Plateformes AirBnb et similaires : vers une taxe de séjour de 5% du montant de la location (députés)

Publié le , mis à jour le

Le rapporteur général au budget Joël Giraud (LREM) va proposer que les communes puissent appliquer aux plateformes de locations, du type Airbnb, une taxe de séjour pouvant aller jusqu’à 5% du prix de la location, a-t-on appris de source parlementaire mercredi.
Plateformes AirBnb et similaires : vers une taxe de séjour de 5% du montant de la location (députés)
©stock.adobe.com

Plateformes : vers une taxe de séjour de 5% du montant de la location (députés)

Cette taxe, qui sera proposée par amendement dans le cadre du projet de loi de finances rectificative, pourra être décidée dans la limite du tarif le plus élevé pratiqué par la collectivité. L’idée a été retenue à l’issue d’une échange de vues des commissaires aux Finances sur la question mercredi.

Les communes pourront aussi appliquer aux campings-car un tarif compris entre 0,20 et 0,50 par véhicule.

Ces deux points seraient applicables vers mai après délibérations des collectivités en mars.

Les communes pourraient aussi transformer la possibilité de collecte de la taxe par les plateformes de location en une obligation.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Plateformes AirBnb et similair : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également