Assurance-Vie 2015 : la CARAC sert des taux de 2.90 à 3% !

Publié le

La CARAC publie des rendements 2015 encore une fois attractifs. En résistant bien à la baisse, les taux publiés ne baissent que de 20 points de base, du mieux par rapport à la concurrence.
Assurance-Vie 2015 : la CARAC sert des taux de 2.90 à 3% !
©stock.adobe.com

Des rendements 2015 encore de très bonne tenue !

La CARAC est une mutuelle d’épargne qui prend soin de ses épargnants. Sur l’année 2015, l’ensemble des choix de la Carac a permis de limiter la baisse du rendement du portefeuille et de maintenir les solutions de la mutuelle parmi les meilleures du marché.

  • Bien au-delà de la moyenne du marché

L’historique des performances du fonds euros CARAC disponible sur le contrat Entraid’Epargne est évocateur.

  • Entraid’Épargne Carac : 3,00 %
  • Compte Épargne Carac : 2,90 %
  • Compte Épargne Famille : 2,90 %
  • Carac Profiléo (contrat multisupport -* support Sécurité libellé en euros) : 2,90 %
  • Carac Épargne Plénitude : 2,90 %

Les produits d’épargne-retraite

  • Carac Perspectives : phase d’épargne : 2,90 %, phase de pension : 2,80 %
  • Rente Viagère Immédiate : 2,90 %
  • Carac Avenir : 2,90 %
Contrat Fonds euros Taux 2015 publié(1) Taux 2015 net
pour l'épargnant(2)
Variation 2015/2014 Taux net 2014 Taux net 2013

(1)Taux publié du fonds en euros, net des frais de gestion, brut des prélèvements sociaux et fiscaux.

(2)Performance nette des fonds euros, nette des frais de gestion, nette des prélèvements sociaux. La fiscalité sur les plus-values reste potentiellement applicable pour les rachats effectués au-delà des conditions d'application de l'abattement (cf fiscalité assurance-vie).

fonds euros CARAC ENTRAID, performances comparées à la moyenne des fonds en euros du marché
Comparatif des performances passées en taux net de frais de gestion, bruts des prélèvements sociaux. La moyenne générale (en bleu) est celle des fonds euros référencés sur ce site. Ces dernières ne préjugent rien des performances à venir. Données indicatives uniquement.

« Sur l’exercice 2015, la Carac a poursuivi le renforcement de la part des actions dans le portefeuille. C’est également le cas, dans une moindre mesure, pour l’immobilier. Concernant le portefeuille obligataire, la politique d’investissement mise en œuvre a visé à maintenir la qualité de crédit moyenne et à augmenter l’exposition aux obligations à taux variable. Les investissements en obligations ont porté très majoritairement sur des émetteurs bancaires et d’entreprise, puis, pour le reste, sur les dettes d’États et sur des obligations sécurisées », commente Guillaume Ville, directeur du patrimoine.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Assurance-Vie 2015 : la (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également