Wirecard se lance dans la banque mobile, en proposant un compte à terme à 0.75%

Publié le

Alors que près de 200 banques allemandes imposent des taux négatifs à leurs clients, parfois dès le 1er euro, Wirecard, le leader allemand du paiement, s’est lancé mi-octobre sur le marché bancaire, en commençant par proposer un compte à terme à un taux défiant toute concurrence outre-Rhin.
Wirecard se lance dans la banque mobile, en proposant un compte à terme à 0.75%
Wirecard France - page d’accueil © Wirecard

Un marché de l’épargne en totale dépression en Allemagne

Dans un marché bancaire allemand soumis à la pression des taux négatifs, Wirecard entent tirer son épingle du jeu en proposant des comptes à terme rémunérés à hauteur de 0.75%. Jusqu’alors cantonné à fournir des services de paiement, la fintech a franchi le pas et propose désormais également un compte courant. Son application mobile est lancée commercialement sous le nom de Boon Planet.

Boon Planet

Cette application mobile est semblable aux autres. La différence réside dans la compétitivité des offres proposées. Avec ce marché de l’épargne traumatisé en Allemagne, Boon Planet est le bon plan pour placer ses liquidités outre-Rhin. Cette application servira aussi de base pour proposer d’autres produits, notamment des assurances, des courses en taxis, des partages de vélos.

Wirecard ambitionne de proposer son offre en France dès 2020. Le site en français est d’ores et déjà prêt.

«  Dans le courant de l’année, d’autres options d’investissement » suivront puis, « dans l’avenir », des « services tels que les plans d’épargne intelligents, l’assurance en temps réel, les fonctions numériques de fidélisation et les solutions de mobilité  », explique Wirecard dans un communiqué.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Wirecard se lance dans la (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Offres de bienvenue des banques, vous aussi, percevez votre bonus !

Comment épargner sur ses frais bancaires ? De la théorie à la pratique

Epargnez sur vos frais bancaires !

A lire également