Icade (CDC) : le chiffre d’affaires 1S bondit grâce à l’intégration de Silic

©stock.adobe.com
La société foncière Icade, filiale cotée de la Caisse des dépôts (CDC), a publié mercredi un chiffre d’affaires de 282,1 millions d’euros au premier semestre pour ses activités de foncière, en hausse de 46% grâce à l’intégration de sa nouvelle filiale Silic.

Publié le  à 0 h 0

Icade (CDC) : le chiffre d’affaires 1S bondit grâce à l’intégration de Silic

En intégrant les activités de promotion et de services, le chiffre d’affaires s’établit à 465,5 millions d’euros, en hausse de 9,6%.

Le bénéfice net récurrent s’établit à 129,8 millions d’euros au premier semestre, en hausse de 58,3% toujours grâce à Silic, comparé aux 82 millions d’euros de l’andernier à la même époque, indique le groupe dans un communiqué.

Par action, il progresse de 11,1% à 1,76 euro.

Les loyers encaissés par la foncière se sont élevés à 90,2 millions d’euros au premier semestre, contre 94,7 millions d’euros un an plus tôt.

Toujours de janvier à juin, le bénéfice net —* très fluctuant pour une foncière, car dépendant des fréquentes variations du portefeuille d’actifs, liées aux cessions —* a été divisé par huit, à 5,6 millions d’euros, contre 44,7 millions d’euros un an plus tôt à la même période.

Car l’an dernier au premier semestre, le bénéfice net intégrait 39 millions d’euros de résultats de cessions, contre seulement 2 millions au premier semestre 2014.

"Dans un marché locatif qui regagne quelques couleurs notamment à La Défense, mais reste globalement difficile, Icade prouve sa résistance et ses capacités commerciales", a commenté le PDG de la foncière, Serge Grzybowski.

"La poursuite de cette tendance devrait permettre à Icade de réaliser une performance aussi bonne" cette année qu’en 2013, poursuit-il, et l’année prochaine "devrait être celled’une franche amélioration grâce aux succès commerciaux remportés et aux livraisons attendues".

Après sa fusion avec Silic, Icade est devenue la première foncière de bureaux d’Europe avec 7,5 milliards d’euros de bureaux et de parcs d’affaires sur un total de 9,1 milliards d’actifsen portefeuille.

Icade a réalisé 257 millions d’euros d’investissements au premier semestre, dont 112 millions d’euros de développement et 120 millions d’acquisitions dans le secteur de la santé où la société a signé le mois dernier une promesse pour l’acquisition de 7 établissements de soins avec l’opérateur Capio Santé.

La foncière a aussi livré l’immeuble "le Sisley" à Saint-Denis, de 18.700 m2, intégralement loué à la société allemande Siemens.

Enfin, elle a réalisé 153 millions d’euros de cessions : principalement la vente en juin, d’unimmeuble de bureau à Munich, pour 120 millions.

Le coût de la dette a été abaissé à 3,29% contre 3,83% à fin décembre, grâce à une renégociation d’une part significative de la dette bancaire au mois de mars (875 millions d’euros) et une émission de 500 millions d’euros à 7 ansen avril, à des taux favorables.

ref/cb/pb

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Icade (CDC) : le chiffre (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également