Pension étudiant : déduction fiscale 2017

Publié le , mis à jour le

Votre enfant est majeur et étudiant ? Vous pouvez déduire de vos revenus imposables l’argent que vous lui versez pour son logement, sa nourriture, etc, dans la limite du plafond en vigueur. Détails.

Dès sa majorité votre enfant peut effectuer sa propre déclaration fiscale. Dans ce cas, il ne sera donc plus rattaché à votre foyer fiscal. Mais attention, cette option n’est pas obligatoire, du moins jusqu’à ses 25 ans. C’est à vous de définir ce qui est le plus avantageux pour vous, soit le rattachement à votre foyer fiscal, soit la déduction des pensions versées. Dans ce dernier cas, les pensions versées sont des revenus à déclarés par votre enfant sur sa déclaration fiscale.

- Apport d’une 1/2 part fiscale, contre déduction des pensions versées

Avec l’abaissement du quotient familial, il est dorénavant bien souvent plus avantageux que votre enfant étudiant ne soit plus rattaché à votre foyer fiscal. Mais tout dépend du montant des pensions que vous lui versez.

- Les conditions pour déduire une pension

La déduction fiscale d’une pension pour un enfant majeur n’est possible que s’il est dans le besoin, c’est-à-dire s’il ne peut vivre normalement avec ses seules ressources. Ce qui est généralement le cas lorsqu’il est étudiant ou au chômage.

Vous pouvez alors tenir compte des sommes que vous avez réellement versées pour son loyer, son alimentation, ses vêtements, ses soins…

Si votre enfant n’est pas rattaché à votre foyer fiscal pour l’impôt sur le revenu, la pension que vous lui versez peut être déductible. Il n’est pas nécessaire que vous l’hébergiez.

A la différence du rattachement, il n’y a pas lieu de distinguer selon que votre enfant est âgé de plus ou moins de 25 ans, étudiant ou non, invalide ou non.
Toutefois, le montant de la pension déductible est limité et varie suivant la situation de famille de votre enfant.

De plus, vous devez pouvoir justifier à la demande de votre centre des finances publiques :

  • des versements effectifs de la pension
  • des justificatifs de dépenses pour les pensions versées en nature (logement, nourriture, ...)
  • de l’état de besoin de votre enfant (étudiant, chômage...)

Les pensions alimentaires déduites sont imposables au nom de votre enfant.

Plafond des pensions déductibles : 5.726 € par enfant et par an

Si votre enfant est majeur et célibataire

- Si vous subvenez seul aux besoins de votre enfant, célibataire, veuf ou divorcé non chargé de famille, vous pouvez bénéficier d’une déduction maximum de 5.726 € par enfant et par an.
- Si vous subvenez seul aux besoins de votre enfant, célibataire, veuf ou divorcé mais chargé de famille, vous pouvez déduire le double, soit 11 452 €.
Cette limite est appliquée quel que soit le nombre de vos petits-enfants.
Cette pension alimentaire est considérée comme un revenu perçu par votre enfant. Il doit la déclarer sur sa déclaration de revenu, dans la rubrique pension alimentaires perçues, à hauteur du montant admis en déduction (limité à 5 726 € ou 11 452 €).

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Pension étudiant : déduction : Publiez un commentaire ou posez votre question...

16 commentaires

  • Pension étudiant : déduction fiscale 2017

    24 février 21:05, par Christelle Seguin

    Dans le cas de parents divorcés, qui versent chacun une pension à leur enfant pour le partage de ses frais de vie et de scolarité, est-ce que chacun des parents a droit à la même déduction d’impôt ou se divise-t-elle ?

    Répondre à ce message

  • Pension étudiant : déduction fiscale <24/04/2017>

    26 avril 04:49, par jamy de guadeloupe

    Bonjour,
    Notre fille fait des études à Rennes et nous habitons la Guadeloupe
    Elle n’a pas de bourse, elle doit faire sa 1er déclaration pour 2017.
    Entre les billets d’avion le loyer et les factures nous dépensons 15 000€ par an alors que le plafond est de 5698 €
    Pouvez vous me dire comment faire pour notre déclaration d’impôts ?

    Répondre à ce message

  • Bonjour, mon fils est mineur et fait des études supérieures depuis septembre 2016. Bien qu’il soit mineur, les études me coûtent aussi chères que s’il était majeur. Puis je déduire les frais de logement, nourriture... ?
    Je vous remercie

    Répondre à ce message

  • Pension étudiant : déduction fiscale 2017

    9 mai 20:01, par christophe62

    Bonjour, en rattachant fiscalement un enfant étudiant majeur, peut-on déduire les frais de scolarité, transport et nourriture, sachant que l’enfant n’est pas boursier.
    merci.

    Répondre à ce message

    • Pension étudiant : déduction fiscale 2017

      Bonjour,

      Non, justement, en choisissant de le rattacher, vous bénéficiez d’une demi-part fiscale supplémentaire lié à son rattachement. Vous ne pouvez pas bénéficier à la fois du rattachement et de la déduction de la pension alimentaire (frais hébergement, transport, etc). Vous devez choisir.

      Le seul geste fiscal résidera alors dans les 183€ attribués si gracieusement (sic) car votre enfant rattaché est en enseignement supérieur.

      Bien à vous

      Répondre à ce message

      • bonjour, je suis divorce et ma fille de 22 ans est rattachée fiscalement a sa mère, cependant en 2016, j,ai payé son loyer pour 4000 euros a paris pour ses études, puis je déduire cette somme de mes impôts et a quelle rubrique, cordialement

        Répondre à ce message

        • Pension étudiant : déduction fiscale 2017

          bonjour,

          A priori, non, vous ne pourrez rien déduire puisque votre enfant contribue déjà à une réduction d’impôt via la demi-part fiscal qu’il apporte via son rattachement. Néanmoins, pour en être certain, sur la répartition des frais de scolarité des enfants en cas de divorce (car ceci n’est que mon avis), vous pouvez appeler entre le 15 et le 23 mai : Allo Impôt : 0800 065 432 (appel gratuit), des experts fiscalistes répondront à votre demande.

          Bien à vous

          Répondre à ce message

  • Attention : je subis actuellement un redressement fiscal pour avoir verser une pension alimentaire à mon fils en 2014 qui était étudiant en alternance à LYON.
    Le fisc considère qu’au regard de son salaire d’alternant et des primes versés par son entreprise en fin d’année, il n’était pas dans le besoin !
    Pourtant je leur est apporté l’ensemble des justificatifs de versements que je lui est fait pour le loyer, nourriture ... mais ils ne veulent rien savoir.
    Pour eux, il aurait dû pouvoir se débrouiller tout seul ???

    Je ne sais plus comment me défendre et je suis révolté

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    peut on continuer à déduire une pension alimentaire pour un étudiant âgé de plus de 25 ans ?

    Répondre à ce message

  • Pension étudiant : déduction fiscale 2017

    12 août 10:47, par Amelie Dupont

    Bonjour,
    J’ai acheté un studio pour y loger ma fille étudiante. Je rembourse mensuellement 400€ pour le crédit de ce studio. Est -il possible d’inclure ce montant (soit 4800€ annuel) dans les 5738€ de pension déductible et donc de le déclarer comme tel ?

    Répondre à ce message

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)