SCPI Foncia Cap’Hebergimmo : hausse du prix de la part dès cet été

Publié le , mis à jour le

Les investisseurs en SCPI suivent avec attention la hausse de prix des parts. C’est une plus-value latente facilement engrangée, il suffit d’acquérir ses parts avant la prochaine hausse. Le risque de perte de capital sur les placements en SCPI n’en reste pas moins présent.

SCPI Foncia Cap’Hebergimmo, hausse probable du prix de la part

Cet été le prix d’une part de la SCPI Foncia Cap’Hebergimmo devrait augmenter. C’est du moins la nouvelle qui circule auprès de quelques CGPI, toujours friands de bons plans pour leur clients. Cette hausse anticipée ne permet pas de souscrire uniquement dans ce but, les frais sur les SCPI étant prohibitifs. Néanmoins, il s’agit là d’une bonne nouvelle pour les investisseurs d’ores et déjà propriétaires de parts, ainsi que pour ceux qui souhaitaient investir de toutes façons sur cette SCPI.

La stratégie de Foncia Cap’Hebergimmo est de constituer un patrimoine immobilier principalement composé de murs abritant des établissements spécialisés dans l’accueil et le service pour les personnes âgées, les résidences étudiantes, l’hôtellerie. La SCPI a distribué un revenu de +4,8% net en 2016. Ce taux devrait se maintenir en 2017 en lien avec les récentes acquisitions de murs d’hôtels.

Attention, comme tout placement dans l'immobilier, les SCPI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de SCPI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de SCPI dépend des conditions du marché de l'immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n'est garanti. Une SCPI peut ne pas servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strcitement en rien des performances à venir.
  • Risque d'illiquidité : En achetant des parts de SCPI en direct, vous n'êtes pas certain de pouvoir les revendre. Les cessions peuvent être organisées par le gestionnaire, mais restent de gré à gré. En cas de retournement du marché de l'immobilier, vous ne pourrez probablement pas revendre vos parts (hormis investissement via un contrat d'assurance-vie, l'assureur prenant à sa charge ce risque d'illiquité).
  • Risque de crédit : le financement de parts de SCPI à crédit représente une prise de risque importante, fortement déconseillée aux investisseurs n'ayant pas le capital nécessaire pour solder le crédit à tout moment.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article SCPI Foncia Cap'Hebergimm : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également