Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Droit au compte bancaire : les refus d’ouverture de compte, c’est terminé ! La Banque de France assignera une banque proche de chez vous, le cas échéant

Droit au compte bancaire : les refus d’ouverture de compte, c’est terminé ! © FranceTransactions.com
A partir du 13 juin 2022, les personnes qui n’ont pas obtenu de réponse positive dans les 15 jours suivant leur demande d’ouverture de compte bancaire pourront s’adresser directement à la Banque de France.

Publié le , mis à jour le

Que vous soyez interdit bancaire, surendetté, etc. Quelle que soit votre situation, vous avez le droit à détenir un compte bancaire auprès d’une banque française. Cela s’appelle le droit au compte bancaire. Si une banque vous présente un refus d’ouverture de compte, sous prétexte, que vous êtes interdit bancaire, il suffit alors de prendre contact avec la Banque de France. Cette dernière assignera une banque, proche de chez vous, à vous ouvrir un compte bancaire afin que votre droit au compte soit respecté.

Le droit à un compte bancaire simplifié

Fini les refus pour l’ouverture d’un compte bancaire. A partir du 13 juin 2022, les personnes qui n’ont pas obtenu de réponse positive dans les 15 jours suivant leur demande d’ouverture de compte bancaire pourront s’adresser à la Banque de France. Celle-ci désignera d’office une banque proche de leur domicile. "L’objectif est de modifier les délais de la procédure de droit au compte et d’améliorer son suivi", selon l’administration française. Cette procédure est ouverte à toute personne résidant en France ou dans l’Union européenne, à tout Français résidant à l’étranger et également aux demandeurs déclarés interdits bancaires. Ce système de refus implicite remplace l’attestation de refus d’ouverture de compte que devait produire la banque concernée. Celle-ci était souvent difficile à obtenir, alors qu’elle était nécessaire pour saisir la Banque de France pour faire valoir son droit au compte.

Le droit au compte ?

Toute personne physique résidant en France dépourvue de compte a le droit, selon la loi, à un compte bancaire. En cas de refus d’ouverture de compte par un établissement bancaire, vous pouvez exercer auprès de la Banque de France votre droit au compte. La Banque de France désignera alors un établissement qui devra vous ouvrir un compte et vous donner accès à des services bancaires de base.

Dans quels cas exercer ce droit au compte bancaire ?

Cette procédure est ouverte à toute personne qui ne possède pas de compte de dépôt, y compris aux interdits bancaires, aux personnes surendettées, aux français résidant à l’étranger ainsi qu’aux particuliers étrangers résidant légalement dans un pays de l’Union européenne autre que la France. La procédure de droit au compte fonctionne tant pour un compte privé que pour un compte professionnel. Elle peut également s’appliquer aux personnes morales (sociétés, associations…) qui ne parviennent pas à se faire ouvrir un compte bancaire.

À NOTER : Si vous détenez déjà un compte collectif (exemple : vous êtes co-titulaire d’un compte joint ou d’un compte indivis) et que vous ne possédez pas de compte individuel, c’est-à-dire un compte dont vous êtes le seul titulaire, et qu’une banque vous refuse l’ouverture d’un compte individuel, vous pouvez exercer votre droit au compte.

Que faire si une banque refuse de m’ouvrir un compte ?

Une banque a le droit de vous refuser l’ouverture d’un compte bancaire. Cependant, elle doit, sur demande écrite de votre part, vous remettre gratuitement une attestation de refus d’ouverture de compte.
Il s’agit d’un modèle de lettre commun à toutes les banques. Ce document comprend toutes les informations nécessaires pour pouvoir bénéficier de la procédure du droit au compte, c’est-à-dire la désignation d’office par la Banque de France d’une banque qui devra, dans les conditions prévues par la loi, vous ouvrir un compte de dépôt.

Quels sont les services qui devront m’être proposés dans le cadre de cette ouverture de compte ?

Les services bancaires de base devront vous être proposés dans le cadre d’une ouverture de compte via l’exercice de votre droit au compte. Ils sont délivrés gratuitement dans le cadre d’une ouverture de compte bancaire par le biais de la procédure de droit au compte. Ils vous permettent de gérer votre compte au quotidien. Vous pouvez par exemple recevoir des virements, consulter votre compte sur Internet, domicilier vos prélèvements, réaliser des virements, encaisser des chèques, obtenir une carte de paiement à autorisation systématique, … Il n’y a en revanche pas de chéquier, ni de possibilité de découvert autorisé, dans le cadre de ces services bancaires de base.

Comment ouvrir mon compte, une fois que la Banque de France a réalisé la désignation de l’agence ?

Une fois l’agence désignée par la Banque de France, vous recevrez un courrier avec les coordonnées de l’agence retenue. Il vous faudra contacter cette agence et, lui fournir les documents qu’elle vous demandera. En règle générale, si vous êtes un particulier, il faudra fournir une pièce d’identité en cours de validité, un justificatif de domicile de moins de trois mois, le courrier de désignation reçu de la Banque de France et une attestation sur l’honneur indiquant que vous ne possédez pas de compte bancaire. La banque vous demandera aussi des éléments concernant votre situation financière et patrimoniale.

L’agence désignée est ensuite tenue de vous ouvrir un compte dans les 3 jours, à compter de la réception d’un dossier complet. Elle doit vous fournir à minima les services bancaires de base.

Sélection des 3 meilleures offres de bienvenue pour l'ouverture d'un compte bancaire

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Droit au compte bancaire (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Droit au compte bancaire : à lire également