Retraités : l’annulation de la hausse de la CSG 2018 ne sera effective qu’en juillet 2019

Publié le

Couac ! Encore une mauvaise surprise de plus. La suppression de la hausse de la CSG 2018, pour les retraités concernés, ne sera effective au final qu’en juillet 2019, selon l’annonce faite de lundi 17 décembre 2018 par Muriel Pénicaud, ministre du Travail.

Tous les retraités ne sont pas concernés par cette annulation de la hausse de CSG

Une des trois mesures phares annoncées par Emmanuel Macron le 10 décembre 2018, la suppression de la hausse de CSG effectuée en 2018 pour près de 3,7 millions de retraités laisse de fait de côté la majorité des retraités. Cette suppression de la hausse de CSG 2018 est soumise en effet au respect d’un plafond de RFR (Revenu Fiscal de Référence) variant selon la composition du foyer fiscal.

Suppression en juillet 2019, mais avec un effet rétroactif

Ainsi, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a expliqué ce lundi matin sur RTL que la suppression de la hausse de la CSG pour les retraités dont le revenu fiscal de référence est compris entre 1.200 et 2.000 euros par mois n’aurait lieu qu’en juillet, avec un effet rétroactif à janvier 2019.

Visiblement, en omettant de préciser les détails, lors de son allocution le 10 décembre dernier, le Président risque, une nouvelle fois de créer un sentiment de mesure non pleinement étudiée lors de sa communication aux Français. La précision du détail aurait été sans doute bienvenue.

Un retard pour des raisons techniques

La ministre se retranche ainsi derrière le système fiscal. Bercy n’ayant pas connaissance des revenus dès le début d’année, mise en place du prélèvement à la source oblige, la ristourne ne serait donc appliquée qu’à partir de juillet. « Comme c’est le système fiscal, on ne connaît pas les revenus tout de suite », a justifié la ministre.

6 mois de baisse de CSG, remboursés par virement ou chèque

Les retraités concernés vont donc toucher « un gros chèque ou un gros virement », le 1er juillet « au plus tard », a précisé la ministre. Par certain que le terme de "gros" virement soit bien le reflet de la réalité.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Retraités : l'annulation : Publiez un commentaire ou posez votre question...

3 commentaires

Sur le même sujet

A lire également