Bourse / CAC 40 : chute historique de -41.8% des dividendes versés en 2020

Bourse / CAC 40 : chute historique de -41.8% des dividendes versés en 2020 © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Sans surprise, en 2020, nombre d’entreprises du CAC40 ont abaissé, ou tout simplement annulé, les montants de dividendes versés, pour la raison que nous connaissons tous. Ce sont pourtant les seuls dividendes qui permettent aux placements boursiers d’être rentables sur le long terme. En 2021, le versement des dividendes devrait toutefois reprendre... Si tout va bien.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Chute des dividendes versés en 2020

Alors que les banques ont été incitées fortement à ne verser ni dividendes, ni bonus, ni effectuer de rachats d’actions en 2020, au titre de règles prudentielles imposées par la BCE, nombre d’autres entreprises du CAC40 ont décidé de réduire ou de supprimer la distribution de revenus aux actionnaires. Crise oblige. La prudence est de mise.

Ainsi, tout comme en 2009, année suivante de la crise financière en Europe, le montant global des dividendes versés par les entreprises du CAC40 est en chute libre : -41.8%. Alors qu’en 2019, le montant global des dividendes versés était de 49.2 milliards en 2019, il n’est plus que de 28.6 milliards en 2020.

Entre réductions et suppression de dividendes

Ainsi, comme le résume Les Echos, sur les 37 entreprises du CAC qui prévoyaient de verser des dividendes en début d’année 2020, 13 ont au final renoncé, et 16 les ont réduits. Du côté des banques, notamment BNP Paribas et Crédit Agricole, la BCE incite les banques à ne pas verser de dividendes avant septembre 2021.

Les dividendes forment le rendement des marchés actions

Les investisseurs débutants en bourse pensent que les placements boursiers doivent leur rendement aux variations des cours des actions. C’est le plus souvent un leurre. De nombreuses études que le rendement à long terme des placements boursiers tient uniquement sur la base des dividendes des actions. Les mouvements erratiques de hausse et de baisse du prix des actions ne cessent de se contrebalancer.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Bourse / CAC 40 : chute (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également