Viparis dévoile son projet de rénovation du Parc des expositions de la Porte de Versailles

Publié le  à 0 h 0

Moderniser le Parc des expositions de la Porte de Versailles et l’ouvrir aux riverains et aux visiteurs, en créant des allées piétonnes et des jardins, mais aussi un hôtel, un restaurant gastronomique et des boutiques, telle est l’ambition d’une rénovation confiée à Viparis, qui s’étalera sur dix ans.

Viparis dévoile son projet de rénovation du Parc des expositions de la Porte de Versailles

Au départ intégrée au projet, la Tour Triangle -* dont la construction, autorisée en juillet, est contestée par plusieurs associations, qui ont saisi la justice administrative fin septembre -* fait désormais l’objet d’un nouvel appel d’offre et d’un permis de construire séparé qui sera déposé "dans un à deux mois", a indiqué Renaud Hamaide, directeur général de Viparis.

"Le projet suit son cours", a-t-il ajouté, sans autres précisions, lors d’une conférence de presse.

Dévoilée lundi, la rénovation des infrastructures vieillissantes du Parc des expositions, né en 1923, représente un investissement de 497 millions d’euros pour la société Viparis .

Déjà exploitante du parc, elle versera désormais une redevance annuelle de 16 millions d’euros à la Ville de Paris (en hausse de 27%).

Quatrecabinets d’architectes de renom, ceux de Jean Nouvel, Christian de Portzamparc et Dominique Perrault, associés à Valode et Pistre, ont été chargés d’"habiller" ou de "réinterpréter" les façades des sept pavillons existants, qui offriront une surface d’exposition (légèrement réduite) de 216.000 m2.

Un centre de congrès modulable doté d’une vue panoramique sur Paris, avec une salle plénière de 5.200 places, un restaurant gastronomique (L’Exposition, dont les fourneaux seront confiés à Guy Martin, chef étoilé du Grand Véfour), ainsi qu’un complexe hôtelier de 440 chambres "à prix modéré" seront créés.

Des espaces verts verront le jour, formant une "ceinture verte" de 1,7 km, avec notamment des buttes paysagères visant à masquer le va-et-vient des camions lié à la logistique. Au total 72.000 m2 d’espaces plantés seront réalisés (dont unetoiture végétalisée) avec des jardins ouverts aux riverains du 15e arrondissement de Paris, et des communes de Vanves et Issy-les-Moulineaux.

Visiteurs et riverains sont ainsi invités à profiter de ces installations, qui ne seront plus uniquement dédiées aux exposants et aux organisateurs des quelque 160 évènements organisés chaque année.

ref/fpo/jpr

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Viparis dévoile son projet de : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également