La reconstruction du CHU de Guadeloupe validée

Publié le

Le projet de reconstruction du centre hospitalo-universitaire (CHU) de Pointe-à-Pitre a reçu l’aval officiel du gouvernement, a annoncé Marisol Touraine aux députés locaux dans un courrier dont l’AFP a eu copie lundi.
La reconstruction du CHU de Guadeloupe validée
©stock.adobe.com

La reconstruction du CHU de Guadeloupe validée (ministère)

Ce dossier à 590 millions d’euros, dont la ministre de la Santé a rappelé le "financement intégral" par l’Etat, devait passer devant le Comité interministériel de la performance et de la modernisation de l’offre de soins hospitaliers .

Ce dernier s’est réuni le 3 mars pour examiner le projet de nouvel hôpital et entendre la contre-expertise pilotée par le Commissariat général à l’investissement, "le Copermo a fait part de son avis favorable" que Mme Touraine a "décidé de suivre".

"Ce projet permettra de reconstruire le CHU, dans le respect des normes parasismiques, et assurera à la population l’accès à une offre de soins de qualité", souligne la ministre dans ce courrier à Eric Jalton etVictorin Lurel.

Le Copermo a "formulé plusieurs recommandations destinées à assurer le bon dimensionnement capacitaire du projet ainsi que la mise en œuvre sans délai de mesures de redressement de la situation financière du CHU", que Mme Touraine demande au chef d’établissement de"suivre avec l’appui" de l’Agence régionale de santé.

L’hôpital construit à la fin des années 70, est classé en "risque sismique majeur", comme toute la Guadeloupe et une partie de la Caraïbe, selon les nouveaux référentiels, et il ne répond plus aux normes actuelles. De plus,il souffre de vétusté en raison de problèmes de maintenance et son déficit a nécessité la mise en place d’un plan de redressement.

Le nouveau CHU sera construit à une dizaine de kilomètres dans la ville voisine des Abymes.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article La reconstruction du CHU (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également