Feu vert parlementaire à la nomination de Nicolas Grivel à la tête de l’Anru

La nomination par François Hollande de Nicolas Grivel à la tête de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (Anru) a reçu mercredi le feu vert des commissions compétentes de l’Assemblée et du Sénat, selon une source parlementaire.
Feu vert parlementaire à la nomination de Nicolas Grivel à la tête de l'Anru
©stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

Feu vert parlementaire à la nomination de Nicolas Grivel à la tête de l’Anru

La commission des Affaires économiques de l’Assemblée a approuvésa désignation par 31 voix pour, 1 contre et 13 abstentions, et celle du Sénat l’a votée à une plus faible majorité, avec 10 pour, 7 contre et trois abstentions.

Une nomination envisagée par le président de la République est entérinée si elle ne rencontre pas l’opposition des trois cinquièmes des suffrages exprimés au sein des commissions parlementaires compétentes.

Ancien directeur de cabinet de François Rebsamen et directeur adjoint de cabinet de Michel Sapin au ministère du Travail, M. Grivel succédera à Pierre Sallenave à la direction générale de l’Anru.

A travers le Programme National de Rénovation Urbaine et le Programme "Quartiers Anciens", l’Anru, qui existe depuis dix ans, intervient notamment sur les logements, les espaces publics, les équipements scolaires, les crèches, les commerces, l’activité économique.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Feu vert parlementaire à (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également