CORSE sont exonérées d'impôt. Seuls les prélèvements sociaux subsistent. Pour bénéficier de ces avantages fiscaux, le souscripteur doit prendre l'engagement de conserver ses parts du FIP CORSE au moins 5 ans à compter de la souscription. Toutefois, la loi permet au souscripteur de récupérer ses fonds avant ce terme en cas de décès, d'invalidité de 2ème ou 3ème catégorie ou de licenciement.
plafond des niches fiscales !
plafond des niches fiscales ! © Fotolia.com/DR

Mais attention, cet investissement est un placement à risques. Le capital investi n’est aucunement garanti. Par ailleurs, le contribuable doit prendre garde à son plafond des niches fiscales : il ne peut excéder 10.000€ de réduction d’impôt ! Les investissements effectués sur les FIP Corse rentrent en ligne de compte pour ce plafonnement.

Enfin, en souscrivant à ce FIP Corse, la durée de blocage des fonds est de 8 ans minimum, et pouvant atteindre 10 ans sur décision de la Société de Gestion, soit au plus tard le 31 décembre 2025. A la sortie, les plus-values éventuelles sont exonérées d’impôt (hors prélèvements sociaux).

Conseil Plus Gestion (CPG)

Conseil Plus Gestion est une société de gestion agréée par l’Autorité des Marchés Financiers en octobre 1999, sous le n° GP-9940. Elle a été fondée par Jean-Louis HOSTACHE, qui a développé l’entreprise d’investissement autour de deux axes : la gestion thématique et la proximité. Les encours gérés représentent 150 M€. Le dynamisme et l’attractivité croissante du quart Sud-Est de la France pour les créateurs d’entreprises ont convaincu CPG de se doter de moyens humains et matériels destinés à accompagner l’innovation et l’entrepreneuriat dans sa zone d’implantation, au service d’un développement harmonieux et équilibré du territoire.

La société compte aujourd’hui 8 collaborateurs aux côtés de Jean-Louis HOSTACHE, Président Directeur Général et Caroline GRINDA, Directrice Générale Déléguée. Olivier MARROT dirige l’activité Capital Investissement de la société. Cette activité représente un encours de 6 M€ (dont plus de 5 M€ via les FIP Entrepreneurs Capital Provence, Entrepreneurs Capital Provence 2, et Entrepreneurs Capital n°3). Patrice HAROUIMI, qui a exercé en tant que Dirigeant de société de gestion.

Recevoir la documentation

Documentation FIP CORSE ALIMEA

Demande de dossier FIP CORSE ALIMEA, sans engagement de votre part.

Une question, un commentaire?

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)