BNP Paribas Real Estate annonce un plan pour se développer en Europe

Publié le

BNP Paribas Real Estate, filiale du groupe bancaire BNP Paribas spécialisée en immobilier, a annoncé mardi un plan de développement sur 3 ans en France et en Europe...

BNP Paribas Real Estate annonce un plan pour se développer en Europe :

bnp paribas Real Estate, filiale du groupe bancaire bnp paribas spécialisée en immobilier, a annoncé mardi un "plan de développement sur 3 ans en France et en Europe".

"Les détails de ce plan seront dévoilés plus tard", a déclaré le président de BNP Paribas Real Estate Philippe Zivkovic, lors d’une conférence de presse à l’occasion de la présentation des résultats 2011.

Pour M. Zivkovic, "le développement se fera par croissance interne et par croissance externe, mais surtout par des acquisitions très ciblées et très spécifiques".

L’objectif, avec une "priorité absolue pour les pays nordiques", est de parvenirà un chiffre d’affaires à 50-50 entre la France et l’étranger contre 64% et 36% actuellement, a indiqué Henri Faure, directeur général délégué.

Actuellement, BNP Paribas Real Estate est présent directement dans 14 pays étrangers, principalement en Allemagne (11%), en Grande-Bretagne (11%) et en Italie (7%).

Dans ces deux derniers pays, BNP Paribas Real Estate se lance dans la promotion immobilière. A Londres avec un immeuble de bureaux de 40.000 m2 à la gare Saint Pancras, dont la construction débutera à l’automne, après les Jeux Olympiques d’été.

En Italie, après la promotion de bureaux, le groupe a initié un programme de 100 logements à Milan (nord), livrable fin 2013, et envisage trois projets à Rome. Un autre projet de promotion immobilière concerne Bruxelles en Belgique.

Mais plus question d’acheter la société de conseil en immobilier DTZ, côtée à la bourse de Londres, comme cela avait été imaginé l’été dernier avant l’aggravation de la crise économique.

"Le dossier est définitivement classé", a affirmé M. Zivkovic.

BNP Paribas Real Estate a annoncé un bénéfice 2011 avant impôts, quasi-stable, à 142 millions d’euros contre 139 millions (dont 10 millions d’exceptionnels) en 2010. Le résultat opérationnel est de 156 millions, en hausse de 11%.

Le chiffre d’affaires brut 2011 s’affiche en hausse de 6% à 658 millions.

Pour 2012, qui sera "une année plus complexe, M. Zivkovic a pronostiqué un chiffre d’affaires "légèrement supérieur" à celui de 2011 malgré une nouvelle baisse prévue de 15%, similiaire à celle de 2011, de la vente de logements neufs en France.

Le groupe a confirmé l’achat à la foncière Gecina de dix immeublesanciens d’habitation à Paris et dans sa banlieue ouest et un autre à Lyon.

Cette "opération de niche", selon M. Zivkovic, permettra à Cardif, la filiale assurances du groupe bancaire, de conserver la moitié de ce portefeuille. Le reste sera vendu "à la découpe", après une prolongation des baux pour le locataires en place, pour un tiers aux locataires, un autre tiers à des investisseurs privés et pour le dernier tiers à des acquéreurs quand les locataires quitteront leurs appartements.

BNP Paribas Real Estate (ex-Immobilier), qui emploie 3.300 personnes dans lemonde, est présent dans six métiers de l’immobilier : promotion, transaction, conseil, expertise, gestion technique, gestion d’investissement.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article BNP Paribas Real Estate (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également