Méconnaissance financière : 53% des Français considèrent encore l’euro comme une monnaie faible

Publié le

Alors que l’euro s’échange actuellement à plus d’1,14 dollar américain, 53% des Français considèrent l’euro comme une monnaie faible, selon le dernier sondage effectué en ligne, sur le panel propriétaire Buzzpress France, fin septembre 2018. 67% des Français se disent même prêts à changer de monnaie. 75% des Français seraient prêts à supprimer l’argent physique pour plus de pouvoir d’achat. Des résultats plus que surprenant, montrant une fois de plus, si besoin était, la méconnaissance des Français en économie.

Les Français en ont-ils assez de l’euro et de l’argent physique ?

Voici les étranges résultats d’un sondage réalisé pour le compte de la plateforme Paypite, proposant un accès aux virements via la blockchain. Plateforme plus ou moins contreversée par les experts des cryptomonnaies. Le service proposé aux internautes via PayPite ne serait qu’une sur-couche de ce qu’il d’ores et déjà possible de réaliser avec l’existant via Etherum, selon plusieurs avis d’experts sur le site de forums CryptoFR.

11.128 personnes interrogées sur des questions cruciales liées à l’argent, à leur pouvoir d’achat et aux systèmes monétaires. Des réponses qui montrent de fortes disparités entre les générations et un désir profond d’évolution des systèmes actuels. En dehors de toute considération sur l’avenir des cryptomonnaies, les réponses fournies à ce sondage marquent, une fois de plus, la totale méconnaissances des Français en matières financières.

Un euro fort pour les femmes et faible pour les hommes

Globalement, les Français sont 53% à considérer l’euro comme une monnaie faible par rapport aux autres. Cependant, cet avis diverge entre les sexes. En effet, les femmes qui sont 54% à trouver que la monnaie française est forte alors que les hommes ne sont que 41% dans ce cas. La principale devise au monde étant le dollar américain, et les cours de change étant actuellement en faveur de l’euro face au dollar, on a du mal à imaginer qu’une telle réponse soit réelle. Tout juste des à priori des Français ne connaissant pas les devises.

Des Français peu attaché à l’euro... et à l’argent physique !

En réponse à la question " Seriez-vous prêt(e) à changer de monnaie pour avoir plus de pouvoir d’achat ?", plus de 68% des femmes et 65% des hommes déclarent être prêts à changer de monnaie pour acquérir un pouvoir d’achat plus important. Qui plus est, 75% des Français seraient même disposés à supprimer totalement l’argent physique si cette disposition leur permettait d’augmenter encore plus leur pouvoir d’achat.

Une évolution logique vers les crypto-monnaies

Sensibles aux évolutions technologiques, 74% des personnes interrogées considèrent que les crypto-monnaies sont capables de remplacer l’euro dans le système d’échange monétaire global. C’est d’autant plus le cas pour les hommes (81%) que pour les femmes (68%).

Une monnaie unique pour objectif

Concernant les évolutions possibles et facilitatrices des échanges monétaires, 92% des Français seraient favorables à l’émergence d’une monnaie mondiale unique, capable de leur faciliter l’existence.

La plupart des Français demandent aujourd’hui à une monnaie qu’elle leur permette d’acheter le plus possible (56%). En deuxième critère, 25% des Français désirent que cette monnaie soit disponible et accessible via n’importe quel support, comme les smartphones ou les ordinateurs. Enfin, 11% sont sensibles à la réduction des frais dans les échanges et 7% à une plus grande sécurisation des transactions.

Des différences flagrantes entre les générations

En analysant les réponses par tranches d’âges, les 18-30 ans apparaissent clairement comme portés par la volonté d’une transformation des transactions monétaires. Ainsi, les jeunes sont 59% à considérer l’euro comme une monnaie faible, 69% prêts à en changer pour plus de pouvoir d’achat, 72% prêts à supprimer l’argent physique et 79% convaincus que les crypto-monnaies peuvent remplacer l’euro. Les 18-30 ans sont également majoritaires pour l’avènement d’une monnaie mondiale unique à plus de 98%. Du côté des plus de 60 ans, les opinions sont plus mitigées. Ainsi, 52% d’entre eux considèrent que l’euro est une monnaie forte et seulement 57% seraient prêts à ne plus utiliser d’argent physique. Enfin, ils sont également les plus nombreux (57%) à demander plus de pouvoir d’achat à une monnaie.

Méthodologie : L’enquête a été réalisée sur 11.128 personnes représentatives de la population nationale française, âgées de 18 ans et plus. Sondage effectué en ligne, sur le panel propriétaire Buzzpress France, selon la méthode des quotas, durant la période du 20 au 28 septembre 2018. Profils : 51% d’hommes et 49% de femmes. Toutes les informations mises en avant par les personnes interrogées sont déclaratives.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Méconnaissance financière (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également