Banques / DSP2 (API - Open Banking) : seulement 1.7% des banques en France conformes, dont le Crédit Agricole

Publié le

Comme attendue, la mise en place de la mesure DSP2 au 14 septembre 2019 se traduit par un véritable flop. Si officiellement seulement 6 banques ont annoncé leur conformité auprès de l’ACPR (soit 1.7% des 340 établissements concernés), près de 8% des banques auraient rendu accessibles des API utilisables et fonctionnelles, selon plusieurs fournisseurs d’agrégateurs. Côté respect de la mise en place d’une authentification forte, le fiasco est quant à lui, total.
Banques / DSP2 (API - Open Banking) : seulement 1.7% des banques en France conformes, dont le Crédit Agricole
Banque DSP2 ©stock.adobe.com/francetransactions.com

API DSP2 / ACPR : seulement 6 établissements officiellement déclarés conformes

L’ACPR liste sur son site l’ensemble des entités juridiques ayant demandé un avis d’exemption d’API de secours. Au 12 septembr 2019, seulement 6 entités firent sur cette liste, soit moins de 1.7% du marché. Mais cela ne veut pas dire pour autant que d’autres banques ne sont pas prêtes. Il faut en effet que les API mises à disposition attestent de 3 mois d’utilisation en production, preuves à l’appui à fournir à l’ACPR. Ces établissements référencés étaient donc prêts 3 mois avant le 14 septembre. Par ailleurs, il faut effectivement que les établissements se déclarent, de leur propre initiative, auprès de l’ACPR.

Liste des établissements exemptés de l’obligation de disposer d’un mécanisme de secours d’API au 12 septembre 2019
© ACPR

8% de banques conformes selon des agrégateurs

Du côté des agrégateurs de contenus, principaux utilisateurs de ces API d’accès aux données bancaires, le tableau est bien moins noir. D’après plusieurs sources, les API seraient disponibles auprès de 8% des établissements. Ainsi, pour Romain Bignon de Budget Insight, en date du 9 septembre 2019, "nous constatons, à l’instar de nos confrères européens comme Tink, que seules 8% des API des établissements bancaires français testés se révèlent être conformes aux exigences de la nouvelle directive, 23% sont partiellement fonctionnelles, 4% non fonctionnelles. Ainsi, 50% des API ne sont pas encore en production, c’est-à-dire indisponibles à l’utilisation. Dans ces conditions, il apparaît que dans l’état actuel, une migration totale de Budget Insight vers les API au 14 septembre n’est pas réalisable." Même son de cloche chez Linxo, un des leaders du marché d’agrégation de données bancaires.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Banques / DSP2 (API - Open : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Offres de bienvenue des banques, vous aussi, percevez votre bonus !

Comment épargner sur ses frais bancaires ? De la théorie à la pratique

Epargnez sur vos frais bancaires !

A lire également