La folie du Bitcoin, les jours sombres arrivent, les professionnels de la finance vont faire le ménage

Publié le , mis à jour le

Qu’il est bon de sourire parfois. Avec une progression de plus de +1100% en l’espace de 11 mois, certains se demandent encore si les crypto-devises ne feraient pas l’objet de pures spéculations auprès des particuliers. Le monde des bisousnours risque de se réveiller un poil chagrin un de ces matins prochains...
La folie du Bitcoin, les jours sombres arrivent, les professionnels de la finance vont faire le ménage
©stock.adobe.com

Plus de 15.000$ pour 1 bitcoin... Et parmi les quelques 1.700 autres crypto-devises, certaines voient leurs cours exploser de la même façon. La question n’est pas de savoir si ce cours du bitcoin contre le dollar est justifié, il l’est, puisque les particuliers spéculateurs le jugent ainsi. Mais attention aux yeux, le bitcoin n’est pas un actif sur lequel les épargnants doivent miser, car son cours peut aussi bien chuter à 5.000$ que grimper encore plus haut. Personne n’en sait rien... C’est du pur casino !

Bitcoin : attention aux arnaques !

Les plateformes d’achat/vente de bitcoin se multiplient. Le trading sur bitcoin également. Mais les arnaques sont légions. L’AMF rappelle les investisseurs à la vigilance.

Mi-décembre, les pros du trading entrent dans la partie

Aujourd’hui le marché du bitcoin est entre les mains de particuliers, ils font du trading sur le bitcoin via des CFD et autres instruments de spéculation. Mais les professsionnels de la finance ne sont pas encore pleinement entré en jeu. La mise en place de futures sur le bitcoin devrait marquer l’entrée en jeu du monde de la finance sur cet actif bien particulier. Et les investisseurs personnels pourraient bien comprendre que des courbes exponentielles... Ont une contrepartie.

Le bitcoin, un actif supra-étatique ?

Tout comme l’or, le bitcoin serait une valeur refuge. Bien du mal à la croire pour le moment. L’argument serait de dire que le bitcoin, n’étant pas régulé pour le moment par aucun État, pourrait servir de valeur refuge, de façon temporaire, lorsque les devises actuelles seront en proie avec de nouvelles dévaluations (le piège de la dette des États se refermera un jour ou l’autre).

Une volatilité hors du commun

Evolution quotidienne du cours du Bitcoin/USD
© IT-Finance.com

Le Bitcoin est extrêmement volatil : le prix peut varier à la hausse comme à la baisse en très peu de temps et est largement imprévisible. Vous pouvez donc notamment perdre beaucoup d’argent. Du fait de cette forte volatilité, vous n’êtes pas assuré de pouvoir revendre vos Bitcoins au moment souhaité et à des conditions satisfaisantes. N’étant pas une monnaie ayant cours légal, vous ne disposez pas non plus des garanties offertes par les banques centrales. De même, contrairement aux dépôts dans une banque qui sont automatiquement couverts par le fonds de garantie des dépôts, vous n’êtes pas protégé en cas de faillite de votre intermédiaire.

Une devise en proie à la régulation des États

Le bitcoin a-t-il vraiment un avenir durable ? Les analystes sont pour le moins partagé. Les régulations du bitcoin, pourtant créé pour échapper aux systèmes financiers des États, devraient ne plus tarder. En effet, les États ne percevant aucune taxe sur les transactions en bitcoin, ces premiers pourraient donc rapidement faire rentrer les crypto-devises dans le rang afin de prélever les nécessaires taxes pour organiser la société. A suivre... Avec une extrême prudence.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article La folie du Bitcoin, les (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également