Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Budget transports : 174 euros par mois en moyenne, une hausse de 35% en 2 ans !

Budget transports : 174 euros par mois en moyenne, une hausse de 35% en 2 ans !
Budget transports : 174 euros par mois en moyenne, une hausse de 35% en 2 ans ! © FranceTransactions.com
Le budget transports des Français est en forte hausse, sans surprise, avec la flambée des prix des carburants. La voiture restant la source de dépenses la plus élevée, la très large majorité des Français ne pouvant ou ne voulant pas s’en passer, 78% se déplacent en voiture tous les jours !

Publié le , mis à jour le

Selon une étude réalisée du 27 au 28 avril 2022 par OpinionWay pour Sofinscope, le coût des transports pour les Français aurait augmenté de 35% en deux ans, pour atteindre 174 euros de dépenses par mois. Ce coût moyen est de 45 euros de plus qu’en 2020 (ou 35% d’augmentation en l’espace de deux ans). Ce budget est de 241 euros par mois pour les revenus supérieurs ou égaux à 3500 euros par mois et de 143 euros par mois pour les revenus inférieurs à 2000 euros par mois.

Toujours trop de voitures

Les véhicules motorisés sont toujours très largement majoritaires, à hauteur de 73%. Ils sont même en légère hausse de 1%. Le coût des carburants ayant grimpé en flèche depuis la fin 2021, la hausse du coût des transports s’explique donc simplement. Le budget moyen consacré à la voiture, la moto ou le scooter connait une hausse sensible de 64 euros, et dépasse désormais la barre des 200 euros (soit 216 euros chaque mois). En comparaison, les Français qui ont recours uniquement à d’autres modes de transport dépensent 105 euros par mois (+25 euros).

© OpinionWay pour Sofinscope

216 euros par mois pour les utilisateurs de voitures

Les actifs de manière générale et notamment ceux qui ne peuvent pas télétravailler insistent sur la charge que représentent les transports (respectivement 68% et 70%).

© OpinionWay pour Sofinscope

"Au-delà de l’augmentation logique due à la fin des restrictions de déplacement, l’inflation et en particulier la hausse des prix du carburant ont un impact massif sur le montant de la facture mensuelle". "Cette flambée des prix a pour conséquence d’inciter les Français à diversifier voire changer leurs modes de transport en favorisant les mobilités durables. Les deux tiers envisagent en effet de réduire leur utilisation de la voiture avec la hausse des prix du carburant (65%) et 36% ont envie d’acheter un véhicule électrique/hybride à cause de cette augmentation" souligne l’étude.

Davantage de marche, plus de transports en commun mais la voiture reste en tête

Le budget transports augmente également nettement pour les Français qui possèdent un vélo : 197 euros mensuellement, +62 euros. Un chiffre qui semble considérable... qui s’expliquerait selon Opinion Way par une "augmentation qui peut être imputée aux possibles frais d’entretien plus réguliers dus à une utilisation plus fréquente". Du côté des habitudes de transport, la crise a changé les comportements. 44% des Français déclarent aujourd’hui marcher pour se déplacer au quotidien, soit 6 points de plus qu’en 2020.

© OpinionWay pour Sofinscope

Le recours aux transports en commun repart également à la hausse. 28% les utilisent au quotidien (8 points de plus qu’en 2020), empruntant soit le métro/RER (14%, +4 points), l’autobus (12%, +4 points) ou encore le tramway (8%, +2 points). Enfin, le vélo progresse également et est aujourd’hui pratiqué au quotidien par 14% des Français (+3 points).

Bond du vélo dans l’agglomération parisienne

L’utilisation du vélo a notamment progressé dans les zones les plus urbanisées (19% dans les agglomérations de 100.000 habitants et plus, +5 points ; 17% dans l’agglomération parisienne, +10 points). Deux tiers des Français considèrent en effet que les moyens de transport durables ne sont pas compatibles avec leur mode de vie (64%). La commodité des modes de transport est en effet un critère de choix essentiel : près d’un Français sur deux justifie le choix de son mode de transport quotidien par le fait qu’il soit le plus pratique (45%). Par ailleurs, le choix par défaut est la deuxième raison évoquée : 39% n’ont pas d’autre alternative (+5 points).

📧 Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne

Envoi quotidien par courriel des actualités de l’épargne, les nouvelles offres, les nouveaux placements épargne, les variations de taux d’intérêts, les nouvelles primes, les dates clés à ne pas louper... Les news fiscales et immobilières.

 

Sans publicité, sans spams, sans autre exploitation de votre adresse courriel que celle de vous envoyer ce courriel quotidien. Vous pouvez vous désabonner directement sur chaque envoi, via le lien situé en bas de page du courriel.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Budget transports : 174 (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Budget transports : 174 euros par mois : à lire également

Êtes-vous pauvre, riche ou ni l'un ni l'autre ?
❓ Le saviez-vous ?

Êtes-vous pauvre, riche ou ni l’un ni l’autre ?

Pauvre, riche, des notions bien théoriques. Toutefois, l’INSEE fixe un seuil de pauvreté, l’Observatoire des inégalités un seuil de richesse. Entre les deux, les Français sont dits (...)

Budget transports : 174 euros par mois : Mots-clés relatifs à l'article