Investissement en Afrique : Des placements à risques, avec de possibles arnaques !

Publié le

Alors que la récession frappe de plein fouet de nombreux pays occidentaux, l’Afrique, montre une économie en pleine croissance. A juste titre, le continent africain attire de plus en plus les investisseurs, mais aussi de nombreuses arnaques...

Investissement en Afrique : un continent en plein essor !

Alors que les continents européens et américains essuient une tempête financière et que le Japon est fortement fragilisé par le dernier séisme et ses graves conséquences nucléaires, l’Afrique se montre sous un profil très séduisant pour les investisseurs.

Il faut dire que ces dernières années, le climat des affaires africain, c’est considérablement amélioré, grâce à un environnement politique plus stable et des efforts axés sur le développement économiques.

Le continent dispose de fortes richesses naturelles et d’une force de travail importante, boostée par une une forte démographie. La croissance s’est accélérée ces dernières années dans de nombreux pays africains et certains domaines sortent du lot :

  • les matières premières et agricoles
  • l’activité sociale
  • le secteur automobile
  • le secteur pharmaceutique

L’Afrique sud saharienne affiche une croissance discontinue depuis plusieurs années, c’est d’ailleurs la seule région du monde dans ce cas. Le Fonds monétaire internationale pense qu’elle sera à nouveau en hausse en 2012 passant de 5 à 6%.

De nombreuses jeunes sociétés africaines sont en recherche de capital. Les investisseurs intéressés peuvent acheter des actions de ces entreprises dans le but de les revendre en réalisant une plus-value quelques années plus tard. La sortie a lieu en général 3 à 10 ans après l’entrée au capital.

Investissement Afrique : la prudence est de mise

Mais il convient de rester prudent, le continent africain est réputé pour ses réseaux d’arnaques bien ficelés. Pour saisir les bonnes opportunités et placer son argent sur des entreprises africaines en limitant les risques, il est important de s’adresser à des professionels dans le domaine. Ils sauront vous guider dans vos démarches et vos choix pour mener à bien un tel investissement.

Compte tenu des différences culturelles et religieuses, des conflits politiques et des risques de guerre, une analyse soigneuse du pays ciblé est indispensable.
Les marchés étant encore un peu fermé, les conditions de sortie des investisseurs peuvent être compliquées. Ces difficultés importantes sont encore un frein pour de nombreux investisseurs.

Toutefois, l’Afrique attire aujourd’hui une plus grande diversité d’investisseurs. Leur entrée au capital d’entreprises non cotées en bourse est en augmentation même si les chiffres restent encore bien modestes par rapports aux pays émergents.

Il faut dire que les prix d’entrée sont extrêmement compétitifs et les rendements importants. Sur 10 ans les taux de rentabilité nets sont de plus de 20%, de quoi motiver bien des investisseurs même les plus réticents.

Investissement Afrique : investissez solidaire

Afin d’investir en Afrique, en mutualisant les risques et de manière éthique , il est possible de se tourner vers l’investissement solidaire.

Garrigue, coopérative spécialisée dans la finance solidaire, propose le fonds Afrique. Ce fonds a été au préalable identifié par Tech-Dev et ses partenaires africains, les entreprises sélectionnées répondent à des règles éthiques strictes (refus de l’exploitation des enfants, progrès social et création d’emplois, notamment féminins...) et s’inscrivent dans une logique de développement durable.

La sélection et le suivi de proximité des entreprises réduisent considérablement le risque d’investissement. De plus le fonds Garrigues sont dispose d’une assurance via OSEO Sofaris.

Pour souscrire, au Fonds Afrique , il suffit d’acheter des parts à Garrigue et les arbitrer vers le Fonds Afrique et ainsi soutenir des PME africaines.

LE FONDS DE CAPITAL-RISQUE "FONDS AFRIQUE"

la valeur de la part s’elève à 77 euros. Le souscripteur peut en acheter autant qu’il le souhaite.

  • Il beneficie d’une réduction d’impôts : 25% du montant de la souscription en actions Garrigue est déductible des impôts sur le revenu (plafonné à 20 000 € pour une personne, et 40 000 € pour un couple).
  • Condition : les fonds doivent être bloqués 5 ans.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Investissement en Afrique (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également