Crédits immobiliers : Un volume de crédits octroyés toujours en baisse début 2013

Publié le

Le montant des crédits immobiliers accordés par les banques a enregistré un nouveau recul au premier trimestre 2013.
Crédits immobiliers : Un volume de crédits octroyés toujours en baisse début 2013
©stock.adobe.com

Des taux au plus bas, mais le volume des crédits immobiliers ne décolle pas pour autant !

Le marché de l’immobilier est à l’arrêt. Des taux à leur plus bas historique ne suffit pas à relancer le marché, les acheteurs attendent une baisse significative des prix pour se lancer. De leur côté, les vendeurs ne semblent pas vouloir accepter de baisser leur prix.

De janvier à mars, la production s’estaffichée en baisse de 18,8% sur un an. Mais par rapport au trimestre précédent, le montant des prêts immobiliers a reculé de "seulement" 8,7%, précise Crédit Logement, l’organe central de garantie des prêts pour le logement, dans son étude.

"On est globalement sur un marché dontle rythme de recul est en train de se ralentir fortement. Sur le premier trimestre 2013, après trois trimestres de quasi stabilisation, le niveau annuel de la production est en train de remonter", a estimé Michel Mouillart, professeur à l’Université Paris Ouest et coréalisateur de l’étude.

"Les ménages empruntent proportionnellement plus qu’il y a un an (...). Il y a sur le marché le sentiment global qu’on a très certainement atteint le creux de la vague", a ajouté M. Mouillart.

En 2012, la récession des marchés immobiliers s’était accompagné d’un recul sensible de 26,4% de la production pour l’ensemble des prêts bancaires.

Le paradoxe de cette situation réside dans le fait que les taux des crédits immobiliers se sont maintenus à un niveau très bas et continuent de baisser.

En effet, les taux d’intérêt ont reculé depuis mars 2012 et ont atteint un nouveau plus bas niveau historique : ils se sont établis en moyenne à 3,07% en mars contre 3,97% en février 2012.

Pour les mois à venir, "nous attendons une relative stabilisation du marché, grâce notamment aux conditions de crédit, parce que la baisse des tauxse poursuit. En avril, le taux moyen devrait atteindre environ 3,02% pour une durée moyenne de 204 mois", a poursuivi M. Mouilllart.

Selon lui, "l’année 2013 sera une année de très bonnes conditions de crédit, que l’on a jamais vu auparavant".

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Crédits immobiliers : Un (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également