Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.
PSA BANQUE, Livret épargne DISTINGO : Taux boosté de 3% + 40€offerts !

Etudiant : rattachement au foyer fiscal des parents, ou pas ? Calculs

Etudiant : rattachement au foyer fiscal des parents, ou pas ? Calculs
Rattachement ou détachement de votre foyer fiscal de votre enfant ? © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Votre enfant étudiant commence à percevoir ses premiers revenus. Avez-vous intérêt à continuer de le rattacher à votre foyer fiscal ? Ne vaut-il pas mieux qu’il effectue sa propre déclaration de revenus, séparément ? Petits calculs entre amis pour tenter de réduire l’impact fiscal.

Publié le , mis à jour le

Rattachement ou détachement fiscal de votre enfant étudiant ?

Entre revenus de jobs étudiants et versements de l’argent que vous effectuez pour lui, tous les mois, la question se pose souvent : devez-vous, ou pas, rattacher votre enfant à votre foyer fiscal ? Si vous le rattachez à votre foyer fiscal, vous devez déclarer ses revenus, si ceux-ci dépasse le plafond d’abattement (équivalent de 3 SMIC mensuels pour l’année fiscale), si vous détachez fiscalement votre enfant, vous perdez votre demi-part ou part fiscale, mais vous pourrez alors déduire vos versements de pension étudiante que vous effectuez. Des calculs s’imposent.

Effectuez votre propre simulation pour votre foyer fiscal

Calcul : rattacher son enfant étudiant ou pas ?

Votre enfant, étudiant, est majeur. Il peut continuer à figurer dans votre foyer fiscal jusqu’à ses 25 ans (24 ans révolus au 1er janvier de l’année fiscale), même s’il n’habite plus avec vous. La perception de ses premiers revenus vous font poser cette question : comment déclarer les revenus d’un enfant étudiant ?. Vous pouvez également rattacher vos enfants non mariés chargés de famille et vos enfants liés par un PACS si l’un des deux conjoints remplit l’une des deux conditions d’âge ci-dessus. Peuvent également être rattachés, les enfants majeurs devenus orphelins de mère et de père après leur majorité, à la condition qu’ils vivent sous le même toit que vous, qu’ils soient à votre charge de manière effective et exclusive et qu’ils remplissent la condition d’âge.

Plafonds de déduction des pensions étudiantes

Si votre enfant est détaché fiscalement de votre foyer fiscal, vous pouvez déclarer le montant des pensions que vous lui versez afin de la déduire de vos revenus imposables, dans la limite des plafonds indiqués :

Plafonds 2022 des pensions étudiantes déductibles des revenus imposables
Pensions étudiantes Plafonds de déductibilité
Pensions étudiantes versées sans justificatif (enfant vivant encore au domicile familial)3.592 €
Pensions étudiantes versées avec justificatifs (pour l'intégralité de la pension versée)6.042 €
Pensions étudiantes versées avec justificatifs (si vous élevez seul(e) votre enfant)12.084 €
Note: les plafonds ne sont pas cumulables. Les justificatifs de versements de pensions étudiantes sont demandées par les services fiscaux en cas de contrôle. Les virements bancaires effectués doivent porter la mention "Pension étudiante" afin de simplifier vos justifications auprès du Fisc. Vos relevés bancaires seront alors des éléments justificatifs.

Aide financière aux enfants ou petits-enfants

L’aide que vous apportez à vos enfants ou petits-enfants majeurs dans le cadre de votre obligation alimentaire, prévue aux articles 205 à 207 du Code Civil, est déductible de vos revenus. Cependant, aux termes de l’article 156 II. 2° du code général des impôts (CGI) (repris aux BOI-IR-BASE-20-30-20-20 et BOI-IR-BASE-20-30-20-30), vous ne pouvez pas déduire de pension alimentaire - ou de dépense à caractère alimentaire - au bénéfice d’un enfant lorsque ce dernier est déjà pris en compte dans la détermination de votre imposition sur les revenus (rattachement des enfants majeurs ou chargés de famille).

Pension alimentaire

Si votre enfant effectue sa propre déclaration et n’a pas de revenus suffisants, vous pouvez lui verser une pension alimentaire. Il n’est pas nécessaire que vous l’hébergiez. Mais vous devez fournir la preuve du versement effectif de la pension alimentaire et de l’état de besoin de votre enfant (absence de revenus suffisants). Les sommes sont déductibles de vos revenus dans certaines limites.

Par exemple, pour l’imposition des revenus 2021 (déclaration effectuée en 2022), la déduction de pension étudiante est limitée à 6 042 € par enfant. À la différence du rattachement, cette déduction est possible même si l’enfant a plus de 25 ans et n’est plus étudiant. La pension alimentaire déduite est imposable au nom du bénéficiaire (excepté sous certaines conditions pour les enfants majeurs infirmes). De son côté, l’enfant détaché fiscalement doit déclaré cette même somme dans la case 1AO.

Si l’enfant vit sous votre toit durant toute l’année et ne dispose pas de ressources suffisantes, vous pouvez déduire un montant forfaitaire 3 592€ au titre de l’année 2021) sans justificatif. Lorsque l’hébergement de l’enfant ne porte que sur une fraction de l’année, cette somme forfaitaire doit être réduite au prorata du nombre de mois concernés, tout mois commencé devant être retenu.

Quelle case utiliser pour déclarer la pension étudiante versée ?

Le montant de la pension étudiante que vous avez versée, ou le montant forfaitaire pour la pension d’hébergement, est à déclarer à partir de la case 6EL du formulaire 2042C (plusieurs cases sont prévues, une case par enfant). Ce même montant doit être déclaré par votre enfant sur sa propre déclaration de revenu case 1AO.

Préservation des droits éventuels de l’enfant à la prime d’activité

Si l’étudiant a moins de 26 ans le 1er janvier 2022, 2 options sont possibles :

  • soit déclaration de la fraction des salaires qui dépasse 3 fois le montant mensuel du Smic,
  • soit déclaration de l’intégralité des salaires perçus afin de préserver les éventuels droits à la prime d’activité.
Revenus étudiants 2021, jobs étudiants, stages: exonération et plafond d'abattement
Montant du SMIC applicable au 01/01/2021
Smic mensuel (base 35 heures) 1 554,62 €
Abattement portant sur les revenus de jobs étudiants (3 x SMIC mensuel)
Abattement revenus étudiant (3 x Smic mensuel) 4 664 €
Plafond exonération des indemnités de stage (1 x SMIC annuel)
Exonération des indemnités de stage perçues dans la limite de 1 SMIC annuel 18 655 €

Déduction des pensions alimentaires versées à votre enfant

Vous pouvez déduire de vos revenus la pension alimentaire que vous versez à un enfant majeur qui a besoin de votre aide financière pour vivre à la double condition suivante :

  • Votre enfant ne doit pas être rattaché à votre foyer fiscal pour l’impôt sur le revenu,
  • La pension ne doit pas dépasser certains plafonds.

Il peut s’agir par exemple d’une pension pour un enfant poursuivant des études ou qui est au chômage. Vous pouvez déduire, sans avoir à fournir de justificatif, vos dépenses de nourriture et d’hébergement pour un montant forfaitaire fixé à 3 592€ au titre de l’année 2021 par enfant (le double si votre enfant est marié ou pacsé).

Si vous avez hébergé votre enfant une partie de l’année seulement, cette somme est réduite au prorata du nombre de mois concernés, tout mois commencé étant retenu en entier. Dans le cas où le montant forfaitaire est insuffisant, vous pouvez également déduire les autres dépenses (frais de scolarité par exemple) pour leur montant réel et justifié.

Quelle case utiliser pour déclarer la pension étudiante perçue ?

Votre enfant, détaché fiscalement, doit déclarer le même montant que vous avez déduit de votre côté, au titre d’une pension étudiante ou pension d’hébergement. Votre enfant ne doit donc pas déclarer davantage que les plafonds applicables, n’allez pas lui faire payer des impôts sur des sommes non prises en compte de votre côté. La case du formulaire 2042C à utiliser pour déclarer cette pension étudiante perçue est 1AO, le libellé étant "pensions alimentaires perçues". Cette case permet d’ajouter ce montant de pension à ses revenus.

Détachement fiscal : quels autres éléments prendre en compte ?

  • Certaines grandes entreprises attribuent une prime par enfant, qu’il soit majeur ou pas, rattaché au foyer fiscal à leurs salariés. Le versement de cet avantage est conditionné au fait que votre enfant soit toujours dans votre foyer fiscal. Point éventuel à considérer.
  • Allocations : l’enfant étudiant, fiscalement indépendant sera le plus souvent non imposable sur les revenus. Toutefois, le détachement fiscal n’impacte pas ses droits aux allocations. La CAF ne tenant pas compte du rattachement fiscal, mais des revenus de la famille.

Sources de référence

📧 Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne

Envoi quotidien par courriel des actualités de l’épargne, les nouvelles offres, les nouveaux placements épargne, les variations de taux d’intérêts, les nouvelles primes, les dates clés à ne pas louper... Les news fiscales et immobilières.

 

Sans publicité, sans spams, sans autre exploitation de votre adresse courriel que celle de vous envoyer ce courriel quotidien. Vous pouvez vous désabonner directement sur chaque envoi, via le lien situé en bas de page du courriel.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Etudiant : rattachement (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

202  commentaires (les commentaires anciens de plus de 2 ans ne sont plus considérés)

  • Bonjour, Notre fils de 19 ans, a démarré un contrat d’apprentissage en septembre 2021, qui est donc exonéré d’impôts (rien à déclarer ?). Il a également effectué un job étudiant en Suisse en juillet et août 2021 (revenu 7500 euros). Si nous le gardons sur notre foyer fiscal, nous devons donc déclarer 2810 euros ? (7500-4690 euros ?). Nos revenus sont de 54400 euros, nous ne savons pas ce qui est le plus intéressant, sachant que nous avons un autre fils, et donc 2,5 parts actuellement sans notre étudiant. Nous finançons son loyer, téléphone, assurance, voiture, etc... Sur votre simulateur, je ne comprends pas bien quels les revenus du jeune à déclarer (apprentissage + job été ?) Merci de votre réponse.

    👉 Répondre à ce message

    • Bonjour, oui, les revenus des apprentis ne sont pas imposables sur le revenu, donc aucune somme issue d’apprentissage n’est à déclarer (le plafond d’abattement étant très élevé à 18655 euros). Correct également pour les revenus de job étudiant, l’abattement de l’équivalent de 3 smic mensuels est à déduire, et le solde (7500-4690 euros) est à reporter comme revenu pour l’enfant concerné. Afin de savoir si vous avez intérêt à détacher ou pas votre enfant, il faut connaître le montant de pension étudiante que vous lui avez versé et dont vous pouvez justifier les montants versés. En l’absence de ces derniers, le détachement ne sera pas favorable. En cas de 6042 euros de pension étudiante versée, l’écart serait de 209€ en faveur d’un détachement fiscal. Pour votre second fils, si aucun revenu imposable n’est à déclarer pour lui, le détachement fiscal ne sera pas un avantage (l’écart étant très faible entre les 2 options, 35€ d’écart seulement). Bien à vous.

      👉 Répondre à ce message

  • Bonjour, ma fille de 24 ans est embauchée depuis janvier 2021, elle fait sa propre déclaration d’impôts. Elle déclare ses frais réels car son lieu de travail est à 18 km de son domicile qu’elle avait avant d’être embauchée. plus avantageux pour elle que l’abattement des 10%. Peut-elle déclarer ses repas à 4.95€ par jour car il n’y a pas de restaurant d’entreprise à proximité ou autre, elle mange donc dans son bureau son repas qu’elle se prépare, elle ne dispose pas non plus de chèques restaurants. Si elle déclare ses repas quels justificatifs devra t’elle fournir en cas de contrôle ? merci

    👉 Répondre à ce message

  • Bonjour Je souhaiterais savoir si l’obtention d’une bourse sur critères sociaux peut influencer les impôts des parents dans le cas où l’étudiant est rattaché au foyer fiscal ? Je vous remercie pour votre réponse. Bien cordialement,

    👉 Répondre à ce message

    • Bonjour, non, il n’y aucun lien entre la fiscalité et les allocations sociales. La confusion provenant du fait que pour justifier des revenus perçus, la CAF, CROUS et autres demandent aux allocataires ou à leur famille de fournir une une copie de l’avis d’imposition afin de justifier les revenus perçus par la famille. Que l’allocataire soit détaché fiscalement ou rattaché, ne change rien, pour personne au niveau fiscal. Bien à vous

      👉 Répondre à ce message

  • bonjour
    merci pour ce super forum avec des réponses toujours précises

    ma fille de 19 ans fait ses études et vit dans un petit studio en location. Nous payons directement le loyer . Elle vit aussi chez nous tous les We (voire plus) et toutes la vacances.

    1) SI je la détache fiscalement ( à priori plus intéressant) : est-ce que je peux déclarer le loyer dans la case pension étudiante avec justificatifs ( 6042 euros) + l’indemnité logement et nourriture ( 3592 euros au prorata du temps passé) quand elle vit chez nous ? Peut-on cumuler ?

    2) de son côté je sais qu’elle doit déclarer la pension loyer mais doit elle aussi indiquer l’indemnité logement dans sa déclaration ?
    3) est-ce que si elle déclare la pension plus 3000 euros de salaire job étudiant , les 2 sont cumulables ou bien le salaire étudiant est exonéré bien qu’’elle ait la pension ?

    merci pour tout

    👉 Répondre à ce message

    • Bonjour, Merci. Oui, pour la pension étudiante (plafond de 6042 euros). En revanche pour le forfait hébergement, bien que rien ne va vous l’interdire lors de votre déclaration de revenus, en cas de contrôle, vous aurez du mal à justifier que votre enfant soit hébergé chez vous, sans ressources financières (condition du forfait hébergement), alors que vous lui versez une pension étudiante et déduisez un loyer par ailleurs pour la loger. Elle a donc un chez elle et bénéficie à ce titre des APL, auxquelles tout le monde a droit. Le fait qu’elle choisisse de passer ses vacances au domicile familial ne sera probablement pas retenu comme argument par les services fiscaux. Le calcul au prorata pour le forfait hébergement s’applique pour les enfants sans ressources, sous contrainte économique, ne pouvant réellement habiter ailleurs. Bien à vous

      👉 Répondre à ce message

  • Bonjour, Notre fille de 19 ans est étudiante. Nous finançons son logement pour la semaine et ses études (10 000 euros). Nos revenus sont de 44 000 euros. Nous avons une autre fille de 18 ans lycéenne. Est-il judicieux de détacher notre fille étudiante sachant que dans les deux cas nous ne serons pas imposables ? Mais si nous la détachons notre revenu fiscal de référence, il me semble sera inférieur, et pourrait nous donner des avantages dans le futur. Si elle est détachée fiscalement pour cette année, va-t-on nous demander de rembourser les allocations familiales que nous percevons encore pour elle jusqu'à ses 20 ans ? Peut-elle avoir son propre logement sur son lieu d'etudes et à la fois déclarer comme adresse sur sa future déclaration fiscale, celle de notre domicile familiale ? (Plus sûre pour recevoir le courrier) Bonne journée

    👉 Répondre à ce message

    • Bonjour, si vous n’êtes pas imposable sur le revenu dans tous les cas, pourquoi détacher fiscalement votre fille ainée ? Non, déduire une pension étudiante ne fera pas réduire votre Revenu Fiscal de Référence, puisqu’il s’agit d’une simple déduction du revenu imposable, cela ne vient pas réduire le montant des revenus que vous déclarez, mais uniquement ceux soumis à imposition sur le revenu. Les allocations familiales n’ont rien à voir avec la fiscalité. En aucun cas la CAF vous demandera de rembourser une allocation suite à un changement fiscal. Oui, le lieu de vie peut être différent de l’adresse fiscale, c’est d’ailleurs souvent le cas pour les étudiants. Bien à vous.

      👉 Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Mon fils de 19 ans (20 en septembre 2022) va partir faire ses études en province (en septembre), je suis divorcée et j’en ai la garde donc le père me donne une pension pour lui. Son père me dit de ne plus le déclarer sur ma prochaine déclaration de revenus (2022) car sinon il n’aura pas toutes les aides car ils prendront en compte mes revenus aussi. Seulement moi je perd 1 part (j’ai 3 enfants en tout) et il est encore à la maison jusqu’à fin aout 2022 (donc quand même 8 mois de l’année) : est-ce vrai pour mon fils ou puis-je attendre l’année suivante car là il sera en alternance ?

    Merci

    👉 Répondre à ce message

    • Bonjour, si vous parlez bien des aides sociales pour votre fils (APL, bourses, etc.), non un détachement fiscal ne changera rien car la CAF et le CROUS ne tiennent pas compte des situations de rattachement fiscal. Dans tous les cas, ce sont les revenus des parents et de l’enfant qui sont pris en compte pour la détermination du montant des allocations. Que les parents soient en couple ou pas ne change rien (sauf si un des deux ne veut pas donner l’indication de ses revenus, ce qui arrive souvent...). Bien à vous

      👉 Répondre à ce message

  • Bonjour , Divorcée, 3 enfants en résidence alternée, les parts fiscales des enfants sont partagées entre moi et leur père . Mon aînée est étudiante et je m'interroge sur le maintien de son rattachement fiscal. Si elle est détachée fiscalement, quel est le montant que nous pouvons déclarer chacun ( moi et son père ) ? Merci par avance

    👉 Répondre à ce message

    • Bonjour, si votre fille effectue sa propre déclaration de revenu, donc sans aucun rattachement fiscal ni à vous ni au foyer fiscal de son père, chaque parent pourra déduire le plafond de la pension étudiante (avec justificatifs, soit 6042€). Votre fille devra déclarer de son côté la somme des deux pensions perçues. Bien à vous

      👉 Répondre à ce message

  • Bonjour. Si l'enfant vit sous le toit durant toute l'année et ne dispose pas de ressources suffisantes, on peut déduire un montant forfaitaire (3 542€ en 2020) sans justificatif et les frais de scolarité réels mais un plafond sera appliqué. Que doit déclaré l.enfant en plus de la pension forfaitaire ? : rien de plus, les frais de scolarité réel ou le total plafonné ? Merci d avance pour votre aide

    👉 Répondre à ce message

  • Bonjour, ma fille 17 ans était du 1/01/21 au 30/06/21 lycéenne, a travaillé juillet pour une rémunération de 1230 euros net. 1/09/21 étudiante en fac jusqu’au 31/12/21 et 18 ans au 28/10/21. Je considère qu’elle est lycéenne ou étudiante pour la déclaration, mineur ou majeur et le montant change soit de l’argent de poche pour lycéenne soit une pension pour étudiante. Merci de votre réponse. Cordialement

    👉 Répondre à ce message

    • Bonjour, que votre enfant soit mineur ou majeur ne change rien à votre déclaration. Votre enfant peut être considéré comme étant en enseignement supérieur en 2021. Pour ses revenus, ils sont non imposables sur le revenu, car inférieur à la limite de trois fois le montant mensuel du SMIC (4690 euros au titre des revenus perçus en 2021) et ne sont donc pas à déclarer (ou cocher la case de qualification correspondante). Vous ne pouvez déduire ni pension hébergement ni de pension étudiante si votre enfant est rattaché à votre foyer fiscal. Bien à vous.

      👉 Répondre à ce message

  • bonjour.ma fille de 19 ans était au lycée jusqu’ en juillet 2021 .Etant séparé son père me versait pour elle une pension alimentaire .Ayant décidée de rentrer dans la vie active elle travaille depuis le 19 juillet 2021.dois je la rattacher a mon foyer fiscal ou la détacher en sachant que son net fiscal 2021 est de 7375,92

    👉 Répondre à ce message

    • Bonjour, il est probable que vous ayez avantage à procéder au détachement fiscal, mais avant, il convient de faire des petits calculs. Tout dépend de votre situation actuelle, si vous êtes parent isolé ou pas, vos revenus, etc. Ses revenus sont imposables sur le revenu, et viennent s’ajouter aux vôtres, en plus de la pension reçue. Si par exemple, le détachement est effectué, vous perdez la part fiscale correspondante, mais vous pourrez déduire potentiellement une pension hébergement si votre fille habille toujours chez vous. Bien à vous.

      👉 Répondre à ce message

  • Mon fils étudiant en 4 eme année de pharmacie est rattaché à mon foyer fiscal, il a gagné 1150 € payé par l université pour du tutorat ,c’est le seul revenu de son année. Est-ce que je dois le déclarer où est-ce exonéré ?Merci d’avance.

    👉 Répondre à ce message

  • Bonjour, mon fils était étudiant de janvier à juillet 2021, il est à ma charge fiscalement, ensuite il s'est inscrit en agences d'intérimaires, ses revenus sont inférieurs à 4000 euros pour toutes ses missions, que dois je déclarer sur l'avis d'imposition , merci pour votre réponse. Cordialement

    👉 Répondre à ce message

    • Bonjour, ces revenus ne sont pas issus de jobs étudiants, ils ne bénéficient donc pas de l’abattement de 4690€ (3 fois le SMIC) en 2021. Vous devez les déclarer et ils seront imposables. Une alternative étant de détacher fiscalement votre enfant de votre foyer fiscal, un calcul est à faire afin de savoir ce qui est le plus avantageux pour vous. Bien à vous

      👉 Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Mon fils m’est rattaché fiscalement (étudiant majeur en école d’ingénieur). Il est en train d’effectuer une année de césure qui consiste en deux stages successifs. Dois-je déclarer ses indemnités de stages en complément de mes revenus ? Etant précisé que ses indemnités sont inférieures à 18 000 euros pour l’année 2021 (qui est le plafond d’exonération pour les indemnités de stage). Autrement dit, ce plafond d’exonération s’applique t-il également quand l’étudiant est rattaché fiscalement à ses parents - et pas seulement dans le cas où il ferait sa propre déclaration de revenus (et donc seule la fraction au-dessus de 18000 euros devrait être ajoutée aux revenus des parents) ?

    👉 Répondre à ce message

  • Bonjour, ma fille est étudiante et a eu un revenu pour un job étudiant en 2021 de 5800€ et est rattachée à notre déclaration. Les revenus étudiants sont non imposables (inférieur au plafond de l'abattement), seule la différence avec le plafond est à déclarer, mais je ne dispose pas du montant du plafond, pourriez-vous me l’indiquer ? merci

    👉 Répondre à ce message

  • Bonjour, dois-je détacher mon fils étudiant en deuxième année d’études supérieurs ( il a 20 ans ), résidant chez moi sachant que je lui vire 130 euros par mois puis 65 euros de transport et enfin 35 euros de portable ? Ou bien le rattacher, étant donné que je gagne une demi-part ? Merci.

    👉 Répondre à ce message

    • Bonjour, c’est un petit calcul à effectuer afin de savoir ce qui est le plus avantageux pour vous. Il vous faut connaître votre tranche marginale d’imposition (TMI) la plus élevée (11%, 30%, ou davantage). D’un autre côté, il faut savoir que l’apport d’une demi-part fiscale est plafonnée à €. Appliquez donc votre TMI au montant total de la pension étudiante versée, et comparez les deux sommes. J’ai mis en ligne une calculette qui compare les deux solutions, rattachement fiscal ou détachement d’un enfant étudiant. N’oubliez pas toutefois de considérer également des avantages annexes dont certains salariés bénéficient, le plus souvent dans des grandes entreprises (prise en charge de la mutuelle santé des enfants rattachés, chèques vacances, offres du CE pour les enfants, etc.). Cela peut jouer en la faveur de conservation du rattachement. Bien à vous

      👉 Répondre à ce message

  • Bonjour, Je n’ai pas vu de réponse claire à ma question. Je vais détacher mon fils, étudiant de 23 ans. Il a habité chez nous pendant l’année 2021 et en plus je lui ai versé par virement bancaire 100 € par mois pour ses frais à l’extérieur (transport, en cas, etc.) Est-ce que je peux déduire le forfait de 3 591 € sans justificatifs PLUS les 1 200 € mensuels avec les justificatifs bancaires - donc, 4 791 € ? Merci pour votre réponse

    👉 Répondre à ce message

  • Bonjour, mon fils étudiant de 19 ans au 1° janvier 2021, étudie dans à Lyon il loue donc un appartement et ne rentre que pour les vacances scolaires. Il n’a aucun revenu donc nous finançons entièrement ses études (il est boursier niveau 0bis). Est il possible de faire un rattachement ou doit au obligatoirement le détacher. J’ai cru comprendre que pour bénéficier de la pension plafonnée à 3562e il devait vivre sous le même toit. merci d’avance pour votre réponse.

    👉 Répondre à ce message

    • Bonjour, vous avez le choix de le rattacher ou de détacher fiscalement, à vous de voir, aucune obligation. La grande majorité des étudiants ne dorment pas à la maison de leurs parents la semaine... Pour bénéficier de la déduction d’une pension étudiante, il faut que l’enfant étudiant ne soit pas rattaché fiscalement au foyer des parents, mais il peut vivre au domicile familial. Bien à vous.

      👉 Répondre à ce message

      • Bonjour, je crois comprendre en lisant tous les commentaires que le forfait plafonné sans justificatif et différent donc cumulables avec la pension ? Est ce bien cela. Mais que comprends la pension si elle peut aller jusqu’à presque 6000e. Je peux déclaré le forfait plafonné et faire le calcul de tous les autres frais que j’ai versé à mon fils pendant l’année : loyer de son appartement étudiant, frais alimentaire, train... frais de scolarité.... Je pensais que le 1e était l’équivalent au 2e mais simplifié du fait qu’il n’y ait pas de justificatifs à fournir. Ensuite le forfait est dit proportionnel au temps passé au domicile faut il faire le calcul de semaines ou mon fils rentre à la maison vacances scolaires ? J’espère avoir été claire. Merci encore pour votre aide. Ce forum est tellement utile.

        👉 Répondre à ce message

        • Bonjour, oui, mais attention à ne pas abuser du système. Logiquement vous ne pouvez pas indiquer aux services fiscaux que votre enfant est hébergé chez vous (et donc bénéficier du forfait hébergement) et, durant le même temps, déduire un loyer intégral (à plein temps) pour un logement externe. Je ne vous dit pas que cela ne va pas passer sur votre déclaration, cela passe, mais attention en cas de contrôle. La proratisation du temps d’hébergement est prévue pour le cas où l’enfant passe par exemple 6 mois au domicile familial, puis prend son envol et va habiter ailleurs. Dans ce cas, le prorata sur le forfait hébergement (6 / 12) est applicable sur l’année fiscale. Par ailleurs, n’oubliez pas que le forfait hébergement est réservé aux enfants sans ressource habitant au domicile familial, or si vous versez une pension étudiante à votre enfant, de fait, il n’est plus vraiment sans ressources. Mais effectivement il n’est pas indiqué que le cumul des deux n’est pas possible. Bien à vous.

          👉 Répondre à ce message

  • Bonjour Je suis seule avec mes 3 filles. L’an dernier, mes 2 aînées se sont déclarées seules et ont chacune fait leur propre déclaration (c’était une erreur de notre part, mais là n’est pas la question). Elles sont étudiantes de moins de 25 ans et cette année je les rattache à nouveau à mon foyer fiscal. Elles ont établi une attestation demandant le rattachement. Ma question est : ayant chacune reçu la notification comme quoi elles doivent remplir leur déclaration, que doivent-elles faire sous leur propre numéro fiscal ?

    👉 Répondre à ce message

  • Bonjour pouvons-nous rajouter l'assurance voiture de notre fils que nous payons à la somme forfaitaire sans justificatif ? Et les petits virements mensuels , les additionner ? Cordialement

    👉 Répondre à ce message

  • Bonjour ,

    Notre fils est resté sans activités ni revenu depuis plus deux ans il est ne le 06 08 2001 et n a une première activité que depuis cette année mais en intérimaire ?
    N étant pas au courant que durant ces 2 dernières années nous aurions pu déduire une somme de 3542 euros dans quelles case puisque ce n’est pas une pension alimentaire ? Aurions nous du le cocher alors.?
    Peut on demander aux impôts cette sommes dépenser pour d’o entretien nourriture et autres dépenses ignorant cette information ou ne peut on pas réclamer aux impôts cette somme que nous aurions pu déclarer ?
    Merci d avance d une réponse
    Cordialement

    👉 Répondre à ce message

    • Bonjour, la déduction d’une pension étudiante, titre de cet article, concerne les enfants étudiants. Il faut au moins que votre fils soit inscrit en tant qu’étudiant afin de pouvoir bénéficier de la déduction au titre de versement d’une pension étudiante. La case pour déclarer les pensions étudiantes effectivement versées sont à déclarer en case 6EL (lire l’article, tout est indiqué). Non, vous ne pouvez pas activer la machine à remonter le temps, sauf si vous allez le site oups des impôts... Mais attention de bien respecter les critères. Bien à vous.

      👉 Répondre à ce message

91 messages, 20 affichés sur cette page.

Sur le même sujet

Pension étudiant : déduction fiscale 2022
🛂 IMPÔTS / Fiscalité

Pension étudiant : déduction fiscale 2022

Votre enfant est majeur et étudiant ? Vous pouvez déduire de vos revenus imposables l’argent que vous lui versez pour son logement, les frais d’inscription de son école, sa nourriture, etc. Dans la (...)

Calculs rattachement étudiant : à lire également

Calculs rattachement étudiant : Mots-clés relatifs à l'article