Fragilité financière : les règles changent au 1er novembre, offres spécifiques des banques

Les règles de détermination d’une situation de fragilité financière changent au 1er novembre 2020 © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
À compter du 1er novembre 2020, la situation de fragilité financière est déclenchée bien plus tôt qu’auparavant. Cette situation permet d’avoir accès à des offres bancaires à tarifs spécifiques.

Publié le

Qu’est-ce qu’une personne en situation de fragilité financière ?

À compter du 1er novembre 2020 (décret du 20 juillet 2020), les conditions d’appréciation par les établissements de crédit de la situation de fragilité financière de leurs clients titulaires de compte. Un client sera alors considéré comme fragile dans les cas suivants :

Fragilité financière : une offre bancaire spécifique pour vous aider, 3€ par mois maximum

Les personnes en situation de fragilité financières peuvent souscrire à une offre spécifique auprès de leur établissement bancaire, pour un montant maximum à 3 € par mois (le montant est revalorisé annuellement en fonction de l’indice INSEE des prix à la consommation, hors tabac). Cette offre spécifique permet - pour les personnes en situation de fragilité financière - de limiter les frais prélevés par la banque en cas d’incidents de paiement et d’irrégularités de fonctionnement de compte.

Bon à savoir : Toutes les banques ont l’obligation de proposer cette offre, même si la dénomination diffère dans certains cas. Si vous êtes en situation de fragilité financière, votre banque a l’obligation de vous proposer cette offre par écrit quel qu’en soit le support.

Le décret du 30 juin 2014 liste les services bancaires qui doivent être au moins proposés dans le cadre de l’offre bancaire spécifique :

  • la tenue, la fermeture et, le cas échéant, l’ouverture du compte de dépôt
  • une carte de paiement à autorisation systématique
  • le dépôt et le retrait d’espèces dans l’agence de l’établissement teneur du compte
  • 4 virements mensuels SEPA, dont au moins un virement permanent, ainsi que des prélèvements SEPA en nombre illimité
  • 2 chèques de banque par mois
  • un moyen de consultation du compte à distance ainsi que la possibilité d’effectuer à distance des opérations de gestion vers un autre compte du titulaire au sein du même établissement
  • un système d’alertes sur le niveau du solde du compte
  • la fourniture de relevés d’identités bancaires
  • le plafonnement spécifique des commissions d’intervention à 4 € par opération et 20 € par mois (au lieu de 8 € par opération et 80 € au maximum par mois pour les autres clients).
  • un changement d’adresse une fois par an.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Fragilité financière : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Offres de bienvenue des banques, vous aussi, percevez votre bonus !

Comment épargner sur ses frais bancaires ? De la théorie à la pratique

Epargnez sur vos frais bancaires !

A lire également