Foncière SFL : Colonial et Crédit Agricole mettent un terme à leur alliance

Publié le  à 0 h 0

Le groupe immobilier espagnol Colonial, actionnaire principal de la Société Foncière Lyonnaise (SFL), et le Crédit Agricole, via sa filiale d’assurances Predica, ont décidé de mettre fin à leur convention d’actionnaires, selon un communiqué de l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Foncière SFL : Colonial et Crédit Agricole mettent un terme à leur alliance

Le protocole d’accord doit prendre fin le 24 novembre 2014, selon le communiqué de l’AMF.

Colonial contrôle 53,1% du capital de la SFL, tandis que Predica en est le troisième actionnaire, avec 12,64% des actions.

La filiale du Crédit Agricole a renforcé sa participation au capital de la SFL le 17 avril dernier. Predica en avait profité pour annoncer son intention de continuer à racheter des actions et de prendre le contrôle de la foncière.

De son côté, Colonial avait envisagé de vendre une partie de sa participation avant d’annoncer, début avril, qu’il ne cèderait pas son bloc majoritaire.

La société foncière a réalisé un chiffre d’affaires de 150,2 millions d’euros en 2013, en léger recul par rapport à l’exercice précédent.

els/fpo/abb

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Foncière SFL : Colonial (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également