Immobilier : les charges de co-propriété sont de 2.167 euros par an à Paris, calcule la Fnaim

Publié le  à 0 h 0

A Paris les charges de copropriété s’élèvent en moyenne à 2.167 euros par logement et par an ou 32,90 euros par m2 assuré, c’est-à-dire en tenant compte des parties communes, selon l’Observatoire publié mardi par la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) Paris Ile de France.

Immobilier : les charges de co-propriété sont de 2.167 euros par an à Paris, calcule la Fnaim

Basé pour la première foissur l’analyse des comptes de copropriété de 1.776 immeubles parisiens, validés par les copropriétaires, cet indicateur, certifié par huissier, se veut plus fiable que ceux réalisés à partir des déclarations des syndics, et sera affiné dans ses prochaines éditions, a indiqué la Fnaim.

"L’objectif est d’informer les copropriétaires de leur situation par rapport à un indice calculé tous immeubles confondus : s’ils paient le double, ils peuvent se poser des questions", a précisé à l’AFP Gilles Ricour de Bourgies, président de la Fnaim Paris Ilede France.

"Mais c’est aussi un outil utile aux professionnels, qui pourront se situer par rapport à leurs confrères et aller chercher des références pour améliorer leur gestion", a-t-il ajouté.

Si en moyenne, les charges de copropriété représentent chaque année 2.167,54 euros par lot, et 32,90 euros par m2, le premier poste de frais est représenté par le salaire du concierge ou des employés qui assurent l’entretien : il s’élève à 970 euros ou 13,10 euros/m2.

Viennent ensuite, sans surprise, le chauffage collectif avec 610 euros en moyenne, soit 6,20 euros par m2, l’ascenseur, avec 182,85 euros et 2 euros/m2 puis les honoraires des syndics (155,20 euros et 1,70 euro/m2) suivis de près par les assurances (150,26 euros et 1,64 euro/m2).

Publié chaque semestre, cet observatoire, qui vise à connaître de façon précise la répartition des charges de copropriété dans les immeubles parisiens, devrait englober la petite et la grande couronne de la capitale lors de sa prochaine publication, au mois de mai.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Immobilier : les charges (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également