Encadrement des loyers : la CFDT demande son application

Publié le

La CFDT a regretté mercredi l’annulation par le tribunal administratif de l’encadrement des loyers à Paris demandant au gouvernement qu’il applique cette disposition de la loi Alur à l’ensemble des zones sous tensions.

Encadrement des loyers : la CFDT demande son application

Dans un communiqué, le syndicat "demande au gouvernement de mettre en œuvre l’application de la loi Alur de 2014 par la publication d’un décret instaurant l’encadrement des loyers dans toutes les agglomérations soumises à de fortes tensions immobilières".

"C’est une garantie pour nombre d’habitants de pouvoir continuer à se loger en Ile-de-France et de favoriser ainsi la mixité sociale", a-t-elle ajouté.

"Cette suppression intervient alors qu’il est démontré que l’encadrement des loyers, mis en place à Paris depuis le 1er août 2015, a permis de tempérer la hausse des loyers et de maintenir le pouvoir d’achat des citoyens", a-t-elle ajouté.

Un mois et demi après une décision similaire à Lille, le tribunal administratif de Paris a annulé mardi l’encadrement des loyers.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Encadrement des loyers : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet