Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.
Offre de bienvenue Livret épargne DISTINGO, 3% brut + 40€ offerts !

Etudiant : rattachement au foyer fiscal des parents, ou pas ? Calculs

Etudiant : rattachement au foyer fiscal des parents, ou pas ? Calculs
Rattachement ou détachement de votre foyer fiscal de votre enfant ? © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Votre enfant étudiant commence à percevoir ses premiers revenus. Avez-vous intérêt à continuer de le rattacher à votre foyer fiscal ? Ne vaut-il pas mieux qu’il effectue sa propre déclaration de revenus, séparément ? Petits calculs entre amis pour tenter de réduire l’impact fiscal.

Publié le , mis à jour le

Rattachement ou détachement fiscal de votre enfant étudiant ?

Entre revenus de jobs étudiants et versements de l’argent que vous effectuez pour lui, tous les mois, la question se pose souvent : devez-vous, ou pas, rattacher votre enfant à votre foyer fiscal ? Si vous le rattachez à votre foyer fiscal, vous devez déclarer ses revenus, si ceux-ci dépasse le plafond d’abattement (équivalent de 3 SMIC mensuels pour l’année fiscale), si vous détachez fiscalement votre enfant, vous perdez votre demi-part ou part fiscale, mais vous pourrez alors déduire vos versements de pension étudiante que vous effectuez. Des calculs s’imposent.

Effectuez votre propre simulation pour votre foyer fiscal

Calcul : rattacher son enfant étudiant ou pas ?

Votre enfant, étudiant, est majeur. Il peut continuer à figurer dans votre foyer fiscal jusqu’à ses 25 ans (24 ans révolus au 1er janvier de l’année fiscale), même s’il n’habite plus avec vous. La perception de ses premiers revenus vous font poser cette question : comment déclarer les revenus d’un enfant étudiant ?. Vous pouvez également rattacher vos enfants non mariés chargés de famille et vos enfants liés par un PACS si l’un des deux conjoints remplit l’une des deux conditions d’âge ci-dessus. Peuvent également être rattachés, les enfants majeurs devenus orphelins de mère et de père après leur majorité, à la condition qu’ils vivent sous le même toit que vous, qu’ils soient à votre charge de manière effective et exclusive et qu’ils remplissent la condition d’âge.

Plafonds de déduction des pensions étudiantes

Si votre enfant est détaché fiscalement de votre foyer fiscal, vous pouvez déclarer le montant des pensions que vous lui versez afin de la déduire de vos revenus imposables, dans la limite des plafonds indiqués :

Plafonds 2022 des pensions étudiantes déductibles des revenus imposables
Pensions étudiantes Plafonds de déductibilité
Pensions étudiantes versées sans justificatif3.591 €
Pensions étudiantes versées avec justificatifs6.042 €
Pensions étudiantes versées avec justificatifs (si vous élevez seul(e) votre enfant)12.084 €
Note: les plafonds ne sont pas cumulables. Les justificatifs de versements de pensions étudiantes sont demandées par les services fiscaux en cas de contrôle. Les virements bancaires effectués doivent porter la mention "Pension étudiante" afin de simplifier vos justifications auprès du Fisc. Vos relevés bancaires seront alors des éléments justificatifs.

Aide financière aux enfants ou petits-enfants

L’aide que vous apportez à vos enfants ou petits-enfants majeurs dans le cadre de votre obligation alimentaire, prévue aux articles 205 à 207 du Code Civil, est déductible de vos revenus. Cependant, aux termes de l’article 156 II. 2° du code général des impôts (CGI) (repris aux BOI-IR-BASE-20-30-20-20 et BOI-IR-BASE-20-30-20-30), vous ne pouvez pas déduire de pension alimentaire - ou de dépense à caractère alimentaire - au bénéfice d’un enfant lorsque ce dernier est déjà pris en compte dans la détermination de votre imposition sur les revenus (rattachement des enfants majeurs ou chargés de famille).

Pension alimentaire

Si votre enfant effectue sa propre déclaration et n’a pas de revenus suffisants, vous pouvez lui verser une pension alimentaire. Il n’est pas nécessaire que vous l’hébergiez. Mais vous devez fournir la preuve du versement effectif de la pension alimentaire et de l’état de besoin de votre enfant (absence de revenus suffisants). Les sommes sont déductibles de vos revenus dans certaines limites. Par exemple, pour l’imposition des revenus 2020 (déclaration effectuée en 2021), la déduction de pension étudiante est limitée à 5.959 € par enfant. À la différence du rattachement, cette déduction est possible même si l’enfant a plus de 25 ans et n’est plus étudiant. La pension alimentaire déduite est imposable au nom du bénéficiaire (excepté sous certaines conditions pour les enfants majeurs infirmes).
Si l’enfant vit sous votre toit durant toute l’année et ne dispose pas de ressources suffisantes, vous pouvez déduire un montant forfaitaire (3 542€ au titre de l’année 2020) sans justificatif. Lorsque l’hébergement de l’enfant ne porte que sur une fraction de l’année, cette somme forfaitaire doit être réduite au prorata du nombre de mois concernés, tout mois commencé devant être retenu.

Préservation des droits éventuels de l’enfant à la prime d’activité

Si l’étudiant a moins de 26 ans le 1er janvier 2022, 2 options sont possibles :

  • soit déclaration de la fraction des salaires qui dépasse 3 fois le montant mensuel du Smic,
  • soit déclaration de l’intégralité des salaires perçus afin de préserver les éventuels droits à la prime d’activité.
Revenus étudiants 2021, jobs étudiants, stages: exonération et plafond d'abattement
Montant du SMIC applicable au 01/01/2021
Smic mensuel (base 35 heures) 1 554,62 €
Abattement portant sur les revenus de jobs étudiants (3 x SMIC mensuel)
Abattement revenus étudiant (3 x Smic mensuel) 4 664 €
Plafond exonération des indemnités de stage (1 x SMIC annuel)
Exonération des indemnités de stage perçues dans la limite de 1 SMIC annuel 18 655 €

Déduction des pensions alimentaires à votre enfant majeur

Vous pouvez déduire de vos revenus la pension alimentaire que vous versez à un enfant majeur qui a besoin de votre aide financière pour vivre à la double condition suivante :

  • Votre enfant ne doit pas être rattaché à votre foyer fiscal pour l’impôt sur le revenu,
  • La pension ne doit pas dépasser certains plafonds.

Il peut s’agir par exemple d’une pension pour un enfant poursuivant des études ou qui est au chômage. Vous pouvez déduire, sans avoir à fournir de justificatif, vos dépenses de nourriture et d’hébergement pour un montant forfaitaire fixé à 3. 542€ au titre de l’année 2020 par enfant (le double si votre enfant est marié ou pacsé).

Si vous avez hébergé votre enfant une partie de l’année seulement, cette somme est réduite au prorata du nombre de mois concernés, tout mois commencé étant retenu en entier. Dans le cas où le montant forfaitaire est insuffisant, vous pouvez également déduire les autres dépenses (frais de scolarité par exemple) pour leur montant réel et justifié.

Au total, les sommes déduites ne doivent pas dépasser 5.959€ par enfant au titre de l’année 2020 (déclaration de revenus 2020 effectuée en 2021).

Sources de référence :

Quels autres éléments prendre en compte ?

  • Certaines grandes entreprises attribuent une prime par enfant, qu’il soit majeur ou pas, rattaché au foyer fiscal à leurs salariés. Le versement de cet avantage est conditionné au fait que votre enfant soit toujours dans votre foyer fiscal. Point éventuel à considérer.
  • Allocations : l’enfant étudiant, fiscalement indépendant sera le plus souvent non imposable sur les revenus. Il aura de fait potentiellement droit à plusieurs allocations, logement, bourse, etc.

📧 Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne

Envoi quotidien par courriel des actualités de l’épargne, les nouvelles offres, les nouveaux placements épargne, les variations de taux d’intérêts, les nouvelles primes, les dates clés à ne pas louper... Les news fiscales et immobilières.

 

Sans publicité, sans spams, sans autre exploitation de votre adresse courriel que celle de vous envoyer ce courriel quotidien. Vous pouvez vous désabonner directement sur chaque envoi, via le lien situé en bas de page du courriel.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Etudiant : rattachement (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

163  commentaires (les commentaires anciens de plus de 2 ans ne sont plus considérés)

  • Bonjour à tous Voici ma question Notre fille unique âgée de 21 ans ( née en décembre 2000 ) était étudiante jusque février 2021 puis à arrêté sa 1ère année de médecine. Du coup de Mars 2021 à fin juin 2021 elle a été embauchée en CDD au SMIC dans un Golf Puis depuis juillet 2021 elle est embauchée dans un autre golf à Cannes en contrat d’ apprentissage en alternance avec le Creps de Montpellier salaire net 840 € / mois environ. Elle a toujours été avec nous sur notre déclaration d’ impôts donc 2,5 parts Notre revenus de référence impôts = 65 850 € / ce qui nous fait avec 2,5 parts un impôt à payer de 5 260 €/an Nous continuons à lui payer son loyer ( prélevé sur notre compte ) / facture EDF ( prélevé sur notre compte ) / Assurance voiture / Contrat tél sans compter les aides épisodiques essence alimentaire / donc on tourne au moins à 8 000 € d’ aide pour elle par an. ( a t’ on le droit de déclarer cette somme versée ) et est ce cohérent avec le salaire de notre fille et son reste à charge ? Avec tous ces éléments pourriez vous me dire si nous avons intérêt à laisser notre fille sur notre foyer fiscale donc 2,5 parts et dans ce cas que devons nous déclarer en plus sur notre déclaration fiscale ? ( j’ ai cru voir que si revenus inférieurs à 18 000 €/ an ne devaient pas être déclarés car sous le montant imposable ? ) Ce qui est le cas de notre fille qui devrait être autour de 10 000 à 11 000 € de salaire je pense pour 2021 ) ??? ou est il plus intéressant financièrement que notre fille fasse sa propre déclaration d’ impôts et dans ce cas que doit elle déclarer ? Mais dans ce cas notre déclaration n’ aurait plus que 2 parts Et au final suivant les 2 options Quel sera le montant d’ impôts à payer pour notre fille et pour nous Désolé un peu long J’ai essayé des simulations mais beaucoup de chose contradictoires donc on s’ y perd Merci

    👉 Répondre à ce message

    • Bonjour, effectivement les revenus tirés des contrats d’apprentissage ne sont pas imposables sur le revenu (sauf si très élevés, le plafond que vous citez). Votre fille étant étudiante, vous n’aurez donc rien à déclarer comme revenus de sa part (abattement pour les revenus perçus autres qu’issus du contrat d’apprentissage). En l’absence de revenus imposables d’enfant venant augmenter l’impôt à payer du foyer fiscal, il est conseillé de ne pas effectuer de détachement fiscal. Sachez que nous ne pourriez, de toutes façons, pas déduire cette somme de 8.000€, puisqu’il existe un plafond de prise en compte fixé par les services fiscaux, qui ne donne pas plus d’avantages que celui du quotient familial. Votre tranche marginale d’imposition étant de 11%, vous n’avez pas avantage à vous priver de cette demi-part fiscale. D’où cette absence d’intérêt du détachement. Par ailleurs, si vous avez suffisamment d’aisance financière, vous pourriez réduire votre impôt à payer en bénéficiant du plafond épargne retraite de votre fille par exemple. Bien à vous.

      👉 Répondre à ce message

  • Bonjour. Notre fils a eu 18 ans en mai 2021 et est étudiant en 1ère année de prépa scientifique depuis septembre 2021. Nous étudions toutes les possibilités pour le détacher ou non de notre foyer fiscal. Sachant que nous sommes dans la tranche d’imposition de 41%, que nous lui versons plus de 6000 euros par an pour subvenir à ses besoins, cela semblerait une bonne option de le détacher. Ce pendant, pouvez-vous me confirmer que ce détachement aura un impact sur le paiement de notre taxe d’habitation ? Sachant que nous avions payé 1704 euros pour l’année 2021 (avec les fameux 30% de réduction), sauriez-vous me dire combien nous payerions en plus si nous n’avions que 2,5 parts au lieu de 3 actuellement ? D’autre part, mon fils a fait des petits placements en bourse qui lui ont rapporté un peu d’argent. Ces gains lui seront-ils imposables en tant qu’étudiant ? Y’a t-il un plafond non imposable pour ce type de gains pour les étudiants (comme les salaires des jobs d’été par exemple) ? Merci de vos réponses.

    👉 Répondre à ce message

    • Bonsoir, votre taxe d’habitation va baisser de nouveau de -35% cette année 2022 avant de disparaître totalement en 2023. Donc ce n’est pas un critère de décision. Oui, les plus-values boursières sont imposables dès le premier euro, s’il s’agit de plus-values de court-terme ce qui semble être le cas (bitcoin ou plus-values actions). Avant de penser au détachement fiscal, compte-tenu de votre tranche marginale, vous auriez peut-être avantage à épuiser les plafonds épargne retraite de vos enfants. Chacun de vos enfants ayant, même sans le moindre revenu, un plafond épargne retraite de 4133 euros disponible pour chaque année. En clair, vous leur versez cette somme sur un PER à leur nom, et vous économisez 41% de 4133 euros en IR. Pour eux, ce PER pourra servir de capital pour financer leur résidence principal, c’est une des conditions de sortie 100% en capital possible. Si vous optez pour un PER sans frais sur les versements... Mieux qu’un PEL ou autre livret A... Quitte à vider l’un pour verser sur l’autre. Avec cette économie d’IR, vous pouvez verser les 6.000 euros à votre fille le cœur léger. Pour 2023, il faudra attendre le prochain Président avant de statuer. Bien à vous

      👉 Répondre à ce message

  • Bonjour ma fille se pacs le 25/01/2022 elle vas se déclarer avec son concubin sur sa feuille d impôt nous ces parents devront nous déclarer sur la feuille d'impôt de l'année 2021 son pacs pour ne plus l avoir sur notre feuille où devront nous attendre la déclaration 2022 merci d avance de votre réponse cordialement

    👉 Répondre à ce message

  • Bonjour, ma fille de 21 ans, étudiante vit à Paris centre avec son ami étudiant aussi. Elle est pour l'instant sur notre foyer fiscal. Elle est en Master contrat d'alternance (15 000€/an) et a contracté un prêt étudiant qu'elle rembourse depuis 1 an. Si je la détache de notre foyer fiscal, je lui verserai une pension alimentaire de 400 € /mois.. Elle devra donc déclarer 1300€/mois + 400€ de pension alimentaire aux impôts. Je pense qu'elle ne paiera pas d’impôt car elle ne dépasse pas les 18000€ pour son contrat d'alternance mais paiera t-elle sur la pension alimentaire (4800/an) que je lui verserai ? Continuera t elle a toucher de l'APL ? Merci beaucoup pour vos réponses. Mes recherches sur internet sont très floues....

    👉 Répondre à ce message

    • Bonjour, oui, effectivement, les revenus des contrats de professionnalisation sont imposables. La pension versée de votre part s’ajoutant à ses revenus, votre fille serait imposable à hauteur de 500€ environ. Cela ne change rien pour ses APL, puisque la fiscalité ne change rien pour les allocations, il s’agit d’une prise en compte des ressources financières de la famille dans tous les cas. Afin d’éviter d’être imposable, un versement d’épargne sur un PER à son PER permettrait de réduire ses revenus imposables et ainsi de ne plus payer d’impôt sur le revenu, tout en économisant pour l’achat de sa résidence principale. À voir. Bien à vous

      👉 Répondre à ce message

  • Etudiant : rattachement au foyer fiscal des parents, ou pas ? Calculs

    💬 11 janvier 14:05, par Christine LACROIX

    Mon fils était étudiant jusqu’en septembre 2021. Il est salarié maintenant depuis le 15 Octobre 2021. Jusqu’à présent il figurait sur notre déclaration d’ impôt et nous comptait une 1/2 part. Comment faire ma déclaration en 2022 (sur revenus 2021) pour bénéficier au moins pendant 8 mois de la 1/2 part supplémentaire. D’ avance merci pour votre aide

    👉 Répondre à ce message

    • Bonjour, pas de souci vous bénéficiez de la demi-part sur l’année fiscale entière. Toutefois vous devez déclarer ses revenus intégralement, depuis qu’il n’est plus étudiant, et ne pas considérer donc qu’ils sont issus de jobs étudiant (pas d’application de l’abattement, la question vous sera posée lors de votre déclaration de revenus). Bien évidemment, à partir de 2022, votre enfant devra être détaché fiscalement (c’est le statut au 1er janvier de l’année fiscale qui compte). Bien à vous.

      👉 Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Je suis étudiante (23 ans) et je vis chez mon père à qui je suis rattachée fiscalement. Grâce à ça, il est exonéré d’impôts. Cependant je vis presque la moitié de la semaine chez mon compagnon qui subvient également à mes besoins. Il me semble qu’il pourrait toucher des aides de la CAF s’il déclare ceci mais est-ce que ça changera quelque chose pour mon père ? sera-t-il toujours exonéré d’impôts et serai-je toujours rattachée fiscalement à lui ?

    👉 Répondre à ce message

    • Bonjour, oui, bien-sûr. Avec votre ami, vous pourrez bénéficier des APL pour 2 personnes au lieu d’une seule pour le moment. Cela ne change rien pour le foyer fiscal de votre père. Le lieu de vie n’ayant rien à voir avec la résidence fiscale, la confusion provenant du fait que l’on évoque le mot résidence... Vous pouvez vivre ailleurs que chez votre père tout en étant rattachée fiscalement à son foyer fiscal, c’est d’ailleurs la situation de la majorité des étudiants. Bien à vous.

      👉 Répondre à ce message

  • Bonjour, ma fille va rentrée en troisième année en école de commniciation en septembre, l’année scolaire est de 7000 euros sans les frais de logement et de nourriture.Je voudrai savoir si il faut la garder sur notre declaration fisclae ou pas, touchera t elle plus D APL si je la détache ? aura t elle plus davantages ? en sachant qu elle n a aucun revenu.Merci pour votre réponse. nous sommes matriés et n avons plus d’enfant à charge apres ma file.

    👉 Répondre à ce message

  • Etudiant : rattachement au foyer fiscal des parents, ou pas ? Calculs

    💬 11 décembre 2021 11:33, par D.DUJARDIN

    Bonjour, je suis étudiant j’ai 21 ans et je vis toute l’année chez mes parents. En parallèle de mes études j’ai un job étudiant en CDI et mes revenus dépassent donc 3x le smic. Je sais que je peux quand même déduire cette somme. Ma question est la suivante concernant la pension alimentaire : "si l'enfant vit sous votre toit durant toute l'année, vous pouvez déduire un montant forfaitaire (3 542€ au titre de l'année 2020) sans justificatif".

    Mes parents peuvent ils me verser une pension alimentaire de 3500€ pour respecter le plafond que j’ajoute à ma déclaration vu que je vis chez eux ? Ou cette pension n’est que uniquement déductible de leur fiche d’impôts et donc je ne peux rien toucher personnellement ?

    Merci d’avance. Très bonne journée.

    👉 Répondre à ce message

    • Etudiant : rattachement au foyer fiscal des parents, ou pas ? Calculs
      Bonjour, vos parents peuvent vous verser une pension alimentaire déductible de leurs revenus (dans la limite du plafond que vous citez), si vous n’êtes pas rattaché fiscalement à eux. Cette somme perçue, vous devrez alors la déclarer de votre côté sur vos revenus, en plus de vos salaires dépassant l’abattement pour job étudiant. Le fait de résider chez vos parents ne change rien, ce qui compte est la résidence fiscale (le fait d’être rattaché ou pas fiscalement à ses parents), à ne pas confondre avec la résidence, le lieu où l’on habite. Bien à vous.

      👉 Répondre à ce message

  • nous finançons les frais scolaire de l’ecole de notre petit fils est son loyer peut on le declarer sur notre déclaration impot

    👉 Répondre à ce message

  • Bonjour, J’ai déclaré en 2019 et 2020 le versement d’une pension alimentaire à ma fille vivant sous mon toit. 6000 et 5959 euros. J’ai donc payé moins d’impôt. A ce jour, ma fille est reconnue en situation de handicap à plus de 80% par la MDPH et a droit à l’AAH. Or le versement de ma pension alimentaire et celle du père fait que les revenus de ma fille dépasse le plafond pour prétendre à l’AAH qui est calculée N-2 lorsque la personne n’a pas travaillé. Ma question est la suivante : est-il possible de renoncer à l’avantage de la pension alimentaire pour 2019 et 2020, c’est-à-dire de contacter les impôts pour ne plus déclarer le versement de ces sommes. Je paierai bien entendu les suppléments d’impôts. Ma fille ne sera plus désavantagée dès maintenant car de son côté elle retirera de ses propres déclarations les sommes similaires de son avis. Je comprends que cette demande est délicate. C’est la raison pour laquelle je vous pose la question avant de contacter les impôts. Merci pour votre retour. Bien à vous, Anna

    👉 Répondre à ce message

  • Bonjour Mon fils étudiant de moins de 25 ans vient de se déclarer en couple ( concubinage ) auprès de la CAF suite au partage de son logement étudiant avec sa copine . Est ce que je peux bien continuer à demander son rattachement fiscal pour mes impôts ? Merci

    👉 Répondre à ce message

  • Bonjour Nous sommes séparés , notre fille étudiante . Je verse une pension directement à ma fille qui est rattachée au foyer de sa mère pour la déclaration fiscale . Comment être sur que c’est la bonne option qu’elle n’ait pas sa déclaration à elle ? En effet sa mère lui dit que ça lui permet de payer moins d’impot ! Oui mais ma fille aurait plus de droit si elle déclarait sa situation seule , c’est ça ? Sachant que sa mère ne lui verse rien pour l’aider , voir même elle lui demande de l’argent quand elle rentre en vacances chez sa mère !! Sa mère a t’elle une obligation de lui verser une pension ? Tout au moins de ne pas lui demander d’argent ? Notre fille se gère malgré tout avec ses bourses, ma pension et les droits qu’elle a . Bref sa mère se sert d’elle pour payer moins d’impôts mais ne l’aide pas malgré très peu de présence chez elle . Nous avons une deuxième fille plus jeune mais je ne veux pas que sa mère recommence avec elle aussi ... Au passage leur mère ne déclare pas les pensions que je verse ,toujours pour payer moins d’impôts !!! Que puis je faire ? Merci

    👉 Répondre à ce message

    • Etudiant : rattachement au foyer fiscal des parents, ou pas ? Calculs
      Bonjour, En France le fiscal et le social sont totalement séparés. Sachez que les allocations familiales versées ne dépendent pas de la composition du foyer fiscal. Si la CAF demande l’avis d’imposition, c’est dans le but de déterminer le revenu de la famille entière, et non pas afin de tenir compte de la composition du foyer fiscal. Vos revenus doivent être connus de la CAF également, car la CAF tient compte des revenus de l’ensemble de la famille pour ses calculs. Votre fille n’aurait donc pas davantage droit à des allocations supplémentaires de son côté en étant détachée fiscalement. Par ailleurs, comme vous lui versez une pension étudiante, cette somme doit être déclarée par votre votre ex-conjointe. Cela n’est pas votre problème, mais en cas de contrôle fiscal, un redressement lui sera adressé. Cela ne lui fait donc pas baisser ses revenus imposables, au contraire. Les parents ont le devoir de subvenir aux besoins de leurs enfants, quel que soit leurs situations maritales, fiscales, etc. C’est la loi. Bien à vous.

      👉 Répondre à ce message

  • Mon fils âgé de 23 ans en septembre était rattaché à notre foyer. Il a terminé ses études d’ingénieur le 31/08/2021. Comment puis-je faire ma déclaration d’impôt sur le revenu, en sachant que j’avais droit à un abattement de 183.00 € pour les études supérieures et une demi part en plus. Il a été embauché en CDI au 01/09/2021 et je me demandais comment j’allais compléter ma déclaration puisqu’il a été à notre charge jusqu’au 31/08/2021. Va-t-il être rattaché pour l’année entière ou pas ? La demi part que j’avais va-t-elle disparaître ou pas ? Merci pour votre aide

    👉 Répondre à ce message

    • Etudiant : rattachement au foyer fiscal des parents, ou pas ? Calculs
      Bonjour, l’année du détachement fiscal d’un enfant est particulière. Votre enfant effectuera sa propre déclaration de revenus 2021 en 2022 pour la période de septembre à décembre 2021, mais sera toujours bien considéré comme étudiant de janvier à fin août en 2021 et rattaché à votre foyer fiscal en 2021, puisque c’était son cas au 1er janvier 2021. Bien à vous.

      👉 Répondre à ce message

  • Etudiant : rattachement au foyer fiscal des parents, ou pas ? Calculs

    💬 24 septembre 2021 14:06, par AGNES LEPIN

    Bonjour,

    Mes filles sont toutes les 2 étudiantes et boursières (20 et 23 ans). Si je les détache fiscalement, leur échelon de bourses sera t il calculé en fonction de leurs revenus (quelques jobs d’étudiantes) ou toujours selon les miens ?
    Cordialement

    👉 Répondre à ce message

    • Etudiant : rattachement au foyer fiscal des parents, ou pas ? Calculs
      Bonjour, les allocations sociales ne sont pas corrélées aux foyers fiscaux, mais aux ressources financières de la famille (parents/enfants), enfant concerné y compris. En clair, cela ne change rien que vos filles soient rattachées ou pas à votre foyer fiscal. Quand les organismes demandent les avis d’imposition, il s’agit avant tout de connaître les revenus et non pas les regroupements par foyers fiscaux. Bien à vous

      👉 Répondre à ce message

  • Ayant 2 filles : une étudiante de 20 ans en sept prochain et une collégienne de 15 ans. Cet été la première a trouvé un job d’été 2021 pour percevoir 1500 euros. Actuellement elle vit en colocation pour ces études et c’est nous ces parents qui payons cette colocation 310euros/mois. Elle est à ce jour rattaché à notre foyer fiscal. Nous percevons actuellement une prime d’activité et les allocations familiales. En septembre elle aura donc 20 ans, si j’ai bien compris cela aura pour impact l'arràªt des allocations familiales. Est-ce bien le cas ? Pour les déclarations de revenus trimestrielle pour calcul de la prime d’activité, le montant de son job d’été est-il bien à déclarer à la CAF ? Dans ces conditions le détachement est-il plus ou moins intéressant que le rattachement ?Et pour la déclaration de revenus 2021, ce job d’été devons nous le déclarer au vu de son montant de 1500€ ? J’avoue avoir un peu de mal à connaitre tous les impacts de cette situation à venir. Merci de vos éclaircissements.

    👉 Répondre à ce message

  • Bonjour,J’ai 2 filles je touche donc une allocation familiale. Cette annee la grande de 19 ans va partir dans une residence etudiante et payera donc une taxe d’habitation. Es ce que je vais continuer a toucher les allocations familiales pour les 2 enfants ?

    👉 Répondre à ce message

  • Bonjour Je suis étudiante a partir de sept 2020 puis je déduire mes sommes ? ou faut t il etre étudiante au 1er janvier 2020 pour cela ?

    👉 Répondre à ce message

  • Bonjour, je suis étudiant en première année de licence en psychologie (j’ai 18 ans), et je compte trouvé un petit travail pour l’été afin de mettre de coté pour l’année prochaine (comme tout les jeunes), cependant mes parents me demandent de leur versé un peu d’argent pour contribuer aux besoins de la famille, cela me parait bizar étant donné que j’ai encore le statue d’étudiant et que je travaille pour pourvoir me payer mes années prochaines en universités. (Je vis chez eux)Merci de votre réponse !

    👉 Répondre à ce message

    • Bonjour, effectivement, ce n’est pas commun puisque la loi impose aux parents de prendre en charge l’éducation de leurs enfants. Toutefois, chaque famille s’organise comme elle le souhaite. Vous êtes désormais majeur et avez le plein choix d’opter pour une déclaration fiscale indépendante ou pas. En cas de détachement du foyer fiscal, l’argent que vous versez à vos parents devra être déclaré de leur côté. Du votre, vous pourrez indiquer une pension versée à vos parents. Si vous êtes rattaché fiscalement, seuls vos revenus excédant 3 smic nets mensuels devront être déclarés et imposés à la tranche marginale la plus élevée du foyer fiscal. Bien à vous

      👉 Répondre à ce message

  • Bonjour, notre fille a arràªté ses études après l'obtention de son CAP en juin dernier. Elle est maintenant ANIMATRICE dans une école maternelle depuis septembre 2020. Quand elle était encore étudiante, (février - avril et juillet) elle a perà§u des revenus en travaillant dans un centre de loisirs, ensuite elle a perà§u ses salaires par rapport à son métier d’animatrice à partir de Septembre.Sur le total des revenues qu’elle a perà§u en 2020, puis-je déduire les revenues qu’elle a touché lorsqu’elle était étudiante ?Merci pour votre réponse. Cordialement

    👉 Répondre à ce message

  • Bonjour, mon fils etudiant de 22 ans est à ma charge exclusive et habite avec moi. Pour suivre ses études il a pris une chambre universitaire ou il dort et vit la semaine. Est-ce que je peux quand màªme déclarer 3542 euros de pension versée sans justificatif, ou dois-je retirer les jours passés en chambre universitaire ? Merci d’avance de votre réponse.

    👉 Répondre à ce message

85 messages, 20 affichés sur cette page.

Calculs rattachement étudiant : à lire également

Barème impôt 2022 (applicables sur les revenus 2021)
🛂 IMPÔTS / Fiscalité

Barème impôt 2022 (applicables sur les revenus 2021)

Pour vos revenus perçus en 2021, la loi de finances 2022 ne prévoit qu’une réévaluation des tranches du barème, sur la base de l’inflation annuelle retenue par la Loi de Finances 2022, à savoir (...)

Calculs rattachement étudiant : Mots-clés relatifs à l'article