Pension étudiant : déduction fiscale 2020

Votre enfant est majeur et étudiant ? Vous pouvez déduire de vos revenus imposables l’argent que vous lui versez pour son logement, sa nourriture, etc, dans la limite du plafond en vigueur. Détails.
Pension étudiant : déduction fiscale 2020
©stock.adobe.com

Publié le , mis à jour le

Dès sa majorité votre enfant peut effectuer sa propre déclaration fiscale. Dans ce cas, il ne sera donc plus rattaché à votre foyer fiscal. Mais attention, cette option n’est pas obligatoire, du moins jusqu’à ses 25 ans. C’est à vous de définir ce qui est le plus avantageux pour vous, soit le rattachement à votre foyer fiscal, soit la déduction des pensions versées. Dans ce dernier cas, les pensions versées sont des revenus à déclarés par votre enfant sur sa déclaration fiscale.

  • Apport d’une 1/2 part fiscale, contre déduction des pensions versées

Avec l’abaissement du quotient familial, il est dorénavant bien souvent plus avantageux que votre enfant étudiant ne soit plus rattaché à votre foyer fiscal. Mais tout dépend du montant des pensions que vous lui versez.

  • Les conditions pour déduire une pension

La déduction fiscale d’une pension pour un enfant majeur n’est possible que s’il est dans le besoin, c’est-à-dire s’il ne peut vivre normalement avec ses seules ressources. Ce qui est généralement le cas lorsqu’il est étudiant ou au chômage.

Vous pouvez alors tenir compte des sommes que vous avez réellement versées pour son loyer, son alimentation, ses vêtements, ses soins…

Si votre enfant n’est pas rattaché à votre foyer fiscal pour l’impôt sur le revenu, la pension que vous lui versez peut être déductible. Il n’est pas nécessaire que vous l’hébergiez.

A la différence du rattachement, il n’y a pas lieu de distinguer selon que votre enfant est âgé de plus ou moins de 25 ans, étudiant ou non, invalide ou non.
Toutefois, le montant de la pension déductible est limité et varie suivant la situation de famille de votre enfant.

De plus, vous devez pouvoir justifier à la demande de votre centre des finances publiques :

  • des versements effectifs de la pension
  • des justificatifs de dépenses pour les pensions versées en nature (logement, nourriture, ...)
  • de l’état de besoin de votre enfant (étudiant, chômage...)

Les pensions alimentaires déduites sont imposables au nom de votre enfant.

Plafond des pensions déductibles : 5.888 € par enfant et par an. Cette limitation sera appliquée automatiquement par les services fiscaux. La pension alimentaire déduite est imposable au nom du bénéficiaire (excepté sous certaines conditions pour les enfants majeurs infirmes).

Si votre enfant est majeur et célibataire

  • Si vous subvenez seul aux besoins de votre enfant, célibataire, veuf ou divorcé non chargé de famille, vous pouvez bénéficier d’une déduction maximum de 5.888 € par enfant et par an.
  • Si vous subvenez seul aux besoins de votre enfant, célibataire, veuf ou divorcé mais chargé de famille, vous pouvez déduire le double, soit 11 776€.
    Cette limite est appliquée quel que soit le nombre de vos petits-enfants.

Cette pension alimentaire est considérée comme un revenu perçu par votre enfant. Il doit la déclarer sur sa déclaration de revenu, dans la rubrique pension alimentaires perçues, à hauteur du montant admis en déduction (limité à 5.888€ ou 11.776€).

Dans quelles cases indiquer le montant des pensions versées à un enfant majeur ?

Que votre enfant majeur soit étudiant ou pas, et quel que soit son âge (pas de limitation à 25 ans), le montant des pensions spontanées versées (ne dépendant pas d’une décision de justice) est à déclarer dans la case 6EL. (cases suivantes pour vos autres enfants majeurs.)

Dans quelles cases déclarer les pensions spontanées versées à un enfant majeur ?
Dans quelles cases déclarer les pensions spontanées versées à un enfant majeur ? © Copie écran impots.gouv.fr (déclaration en ligne)

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Pension étudiant : déduction : Publiez un commentaire ou posez votre question...

84 commentaires

| 1 | 2 | 3 |

  • Bonjour,Ma fille, 23 ans est étudiante. Dans le cadre de ses études, de septembre 2018 juin 2019, elle était à l’étranger. Nous avons loué un appartement pour son année à l’étranger. Revenue sur France, nous louons un nouveau logement. Nous lui versons une somme tous les mois pour ses frais (scolaires, nourriture, transport...). Devons nous la garder sur notre foyer fiscal ou doit-elle faire une déclaration à son nom ? Dans le cas ou elle est détachée de notre foyer fiscal, quel montant peut-on déduire en "pension versée" ? (5947,00 €). (Nos revenus imposables sont d’environ 50 k€ plus 30 K€ de revenus auto-entrepreneur).Merci de votre réponsecordialement

    Répondre à ce message

  • Pension étudiant : déduction fiscale

    9 mai 11:42, par Florence a

    Bonjour, Je voudrais savoir , Ma fille est en étude bts à un logement social étudiant, Elle est rattachée, sur ma feuille .pour sa taxe d habitation, Comment va t elle être calculée ? Sachant que le logement est à son nom ? Je ne voudrais pas me retrouver avec une somme énorme à payé. Car on m a dit , ss réserve que ce serait considéré comme résidence secondaire ????Alors que ce n est que pour se loger pendant l année scolaire. J attends des réponses Merci bcp ,cordialement

    Répondre à ce message

    • Pension étudiant : déduction fiscale
      Je me suis retrouvée avec cette même question il y a trois ans. Je vous conseille de téléphoner au centre des impôts qui dépend de l’adresse de résidence de votre enfant. J’avais payé la redevance TV, alors que l’agent qui m’a répondu, m’a dit qu’un étudiant ne payait pas la redevance TV. J’avais été remboursée.

      Répondre à ce message

  • Bonjour
    Je suis divorcée. Mon fils etudiant22 ans est rattaché à moi fiscalemement.
    Il est sensé vivre chez son pere pour ses études hors en 2019 il n a été chez lui quelques week End.le reste de la semaine il a vécu chez sa copine avec ses bourses. Les vacances chez moi ou grands parents maternels.je paie les vêtements le téléphone la mutuelle le train .

    Son père déduit de ses impôts pour 2019 une pension forfaitaire de 3500 euros.
    Je ne veux pas réintégrer se montant sur ma déclaration fiscale au bénéfice de mon fils. Cette pension est injustifiée.
    En cas de contrôle fiscal suis je dans mes droits. Cordialement

    Répondre à ce message

  • Bonjour , mon fils né le 19 mars 2002 et va partir étudier a 100 kms de notre domicile .Il n aura pas le droit a une bourse puisque c est les revenus de la famille qui sont pris en compte .Ma question qu est ce qui est mieux pour lui ? De rester attacher au niveau fiscal ? ou de faire sa propre déclaration pour avoir plus d avantage ?Merci d avance

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    question sur le rattachement fiscal pour ma fille âgée de 20 ans étudiante.
    1 - Si je la déclare "enfants majeurs célibataires" case J, je ne peux pas déduire la pension alimentaire versée à des enfants majeurs (maxi 5947€). Puis je déduire celle de 3535 € (Si vous subvenez à tous les besoins d’un enfant ou d’un ascendant sans ressources vivant sous votre toit.)
    2 - Ces deux types de pensions alimentaires sont-elles uniquement s’il n’y a pas de rattachement fiscal et devra-t-elle faire sa propre déclaration de revenus alors qu’elle n’a jamais travaillé.
    pour résumer :
    si rattachement alors pas de pension ?
    si rattachement pension 3535 € ?
    si pas de rattachement, alors pension maxi 5947 € mais obligation de déclaration de revenus pour ma fille ?
    si pas de rattachement, alors pension 3535 € sans justification mais obligation de déclaration de revenus pour ma fille ?

    c’est un peu confus !

    Merci d’avance pour votre réponse et vos conseils.
    cordialement

    Répondre à ce message

  • BonjourQuels justificatifs doit on fournir pour déclarer la pension alimentaire ,et ou trouver ces justificatifs quand on paie tout par virements pour ma fille qui est étudiante (loyer ,versement sur son compte, abonnement téléphone et internet)merci en attendant une réponse

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Je souhaiterais savoir le montant à déclarer pour mon fils, étudiant sans revenus.
    J’ai versé 1000 euro par moi et effectué le virement occasionnel. Est ce qu’il faut déclarer tout les deux ?
    Si c’est oui il faut demander un justification a la banque ?

    Merci pour votre aide
    Cdt.

    Répondre à ce message

  • Bonjour,Notre fille est étudiante (né en 2000) ,elle a perçue en 2019 ,8773 de revenus imposable en travaillant en parallèle de ses études .Nous lui payons son loyer 460 euros/mois ,son internet 39euros/mois, son abonnement tél 25 euros/mois et lui versons 200 euros/mois pour le complément de ses frais (donc au total 724 euros/mois sans compter sa taxe d’ habitation 451 euros ,ni les versements à titre exceptionnels)Si j’ai bien compris et que nous la détachons de notre foyer fiscal ,je peux déclarer que je lui verse une pension alimentaire de 5947 euros(quels justificatifs à envoyer aux impôts) et ma fille doit faire sa déclaration (salaire 8773-4564 =4209 car étudiante +pension reçue de 5947)De plus dans quelle case indique t elle qu elle est étudiante ?Mais encore en la détachant fiscalement ,dois je la détacher de notre foyer à la CAF ?Je vous remercie en attendant votre réponse

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Merci pour votre aide :
    J’ai un fils mineur en 2019 (18 ans en 2020), étudiant : je paie loyer, charges, alimentation...
    puis-je déclarer une pension le concernant ?

    Mon second fils : bac pro en alternance, touche un salaire avec prime (pas de précision), primes de panier,
    que dois-je prendre en compte dans le calcul de son revenu ?

    Cordialement

    Christelle

    Répondre à ce message

  • frais de scolarite pour etudes sup a l etranger payes en 2018 REPORTABLES en 2019 ? payes par grands parents ?

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    Notre fils de 20 ans en 2019 est étudiant. Nous lui versons de quoi se nourrir et payons son loyer et ses frais de scolarité.

    Pouvons nous déduire en plus de l’argent que nous lui versons pour son alimentation :
    - Les frais de scolarité,
    - Son loyer que nous payons.

    Merci d’avance pour vos réponses.
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • La réponse est dans l’article :• si votre enfant est rattaché à votre foyer fiscal, aucune déduction autre que la 1/2 part supplémentaire ;• s’il fait sa propre déclaration, c’est 5947 € par an de pension alimentaire déductible.Dans ce cas « vous devez pouvoir justifier à la demande de votre centre des finances publiques :des versements effectifs de la pensiondes justificatifs de dépenses pour les pensions versées en nature (logement, nourriture, ...)de l’état de besoin de votre enfant (étudiant, chômage...)  »

      Répondre à ce message

  • Bonjour

    Je paye à mon fils étudiant son studio à paris , je suis divorcé, comment je peux déclarer sur mes impôts ce loyer

    Merci

    Répondre à ce message

  • Réponse à Chris 13/04

    13 avril 20:36, par Cafti

    Comme dit dans l’article,
    • si votre enfant est rattaché à votre foyer fiscal, aucune déduction autre que la 1/2 part supplémentaire ;
    • s’il fait sa propre déclaration, c’est 5947 € par an de pension alimentaire déductible.

    Et je vous confirme que ça sanglote dans les chaumières d’apprendre qu’un revenu fiscal de 52 000 €
    ait le salaire clairement impacté par les études d’ingénieur du fils.
    C’est scandaleux que les pauvres refusent de payer des impôts pour les études de votre fils.
    Après tout, ils ont déjà envoyé leurs enfants bosser, ils pourraient faire un effort pour les vôtres.

    Répondre à ce message

    • Réponse à Chris 13/04
      Bonjour,je suis dans le même cas et je comprends cette personne car avec le paiement des études de nos 2 enfants et le remboursement du prêt de la maison c’est + que juste. Nous faisons ce sacrifice et ne le regrettons pas c’est pour leur avenir....Bien à vous

      Répondre à ce message

  • Bonjour Mon fils de 22 ans est retenu pour une école d ingénieur à paris coût 9000€, par an à cela il faudra payer le logement 560€ par mois et les dépenses alimentaires, vêtures et soins environ 400 € par mois au total 20000 € euros par an ce qui va clairement impacter un salaire du couple d un revenu fiscal de 52 000€ Est il possible de déclarer entièrement ce montant de 20 000€ Aux impôts Merci de votre réponse Chris

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Mon fils de 21 ans continue ses études universitaires. Nous déclarons 36000€ par an. A ce titre mon fils est boursier échelon 1 et il perçoit 1600 € annuellement. il travaille durant l’été et perçoit 1500 €. Pour son logement il perçoit également une APL de 200 €.Ne serait il pas plus intéressant de le détacher de mon foyer fiscal. Nous perdrions 1/2 part et serions soumis à l’impôt (nous sommes actuellement non imposables car nous avions notre fille à notre charge jusqu’à présent).
    si je comprends bien le système, de mes 36000 € je peux déduire forfaitairement 5888 €. Mon revenu s’élève donc à 30200 € pour deux parts et d’après votre simulateur mon impôt serait d’environ 350 €.

    Par contre mon fils en faisant sa déclaration ne serait pas imposable (faut il qu’il déclare 5888 € + son job étudiant ?) et changerait de barème boursier. D’après votre simulateur même s’il déclare des revenus de 7300 € (5800+1500 de job étudiant) il serait boursier échelon 6 et percevrait 4830 €

    pouvez vous me dire si mon analyse est bonne.

    je vous remercie pour l’attention que vous porterez à ma demande

    Cordialement

    Fred

    Répondre à ce message

    • Pension étudiant : déduction fiscale 2020

      Bonjour,

      Vous faites erreur sur le montant de la bourse allouée en cas de séparation de foyer fiscal. Ce qu’il faut savoir est que pour le calcul du montant de la bourse étudiant, ce qui compte sera l’ensemble des revenus de votre enfant cumulés aux vôtres. Pour des raisons évidentes d’optimisation financière, comme vous venez de la démontrer, les parents demanderaient à leurs enfants de ne plus faire partie de leur foyer fiscal et afin qu’ils soient boursier au niveau le plus élevé. Mais le CROUS tient toujours compte des revenus des personnes en charge de l’enfant (les parents ont l’obligation légale de subvenir aux besoins de leurs enfants) et ce sans tenir compte de la composition des foyers fiscaux qui n’a un impact que purement fiscal.

      Pour le reste des calculs, à vous de voir. Attention, à ce niveau de déduction, le fisc pourra vous demander des justificatifs de versement de pension. Pensez donc à conserver toutes les traces. Si vous effectuez des virements bancaire à votre enfant, pensez à indiquer pension étudiante du mois de ..., etc.

      Bien à vous

      Répondre à ce message

  • Bonjour, J’ai deux enfants majeurs étudiants. La 1ère est autonome fiscalement. Le 2ème dépend de son père. Je leur verse à tous les deux une pension alimentaire.J’ai bien rempli les 2 cases concernant les pensions alimentaires. J’ai fait le calcul (multiplier par 12 le montant de la pension de chacun et donc j’ai inscrit le montant annuel dans chacune des cases).Ma question est la suivante : depuis le mois d’avril, je vais verser plus à ma fille. Etant donné que c’est l’impôt à la source : Dois-je refaire le calcul et réévaluer le montant que j’ai déjà mis dans la case de cette pension alimentaire ? Merci pour votre aide,Bonne journée Cordialement,

    Répondre à ce message

  • Bonjour, je voudrais savoir si mon fils étudiant de 20 ans fait sa déclaration en son propre nom alors qu’auparavant il était rattaché à mon compte en tant qu’enfant à charge, pourra-t-il bénéficier de l’exonération de 3 x SMIC (4564€ pour 2019) concernant son job étudiant dont il a perçu 6000€ et ne déclarera que ce qu’il aura perçu au delà ou bien cet avantage n’est valable que lorsque l’étudiant est sur le compte de ses parents. S’il a sa propre déclaration, il devra tout déclarer car comment les impôts peuvent savoir qu’il est étudiant. D’autre part, peut-il aussi cocher la case enfant en étude supérieur (- 183€) sur sa propre déclaration ? Merci

    Répondre à ce message

  • Je suis séparée et mon ex me verse une pension pour mes 3 enfants. Deux sont majeurs (22 et 21) et un mineur (17). Les 2 ainés sont étudiants et sont rattachés à mon foyer fiscal. Je donne la pension de leur père aux deux ainés ainsi qu’un supplément car ils vivent seuls et séparément. Que puis je déduire de mes impôts sur le revenus ?

    Est il plus intéressant pour eux et pour moi que mon ex leur verse directement la pension et si tel est le cas, quelles déductions puis je faire ?

    Mon 3ème enfant vit avec moi et je perçois pour lui aussi une pension. Que puis je déduire sachant qu’il est toujours mineur et vit avec moi ?

    Merci

    Répondre à ce message

  • Bonjour, voici ma question, j’ai fais une simulation d’impôts pour 2020 et ce serait plus intéressant de détacher mon fils étudiant de 20 ans de ma déclaration et déduire la pension alimentaire que je lui verse (3200€ / an), car il perçoit aussi une pension de son père (5400€ /an ) que je dois déclarer s’il est sur mon compte. Mais l’année prochaine, si la situation change, aurais je le droit de le rattacher de nouveau sur ma déclaration si cette année je l’ai détaché. Merci pour votre réponse et bravo pour votre travail qui nous rend bien service.

    Répondre à ce message

    • Pension étudiant : déduction fiscale 2020

      Bonjour,

      Oui, bien-sûr. Le rattachement sera de nouveau possible (si les conditions requises sont toujours remplies , âge et/ou étudiant et âge), mais ce sera à l’initiative de votre enfant. Il devra alors vous demander par écrit sa demande de rattachement, et vous devrez alors l’accepter. Cette lettre est à conserver car le fisc peut vous la demander pour justifier ce rattachement.

      Bien à vous

      Répondre à ce message

  • Nous nous posons la question de garder ou non le rattachement fiscal de notre fille étudiante (qui perçoit par ailleurs un petit revenu). Nous avons décidé d’acheter un studio pour loger notre fille, et nous remboursons chaque mois 500€ pour le prêt immobilier. Est-ce que cette dépense peut être recevable par les impôts comme frais de logement pouvant être intégrés à la pension alimentaire (dans le cas ou elle ferait sa propre déclaration) ?Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

49 messages, 20 affichés sur cette page.

| 1 | 2 | 3 |

Sur le même sujet

A lire également