SCPI Atream Hôtels : acquisition du Club Belambra à l’Isle-sur-la-Sorgue

©stock.adobe.com
Atream annonce l’acquisition du Club Belambra Le Domaine de Mousquety situé àL’Isle-sur-la-Sorgue pour le compte de la SCPI Atream Hôtels.

Publié le

Publicité

OFFRE PORTAIL SCPI

Offres Portail SCPI - Conseils personnalisés gratuits
Offres Portail SCPI - Conseils personnalisés gratuits © Portail SCPI

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Atream, société de gestion indépendante spécialisée dans la gestion de fonds immobiliers et private equity, annonce ce jour avoir signé l’acquisition des murs du club de vacances « Le Domaine de Mousquety » situé à L’Isle-sur-la-Sorgue (84), auprès du groupe Belambra Clubs, leader des clubs de vacances en France. Une acquisition réalisée pour le compte de la SCPI Atream Hôtels, 1ère SCPI dédiée à l’immobilier hôtelier.

Club Belambra à l’Isle-sur-la-Sorgue
Club Belambra à l’Isle-sur-la-Sorgue © Atream

À travers cette opération, Atreams’engage dans un vaste programme de montée en gamme qui permettra au Domaine de Mousquetyde rejoindre l’offre « Belambra Clubs Sélection ». Situé à L’Isle-sur-la-Sorgue, dans le Lubéron, à 30 minutes de la gare TGV d’Avignon et à 1h de l’aéroport de Marseille, le Club Belambra « Le Domaine de Mousquety » offre à ses clients une expérience haut de gamme dans un parc de 22 hectares au bord de la Sorgue. Cette opération illustre le savoir-faire et les convictions d’Atream en matière d’investissement touristique : la sélection d’emplacements d’exception et le choix d’exploitants développant des offres et des services répondant aux attentes de leurs clients. Elle s’inscrit par ailleurs dans la poursuite de la stratégie d’investissement d’Atream sur le segment des villages vacances en France et en Europe, loués au travers de baux long terme à des exploitants de référence et aux enseignes solides.

« Avec cette nouvelle acquisition, la SCPI Atream Hôtels renforce son patrimoine immobilier dédié à l’industrie touristique en France et poursuit ainsi sa stratégie. Nous nous réjouissons de nouer à cette occasion un premier partenariat avec le groupe Belambra, leader des clubs vacances en France. Nous sommes par ailleurs ravis d’avoir bâti via cette opération une solution d’investissement long terme au service de nos clients. Preuve s’il en fallait qu’Atream permet, par ses investissements, de contribuer à l’attractivité, plus que jamais essentielle, de la France et de ses régions. »Pascal Savary, Président d’Atream.

Frédéric Le Guen, Président de Belambra Clubs, complète :
« Très heureux de ce premier partenariat avec Atream, leader des investissements touristiques en France. Le club du "Domaine de Mousquety", situé au cœur de la Provence à L’Isle-sur-la-Sorgue, concentre tous les éléments de ce que nous pouvons offrir de meilleur chez Belambra Clubs. Des animations pour tous, des activités variées pour les enfants et les adolescents, un espace bien-être, une restauration savoureuse. Equipé d’un business center, il permettra également d’accueillir une clientèle séminaire exigeante. Ce site entièrement piéton jouit d’un emplacement unique dans un cadre d’exception. Il permet ainsi de répondre à l’attente grandissante des clients de renouer avec des vacances tout inclus dans un magnifique environnement naturel.  »

Attention, comme tout placement dans l'immobilier, les SCPI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de SCPI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de SCPI dépend des conditions du marché de l'immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n'est garanti. Une SCPI peut ne pas servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strcitement en rien des performances à venir.
  • Risque d'illiquidité : En achetant des parts de SCPI en direct, vous n'êtes pas certain de pouvoir les revendre. Les cessions peuvent être organisées par le gestionnaire, mais restent de gré à gré. En cas de retournement du marché de l'immobilier, vous ne pourrez probablement pas revendre vos parts (hormis investissement via un contrat d'assurance-vie, l'assureur prenant à sa charge ce risque d'illiquité).
  • Risque de crédit : le financement de parts de SCPI à crédit représente une prise de risque importante, fortement déconseillée aux investisseurs n'ayant pas le capital nécessaire pour solder le crédit à tout moment.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article SCPI Atream Hôtels : acquisiti : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également