Immobilier ancien à Paris : 9.165€/m2 en moyenne, un marché complètement fou !

Publié le , mis à jour le

C’est fait, la barre des 9.000€ en moyenne par mètre carré est maintenant dépassée dans Paris intra-muros. Un marché plus qu’euphorique, irrationnel disent de plus en plus d’investisseurs. Mais cette folie à l’achat ne semble pas fléchir au fil des mois, la pénurie d’offres de biens à vendre faisant grimper les prix...

Un marché euphorique, irrationnel

Selon le baromètre LPI-SeLoger dévoilé ce lundi, le prix d’un logement parisien dépasse désormais les 9 000 € du m² en moyenne. 12 arrondissements de la Capitale affichent ainsi un prix moyen au-delà des 9.000€ par m2. Et encore, le prix des studios dépassent largement ce cap.

Les acheteurs se ruent sur le moindre bien à acheter. Pour quelles raisons ?

Certains avancent les prochains jeux olympiques de 2024, mais semble bien peu vraisemblable, l’impact des jeux olympiques étant très éphémère.

Le Parisien a repris les chiffres publiés par Se Loger afin de mettre en évidence ces constatations : Tous les arrondissements à la hausse. Dans dix arrondissements, le rythme annuel de progression est d’au minimum 8 % (voir infographie). Parmi les arrondissements dont les prix ont le plus augmenté, on retrouve le XVIIIe (rue des Abbesses, boulevard Ornano), le VIe (rue d’Assas, boulevard Raspail) et le IVe (rue des Archives, place des Vosges…).

Immobilier à Paris : 9.165€/m2 en moyenne, un marché complètement fou ! © Le Parisien - Les prix flambent

Acheter un bien cher, avec des conditions de financement bon marché, où est le bon plan ?

De nombreux investisseurs profitent de conditions de crédits immobilier encore favorables pour emprunter. Mais est-ce vraiment un bon pari ? Les prix de l’immobilier vont-ils toujours continuer de grimper ainsi alors que les revenus des Français n’augment pas de la même proportion. Paris est certes un cas isolé pour le marché de l’immobilier. Mais que ce soit pour la Capitale, pour pour les villes en vogue actuellement, comme Bordeaux, ainsi que les communes du Grand Paris, les professionnels du secteur ont déjà tiré le signal d’alarme, mais rien n’y fait. La folie immobilière est trop forte.

Sur le même sujet

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Immobilier ancien à Paris (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)