Fonds euros : les premiers rendements nets négatifs en 2017 ?

©stock.adobe.com
Sur les fonds euros, le capital est garanti à 100%. Mais le rendement, de son côté, n’est en rien garanti et peut-être si faible, qu’une fois l’inflation et les frais de gestion déduits, il soit négatif. C’est bien sur ce point que les craintes se précisent. Les premiers rendements réels négatifs sur les fonds euros pourraient bien exister dès 2017. Les fonds en euros les plus moribonds étant les plus largement souscrits par les épargnants, les déconvenues ne risquent pas de manquer...

Publié le , mis à jour le

Rendement réel net ?

Le rendement réel d’un placement se détermine par la division entre le montant des produits perçus nets et le capital versé. Il est évident que l’ensemble des frais liés au placement doivent être déduits, tout comme l’inflation et la fiscalité. En clair, pour calculer le rendement réel net d’un fonds euros, vous devez retrancher du taux de rendement publié par l’assureur, les éventuels frais sur versement, les prélèvements sociaux ainsi que l’inflation (comptez 1% pour 2017). Les frais de gestion sont déjà déduits par les assureurs, le rendement publié en tient donc déjà compte. Ce dernier point peut amener les assureurs à publier des taux de rendement négatif, dès lors que les frais de gestion sont supérieurs au rendement du fonds euros.

Avec des taux publiés par les assureurs attendus encore en baisse pour cette année 2017, de l’ordre d’une trentaine de points de base, les premiers rendements réels négatifs seront constatés sur les fonds en euros les plus mauvais du marché.

Rendement réel net négatif sur les fonds euros. Rien de bien nouveau !

Les assurés de contrats d’assurance-vie moribonds, essentiellement distribués par les banques (Crédit Agricole, Banque Postale, Société Générale, BNP Paribas, Caisse d’Epargne, etc.), savent bien de quoi il s’agit. Avec des frais sur versement prohibitifs, et des rendements à la traîne, obtenir un rendement net négatif sur un fonds euros la première année de placement est chose commune. Une première hérésie financière. Si les frais sont supérieurs au rendement du fonds euros net, le placement affichera une perte financière l’année du versement. Le capital placé sur le fonds en euros étant pourtant bien garanti à 100%, cela n’empêche en rien de subir une perte financière en investissant sur ce support.

Quand les frais de gestion dépasseront le rendement brut, l’assureur publiera une performance négative sur un actif à capital garanti, en toute légitimité

Rendements moyens bruts d’inflation des fonds euros. Estimation pour le rendement 2017.
Rendements moyens bruts d’inflation des fonds euros. Estimation pour le rendement 2017. © stock.adobe.com

Mais faisons fis des frais sur versements, les contrats modernes n’en facturent plus de toute façon. L’inquiétude actuelle est toute autre. Que se passerait-il si le rendement brut du fonds euros devenait inférieur aux frais de gestion de ce même fonds ? En clair, les assureurs peuvent-ils servir des rendements nets des frais de gestion négatifs ?

  • Les assureurs ont changé les conditions des contrats collectifs

Oui ! Tout à fait ! D’ailleurs les assureurs se sont attelés à modifier les conditions générales des contrats pour lesquels c’est possible, à savoir les contrats collectifs. Avec la situation ubuesque dans laquelle nous sommes, des taux de rendements proches du zéro absolu sur les emprunts souverains, voire négatifs pour les emprunts allemands, les assureurs sont d’un côté tenus d’en souscrire, afin de permettre la garantie en capital de leur portefeuille, mais de l’autre ne peuvent obtenir le moindre rendement. C’est même l’inverse, détenir ces obligations allemandes possède un coût. Une situation inextricable.

Rendement réel net : déduction des prélèvements sociaux et de l’inflation

Mais évidemment, les frais de gestion restent un détail comparativement à la fiscalité. Avec l’application chaque année des prélèvements sociaux sur les produits des fonds euros, le rendement plonge d’autant. La hausse de la CSG de 1.7 point au 1er janvier 2018 ne fera que baisser un peu plus les rendements servis.

Enfin, et non des moindres paramètres à prendre en compte, l’inflation. Attendue à 1% en rythme annuel pour l’année 2017, le rendement réel net des fonds euros sera négatif pour les plus moribonds d’entre eux.

Evolution du rendement moyen net d'inflation des fonds euros

Les plus mauvais fonds euros du marché, une probabilité élevée de servir des rendements négatifs en 2017 et 2018

Alors que les rendements des fonds euros sont attendus encore en baisse d’une trentaine de points de base pour l’année 2017, les fonds en euros ayant servis en 2016 des rendements sous 1.50% risquent bien de servir des rendements réels nets négatifs en 2017.

Liste des fonds en euros dont la dernière performance connue est inférieure ou égale à 1.5 % (net de frais de gestion, brut des prélèvements sociaux et fiscaux)
Fonds euros Rendement 2020(1)Performance sur 3 ans (2)Type fonds
/
Actif principal
Conditions de versement Contrats donnant accès à ce fonds euros (Frais/versement)
ACM VIE/ACM VIE FONDS EUROS1.400 %4.2 %Classique
/
Obligations
-
CREDIT MUTUEL - CIC (Plan Assurance Vie Essentiel)
Frais/versement : 3.15% max.

CARAC/CARAC 1.400 %5.2 %Classique
/
Obligations
-
CREDIT COOPERATIF (Agir)
Frais/versement : 3.50% max.

CARAC/CARAC CE1.400 %5.2 %Classique
/
Obligations
-
CARAC (Compte Epargne)
Frais/versement : 2.44% max.

CARAC/CARAC ENTRAID1.500 %5.5 %Classique
/
Obligations
-
CARAC (Entraid Epargne)
Frais/versement : 2.44% max.

CARAC/CARAC PLENITUDE 1.400 %5.2 %Classique
/
Obligations
-
CARAC (Plenitude)
Frais/versement : 2.44% max.

ORADEA VIE/EURO TREMPLIN1.200 %4.2 %Classique
/
Obligations
-
PRIMONIAL (Target +)
Frais/versement : 5.00% max.

FRANCE MUTUALISTE/FRANCE MUTUALISTE1.420 %5.05 %Classique
/
Obligations
-
FRANCE MUTUALISTE (ActEpargne2)
Frais/versement : 2.10% max.

FRANCE MUTUALISTE (Livret RM)
Frais/versement : 1.00% max.

GROUPAMA VIE/GROUPAMA MODULATION0.900 %3.3 %Classique
/
Obligations
-
GROUPAMA (Modulation)
Frais/versement : 3.80% max.

MAIF/MAIF RESP1.500 %4.8 %Classique
/
Obligations
-
MAIF (Assurance-Vie Responsable et Solidaire)
Frais/versement : 2.20% max.

MMA/MMA EURO1.350 %4.33 %Classique
/
Obligations
-
MMA (MMA Multisupports)
Frais/versement : 4.00% max.

MMA/MMA RETRAITE1.350 %4.33 %Classique
/
Obligations
-
MMA (MMA Solutions Retraite)
Frais/versement : 4.00% max.

MACIF/MUTAVIE1.250 %4.25 %Classique
/
Obligations
-
MACIF (Multi Vie)
Aucuns frais/versement

MACIF/MUTAVIE LIVRET VIE1.050 %3.55 %Classique
/
Obligations
-
MACIF LIVRET VIE
Aucuns frais/versement

ORADEA VIE/ORADEA VIE FG 0.721.200 %4.4 %Classique
/
Obligations
-
PATRIMEA (Patrimea Premium)
Aucuns frais/versement

(1) : Rendements des fonds en euros nets de frais de gestion, bruts des prélèvements sociaux et fiscaux.

(2) : Cumul simple des 3 derniers rendements publiés, sans capitalisation. Rendements des fonds en euros nets de frais de gestion, bruts des prélèvements sociaux et fiscaux.

Liste non exhaustive des offres de contrats d'assurance-vie sans frais sur versements du marché. Ce tableau comparatif des est présenté trié par le nom des fonds en euros. Informations fournies à titre indicatif uniquement.

Que faire si vous possédez un de ces contrats listés ?

Effectuez un rachat partiel dans la limite de votre abattement sur les produits (4.600€ pour une personne seule, 9.200€ pour un couple) afin d’investir votre capital sur des contrats d’assurance plus performants. Rien n’est pire que de ne rien faire. L’assurance-vie n’est pas un placement sans souci qu’il faut laisser dormir !

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Fonds euros : les premiers : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également