Logement neuf : la Fédération française du bâtiment (FFB) table sur des constructions en légère hausse en 2015

Publié le  à 0 h 0

La Fédération française du bâtiment (FFB) table sur une hausse de 1,1% des constructions de logements neufs en 2015, à 360.000, annonce-t-elle mercredi, attribuant cette légère embellie au plan de relance gouvernemental lancé l’été dernier.

Logement neuf : la Fédération française du bâtiment (FFB) table sur des constructions en légère hausse en 2015

Toutefois côté emploi, la FFB a réitéréses prévisions de la mi-décembre, à savoir quelque 30.000 postes détruits cette année, en raison d’une baisse d’activité de 1,5% anticipée dans le secteur du bâtiment.

"Une grande partie de ces destructions d’emplois procèderait de non-remplacements de départs en retraite et dechangements de secteur, non de licenciements secs", a précisé la FFB lors d’une conférence de presse.

Sur le segment de l’amélioration-entretien, "la baisse de production de 1,7% en 2014 cèderait la place à une hausse de même ampleur en 2015", estime la FFB, grâce au démarrage dechantiers reportés l’an dernier "faute d’environnement institutionnel suffisamment stable".

Et du côté de la construction de logements neufs, le plan de relance gouvernemental devrait permettre d’en faire sortir de terre 17.000 supplémentaires, a estimé la FFB.

"Toutefois, compte tenu des délais de réalisation, les effets du plan ne se feront véritablement sentir, en termes de mises en chantier, qu’à compter de mai 2015, au mieux", a jugé Jacques Chanut, le présidentde la FFB. En année pleine, ces mesures aboutiraient à 25.000 logements supplémentaires par an, selon lui.

Par ailleurs, la reprise des ventes de logements neufs constatée par les promoteurs immobiliers au dernier trimestre 2014 (+3,4% sur un an, selon le ministère du Développementdurable), "se révèle porteuse d’espoir pour 2015", souligne la FFB.

"Toutefois, reprise des ventes ne signifie pas reprise simultanée des mises en chantier", et de fait celles-ci ont continué à reculer fin 2014.

"La reprise des ventes permet aujourd’hui de dégonfler légèrement le stock" et ce n’est qu’une fois celui-ci ajusté et "le retour de la demande confirmé, probablement au printemps, que les promoteurs lanceront de nouveaux programmes".

"Les mises en chantier de logement retrouveront alors une dynamique véritablement positive", prédit la FFB.

Au final, entre fin 2007 et fin 2015, "le secteur du bâtiment n’aurait connu qu’une seule année de hausse, 2011, et la production aura chuté, en euros constants de 2007, de 26 milliards d’euros à fin 2015", selon la FFB.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Logement neuf : la Fédération : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également