Défiscalisation FIP Corse

Publié le , mis à jour le

Défiscalisation FIP Corse : Investir dans un fonds d’investissements de proximités en Corse permet de déduire de ses impôts à payer 38% des sommes investies...Détails sur la défiscalisation en FIP Corse

Défiscalisation FIP Corse : une réduction d’impôt et une exonération sur les plus-values

Les FIP Corse permettent de défiscaliser 38% de son investissement. La défiscalisation est une réduction sur l’impôt à payer, et non une réduction des revenus à déclarer.

Par ailleurs, les plus-values des FIP Corse ne sont pas imposables. Il convient cependant de s’acquitter des prélèvements sociaux sur les plus-values.

Défiscalisation FIP Corse : quel montant maximum ?

La réduction d’impôt obtenue, via un investissement en FIP Corse, est limitée à 4 560 €uros par personne (9 120 €uros pour un couple marié ou pacsé).

Fiche de synthèse du dispositif
Dispositif FIP CORSE
NomFIP CORSE
DescriptifRéduction de 38% du montant investi dans un FIP Corse. Placement à risques.
Taux réduction fiscale38.00 %
Montant maxi. réduction fiscale9 120 €
Montant maxi. à investir24 000,00 €
Soumis plafond des 10 000 € (1)Soumis au plafond des 10k€ de réduction d'impôt
Soumis plafond des 18 000 €NON soumis au plafond spécial des 18 000 € de réduction d'impôt
Durée engagementAu moins 10 années dans les faits
Effet de la réduction fiscaleImmédiat

(1) : Indique si le dispositif est soumis au plafond de cumul des 10.000€ de réduction d'impôt.

> Défiscalisation FIP Corse : déclaration au Fisc

Declaration de revenus (N°2042 C). Si vous déclarez vos impôts en ligne, conservez dans vos archives le document reçu, il vous servira de justificatif, dans la négative, joignez ce document à votre déclaration.

> Défiscalisation FIP Corse : sous quelles conditions ?

La réduction d’impôt est soumise à condition : vous devez conserver les FIP Corse au moins 5 ans. Il en est de même pour les plus-values des FIP Corse : l’investisseur bénéficie d’une exonération d’impôt sur les plus-values, mais reste redevable des prélèvements sociaux.

Seules trois exceptions permettent de profiter de la fiscalité avantageuse des FIP Corse sans attendre les cinq années : décès ou invalidité du souscripteur ou licenciement.

La réduction d’impôt est réservée uniquement aux personnes physiques fiscalement domiciliées en France au sens de l’article 4 B du CGI.

Attention, en cas de sortie anticipée (avant 5 ans), les avantages fiscaux du produit sont perdus : la réduction d’impôt doit être remboursée et les plus-values sont imposées.

Enfin, pour bénéficier de la réduction d’impôts, le contribuable ne pas détenir personnellement (ainsi qu’avec son conjoint et ses ascendants et descendants), plus de 10% des parts du fonds ni plus de 25% des droits dans les bénéfices des sociétés dont les titres figurent à l’actif du fonds, ou avoir détenu ce pourcentage des droits à un moment quelconque au cours des 5 années précédant la souscription des parts.

Défiscalisation FIP Corse : Quel FIP Corse choisir ?

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Défiscalisation FIP Corse : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)