L’aéroport de Nantes-Atlantique franchit le cap des 5 millions de passagers

Publié le

Le trafic de l’aéroport de Nantes-Atlantique a atteint un niveau record en 2017, en franchissant pour la première fois mardi le cap des cinq millions de passagers annuels, a annoncé le concessionnaire de l’équipement, Vinci Airports.

L’aéroport de Nantes-Atlantique franchit le cap des 5 millions de passagers

Porté par l’ouverture de 17 nouvelles lignes en 2017, le trafic passagers a connu une croissance record de 14% sur les dix premiers mois de l’année, a indiqué le concessionnaire dans un communiqué.

Le cap des quatre millions de passagers avait été passé le 19 décembre 2014, rappelle-t-il.

Le trafic international progresse de 20%, et représente 55% du total. Le trafic national augmente lui de 8%. Ils ont bénéficié de l’arrivée de trois nouvelles compagnies aériennes et de l’ouverture de nouvelles destinations, majoritairement vers l’Europe.

Les 17 compagnies régulières traditionnelles, qui représentent 53% du total, ont vu leur trafic progresser de 23%, tandis que celui des huit compagnies low-cost est en augmentation de 8% (39% du total). Le trafic des compagnies charters est en diminution de 7%.

Vinci Airports avait obtenu la concession de Nantes-Atlantique dans le cadre du contrat signé en décembre 2010 avec l’Etat, intégrant également l’exploitation de l’aéroport de Saint-Nazaire-Montoir mais surtout celle, pendant 55 ans, de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, destiné à remplacer l’actuel aéroport nantais et qui aurait dû initialement accueillir ses premiers avions à l’automne 2017.

Le gouvernement, qui a missionné trois médiateurs pour l’aider à trancher sur ce transfert contesté, doit se prononcer avant Noël sur la poursuite ou non du projet.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article L'aéroport de Nantes-Atla : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également