Economie : si elle ne va pas fort, ce n’est pas de la faute des banques, dixit les banques

©stock.adobe.com
La FBF affiche fièrement les chiffres publiés par la Banque de France : le crédit aux entreprises est en hausse de +5.20% sur un an. Alors si l’économie ne bat pas son plein, arrêtez donc de regarder du côté des banques !

Publié le

Plus de 2 200 milliards d’euros de crédit : les banques moteurs de la croissance de l’économie française

Les crédits à l’économie dépassent le cap des 2 200 milliards d’euros à fin mars 2017 ; avec 2 203 milliards d’euros et une croissance de 5,2% sur un an, selon la Banque de France.

Les banques accompagnent les entreprises. En hausse de 5,3% sur un an, les crédits aux entreprises atteignent 927 milliards d’euros. L’accélération observée sur les six derniers mois marque une des plus fortes progressions du crédit aux entreprises depuis 2009.

Les banques sont également aux côtés des ménages, pour le financement de tous leurs projets. Les crédits aux ménages atteignent à 1 112 milliards d’euros, en hausse de 5,6% sur un an.

La France : 1ere de la zone Euro

Côté endettement, en France, nous savons de quoi nous parlons ! Ce dynamisme du crédit, avec une performance supérieure à 5%, situe la France au premier rang de la zone euro, avec un accès au crédit élevé et un contexte de taux toujours favorable aux entreprises et aux ménages.

"L’industrie bancaire française est solide. C’est la meilleure d’Europe pour le financement de l’économie. C’est un atout pour la croissance et l’indépendance de notre pays, qu’il faut préserver." souligne Marie-Anne Barbat-Layani.

Le message sera-t-il assez clair ?

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Economie : si elle ne va (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Offres de bienvenue des banques, vous aussi, percevez votre bonus !

Comment épargner sur ses frais bancaires ? De la théorie à la pratique

Epargnez sur vos frais bancaires !

A lire également