Fausse information diffusée sur la dégradation du rating Moody’s : le gouvernement demande l’ouverture d’une enquête auprès de l’AMF

Publié le

Le gouvernement n’a-t-il pas lu son courrier, ou les médias sont-ils mal informés ? Michel Sapin réplique en demandant à l’AMF une ouverture d’une enquête pour diffusion d’informations erronées ayant une influence sur les marchés financiers.
Fausse information diffusée sur la dégradation du rating Moody's : le gouvernement demande l'ouverture d'une enquête auprès de l'AMF
©stock.adobe.com

Selon le communiqué de presse officiel envoyé aux rédactions cet après-midi, Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics, a demandé à l’AMF d’ouvrir une enquête suite à la diffusion, jeudi 18 septembre, d’une information erronée de nature à perturber le marché de la dette française.

Alors qu’aucune indication n’avait été transmise par l’agence de notation Moody’s au gouvernement, « l’Opinion » a en effet affirmé, dans son édition du jeudi 18 septembre, que le gouvernement avait été informé par l’agence de sa décision de dégrader la notation de la dette française.

Cette affirmation a de fait eu un impact sur les marchés, avant son démenti par le Ministère des Finances et des Comptes publics.

Michel SAPIN a indiqué « Je demande à l’Autorité des marchés financiers d’examiner avec précision les fausses allégations du journal « l’Opinion ». Cette pratique est non seulement éthiquement répréhensible ; elle pose aussi dans le cas d’espèce un problème au regard du bon fonctionnement des marchés financiers ».

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Fausse information diffusée : Publiez un commentaire ou posez votre question...