SCPI : un marché toujours aussi dynamique au 3e trimestre 2018 mais débutant ses premiers arbitrages

Publié le

L’association IEIF, institut de recherche et d’études de place sur l’économie immobilière, a publié ses statistiques du marché des SCPI pour le 3e trimestre 2018. Le marché des SCPI est encore porteur, mais les premiers arbitrages apparaissent sur des secteurs jugés plus risqués.
SCPI : un marché toujours aussi dynamique au 3e trimestre 2018 mais débutant ses premiers arbitrages
©stock.adobe.com

Les chiffres publiés par l’IEIF montrent que le marché secondaire des SCPI s’anime (+47% de hausse des transactions), tout en subissant une forte chute de la collecte nette sur les 9 premiers mois de l’année. L’année 2017 ayant été exceptionnelle. Alors que la Banque de France a lancé une alerte sur le marché de l’immobilier d’entreprise, face à la hausse prochaine des taux d’intérêts et la sur-évaluation actuelle des biens, les investisseurs démarrent sans doute leurs arbitrages. A confirmer si ce phénomène s’amplifie au 4e trimestre 2018.

Chiffres IEIF des SCPI au 3e trimetre 2018

  • Le montant de la collecte nette des SCPI Immobilier d’entreprise au 3e trimestre 2018, ressort à 1,1 milliard d’euros, en hausse de + 2,7 % par rapport au 3e trimestre 2017,
  • 3,5 Mds€ : montant de la collecte nette des SCPI Immobilier d’entreprise depuis le début de l’année 2018, soit une chute de – 28,5 % par rapport à la même période en 2017 (9 premiers mois de l’année),
  • Le marché secondaire se réveille, les arbitrages sont effectués : le montant échangé sur le marché secondaire des SCPI immobilier d’entreprise est de 229 milliards d’euros,
    au 3e trimestre 2018, en hausse, + 42 % par rapport au 3e trimestre 2017, sans aucune tension notable : les parts en attente représentent 0,27 % de la capitalisation,
  • Hausse de la capitalisation des SCPI Immobilier d’entreprise au 30 septembre 2018, * 51.1 milliards d’euros, soit + 11,7 % par rapport au 30 septembre 2017.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article SCPI : un marché toujours (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également