Coaching bien-être et investissements à Bali : procès pour deux frères et la Caisse d’Epargne

Publié le

Recrutés via du coaching bien-être, quelque 200 personnes avaient investi tout ou partie de leur patrimoine dans un resort à Bali qui n’a jamais vu le jour : deux frères et la Caisse d’Épargne seront jugés pour une éventuelle escroquerie à 12,5 millions d’euros, selon une ordonnance dont a eu connaissance l’AFP.

Coaching "bien-être" et investissements à Bali : procès pour deux frères et la Caisse d’Epargne

Les frères Éric et Franck Girardot, qui plaident au contraire une simple faillite commerciale, sont renvoyés en correctionnelle pour une "escroquerie de type pyramidal en bande organisée" et "abus de confiance", selon cette ordonnance du 19 avril, confirmant une information du Parisien.

Ils seront jugés au côté de leur banque, la Caisse d’Épargne, renvoyée pour "blanchiment" par négligence, a décidé la juge d’instruction, contre l’avis du parquet de Paris.

L’affaire judiciaire avait débuté à l’été 2014, après la plainte à Parisd’une cinquantaine de particuliers affirmant avoir été floués par la société Vivalavi des deux frères.

Jusqu’à sa faillite cette année-là, Vivalavi avait réuni environ 200 clients en leur faisant souscrire des contrats promettant des rendements très élevés, jusqu’à 8%.

De 2009 à 2014, 12,5 millions d’euros avaient été levés auprès des investisseurs.

Il leur était proposé d’obtenir des parts dans des sociétés civiles immobilières pour un projet hôtelier ou encore des contrats d’acquisition directe sur cette île indonésienne, destination touristique prisée.

Le resort à Rening Bay prévoyait d’établir un restaurant, 27 villas, une salle de fitness, un bar et une piscine sur 8 ha en bord de mer.

Commencé en 2008, un tiers du projet avait déjà été construit au moment de la faillite en 2014.

Les plaignants, une centaine à ce jour, affirment que les investisseurs, parfois rencontrés dans des salons "bien-être" ou "zen", étaient "recrutés" au cours de séances de coaching mêlant méditation et hypnose ericksonienne.

Elles se concluaient par un bilan patrimonial auprès des frères Girardot, ensuite complété par une formation, intitulée "les 7 étapes pour accéder à une vie magnifique". Celle-ci comprenait des "stages de leadership" à Bali, destinés à d’accéder à la "liberté financière" tout en constatant l’avancée des travaux.

En février 2016, les frères Girardot avaient été mis en examen et placés quelques mois en détention provisoire, soupçonnés d’avoir ainsi créé une "pyramide de Ponzi".

Dans ce schéma, les premiers souscripteurs sont rémunérés à taux élevés grâce à l’argent des nouveaux investisseurs attirés par ces rendements exceptionnels, jusqu’à l’épuisement inévitable du mécanisme. Les victimes sont les derniers contributeurs.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Coaching bien-être et investis : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également