Immobilier : vendre avant d’acheter ou l’inverse ? Le bon sens prime !

Publié le

Acheter ou vendre son bien immobilier en premier ? © Fotolia.fr FranceTransactions.com
Tous les cas de figures sont possibles ! Certains préféreront vendre avant d’acheter, d’autres, acheter avant de vendre. Financièrement, les banques répondent à tous vos besoins avec le crédit relais si nécessaire. Toutefois, il reste impératif de mettre en vente son bien immobilier avant d’acheter, ne serait-ce que des raisons purement déclaratives de résidence principale. Mettre en vente ne voulant pas dire avoir vendu, un bien immobilier étant par nature un actif illiquide, la prudence s’impose donc aux adeptes de l’achat précédent la vente.

Si toutes les situations sont possibles, vendre avant d’acheter, acheter avant de vendre, ou réaliser les deux transactions durant un délai très court, un bon sens prime toujours : mettre en vente, puis acheter. Un bien immobilier est un actif illiquide. Personne ne peut connaître à l’avance le temps effectif que prendra la vente de son bien. Inutile donc de s’emballer.

L’estimation de prix du marché n’est pas le prix de vente

Le risque d’acheter avant de vendre ? Que le prix de vente de votre bien soit moindre qu’escompté. Le piège pour les adeptes de l’achat avant la vente est évidemment celui de miser sur un prix de vente effectif de son bien trop élevé. Les estimations effectuées par les agents immobiliers ne seront pas le prix de vente. Il n’est pas rare que certains agents gonflent le prix estimé afin de séduire les vendeurs, les pousser à opter pour un mandat de vente exclusif, et qu’au fil des semaines, le prix soit revu à la baisse, diminuant ainsi d’autant le pouvoir d’achat immobilier pour le nouveau bien. Prudence donc sur le prix de vente estimé de votre bien.

Le crédit relais, avec des taux aussi bas, pas une bonne affaire ?

Certains diront qu’avec des taux aussi bas, pourquoi ne pas profiter d’un crédit relais, et donc, acheter avant d’avoir vendu. Certes. La situation actuelle n’est pas trop pénalisante. Les taux des crédits relais sont sensiblement supérieurs à ceux des crédits immobiliers classiques, mais n’espérez tout de même pas effectuer une opération financière satisfaisante en souscrivant un crédit relais.

Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 02/09/2019
Durées de créditTaux maxi. Taux moyens Taux mini.
7 ans1,00 %0,65 %0,15 %
10 ans1,20 %0,80 %0,35 %
15 ans1,40 %1,05 %0,60 %
20 ans1,70 %1,25 %0,75 %
25 ans2,05 %1,50 %0,85 %
30 ans2,45 %1,80 %1,37 %
(*) Mise à jour effectuée le 02/09/2019 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

Acheter et vendre en même temps, sur un délai court ?

Acheter et vendre en même temps, c’est assez rare que les choses se combinent aussi facilement ! Acheter et vendre en même temps est effectivement idéal. Tout commence de toutes façons par la mise en vente du bien, car il faut bien connaître le prix de marché de son bien. Ce dernier va directement déterminer le pouvoir d’achat immobilier du propriétaire pour sa nouvelle acquisition. C’est pour cela que la solution consistant à acheter d’abord, puis seulement par la suite mettre en vente est bien peu recommandée par les professionnels de l’immobilier. Car les déconvenues lors de la vente d’un bien sont plus fréquentes qu’il n’y parait.

Mettre en vente son bien, puis acheter

Le risque de vendre avant d’acheter ? Ne pas trouver le bien immobilier idéal rapidement. Sans conteste la meilleure des démarches, vendre puis acheter. Il est toujours plus facile d’être acheteur que vendeur. En dehors de Paris et ses premières couronnes, les acheteurs font le marché de l’immobilier. Si le bien rêvé n’est pas trouvé rapidement après la vente, il existe toujours la case location, entre temps. Cela fait plus de déménagement, mais cela permet également de laisser souffler le marché si besoin. C’est notamment une bonne tactique lorsque le marché de l’immobilier est sur ses plus hauts, comme actuellement. Une opportunité pour découvrir une nouvelle région, un nouveau quartier avant de dénicher le bien convoité.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Immobilier : vendre avant (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également