Logement : recul rapide des jeunes ménages accédant à la propriété Crédit Logement (CSA)

©stock.adobe.com
Le nombre de jeunes ménages qui accèdent à la propriété recule de manière particulièrement rapide malgré des conditions de crédit excellentes, en raison de la dégradation économique générale et du moindre nombre de prêts à taux zéro (PTZ) distribués, selon l’Observatoire Crédit Logement (CSA).

Publié le , mis à jour le

Logement : "recul rapide" des jeunes ménages accédant à la propriété Crédit Logement (CSA)

"Les ménages les plus jeunes et les plus modestes ne peuvent plus rentrer sur les marchés , en l’absence du ticket d’entrée que le PTZ+ représentait pour eux auparavant", selon les chiffres du deuxième trimestre compilés pour ce baromètre, publié mardi.

Les "moins de 35 ans" ne représentent plus que 44,8% des accédants à la propriété, contre 52,4% en 2009, selon le baromètre, un reflux lié aussi au fait que seul un sur cinq de ces jeunes ménages (20,4%) a bénéficié d’un prêt de 25 ans et plus, contre près d’un sur trois (31,3%) en 2011.

Or jusqu’en 2011, les jeunes ménages avaient "nettement bénéficié de l’expansion de l’accession à la propriété", selon ces données.

Ils demeurent toutefois la catégorie la plus représentée, mais les acheteurs plus âgés progressent tous : la proportion des "35 à 45 ans" augmente à 32,7% contre 29,2% cinq ans plus tôt, celle des "45 à 55 ans" passe à 15,5% (contre 12,9%) et celle des "plus de 55 ans" augmente à 6,9% (5,5%).

Supprimé dans l’ancien depuis janvier 2012, le prêt à taux zéro a été recentré à la fois sur le neuf où les prix ont flambé, et sur les ménages modestes, pour lesquels l’achat immobilier est inaccessible sur ce segment du marché —* de fait, le nombre de PTZ+ distribués chaque année a chuté aux alentours de 40.000.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Logement : recul rapide (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également