Logement : révision du zonage A/B/C pour la relance de la construction

©stock.adobe.com
Le ministère du Logement a dévoilé mercredi la révision du zonage A/B/C du territoire, un dispositif qui sera appliqué à partir du 1er octobre, dans le cadre du plan de relance de la construction de logements.

Publié le  à 0 h 0

Logement : révision du zonage A/B/C pour la relance de la construction

"A titre d’exemple, ce nouveau zonage permettra de renforcer le dispositif d’investissement locatif et la construction de logements intermédiaires dans les zones tendues destinés aux classes moyennes", a précisé le ministère du Logement dans un communiqué, mercredi.

Le classement des communes en zones A bis, A, B1, B2 et C va des zones les plus fortement tendues aux moins tendues, et concerne plusieurs dispositifs du logement, dont le dispositif de l’investissement locatif, le Prêt à taux zéro ou le prêt d’accession sociale à la propriété.

La réforme est d’envergure : 1.200 communes -* représentant 10 millions d’habitants -, ont été reclassées. De grandes métropoles, comme Lyon, Lille et Marseille, où les loyers sont chers, passent ainsi de la zone B1 à la zone A.

En région parisienne, plusieurs communes, comme Chatou, sont passées de la zone A à A bis, la plus fortement tendue. La capitale et la petite couronne, particulièrement touchées par le manque de logements, sont quasiment entièrement situées en zone A bis.

Fin juin, le gouvernement avait annoncé une réforme pour tenter de relancer une construction de logements atone, avec des mesures destinées à redonner confiance aux investisseurs.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Logement : révision du (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également