Une banquière et deux courtières accusées d’escroquerie au prêt immobilier

Publié le  à 0 h 0

Une banquière et deux courtières ont été récemment placées en garde à vue pour une escroquerie au prêt immobilier, ayant permis à des particuliers d’acquérir des biens sans disposer des ressources nécessaires, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Une banquière et deux courtières accusées d’escroquerie au prêt immobilier

La banquière, conseillère au Crédit du Nord, et les deux courtières, travaillant pour la société Real Estate Consulting, sont accusées d’avoir monté une dizaine de dossiers frauduleux entre 2011 et 2012, a indiqué cette source, confirmant une information du Parisien.

Les acquisitions immobilières, d’une valeur globale de 2,45 millions d’euros, ont été réalisées grâce à de faux bulletins de salaires. Elles concernent des appartements et des maisons situés pour la plupart à Montfermeil, en Seine-Saint-Denis, a-t-on précisé.

Le stratagème, mis à jour par la police judiciaire de Seine-Saint-Denis et le groupement interrégional 93 après une plainte du Crédit du Nord, aurait bénéficié à dix propriétaires, particuliers ou sociétés civiles immobilières.

Selon la source judiciaire, les dossiers étaient élaborés grâce à des documents réalisés par un faussaire. Les courtières étaient chargées de les mettre sur pied, contre une rémunération en espèces, et la banquière de les valider.

La plupart des biens immobiliers concernés étaient mis en location par leurs propriétaires, sans déclarations de revenus fonciers.

Les courtières, le faussaire et la banquière ont été renvoyés en correctionnelle pour escroqueries en bande organisée, faux et usage de faux et complicité de blanchiment de fraude fiscale, a précisé la source judiciaire. Les acquéreurs particuliers seront également jugés, pour escroquerie et blanchiment.

Onze immeubles litigieux ont par ailleurs été saisis par la justice, d’une valeur totale de 2.456.000 euros

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Une banquière et deux courtièr : Publiez un commentaire ou posez votre question...