Immobilier : les bureaux regagnent de l’attrait au 2T, malgré une baisse des transactions

Publié le

Le marché français des bureaux a regagné en attrait au deuxième trimestre, avec une reprise des investissements après un début d’année morose, même si les transactions restent en net recul face à une offre réduite, montre vendredi l’étude trimestrielle de référence.
Immobilier : les bureaux regagnent de l'attrait au 2T, malgré une baisse des transactions
Immobilier bueaux et nuages © fotolia.Fr

Immobilier : les bureaux regagnent de l’attrait au 2T, malgré une baisse des transactions

En Île-de-France,où se concentre la très grande majorité du marché, le montant des investissements en immobilier d’entreprise a atteint 7,2 milliards d’euros au second trimestre, soit une hausse de 11% par rapport à la même époque de l’an dernier, selon les chiffres du groupement Immostat.

Celui-cirassemble quatre acteurs majeurs du secteur de l’immobilier d’entreprise : BNP Paribas Real Estate, CBRE, Cushman and Wakefield, JLL.

Le bond des investissements marque une reprise, car ils avaient chuté au premier trimestre. Finalement, ils s’inscrivent en hausse sur tout le semestre .

En revanche, le volume d’opérations, qui avait lui aussi chuté en début d’année, continue à s’inscrire en franche baisse : la "demande placée", qui mesure la surface totale des ventes et locations de bureaux, a reculé de 15% en Île-de-France au précédent trimestre.

"Bien que la demande exprimée par les utilisateurs soit en hausse, la rareté de l’offre dans Paris freine le volume de transactions", a expliqué dans un communiqué, Grégoire de La Ferté, responsable des bureaux franciliens chez CBRE.

Logiquement, entre des investissements soutenus etune offre en baisse (-7%), le prix du bureau au mètre carré augmente : il gagne 7% au second trimestre.

jdy/fka/mcj

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Immobilier : les bureaux (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également