Chute des cryptos, le bitcoin chute de plus de -16%, le dollar et l’euro numériques en ligne de mire

Forte baisse sur les cryptos, le bitcoin chute de plus de -16% © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Coup de froid sur les cryptos. Les déclarations de Janet Yellen sur la mise en place du dollar numérique, à l’instar de l’Euro numérique, font craindre une perte de vitesse pour les cryptomonnaies non régulés.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

Une consolidation saine pour les investisseurs

Si les spéculateurs haussiers sur le bitcoin peuvent faire grise mine, les investisseurs de plus long terme savant combien ces phases de baisse sont nécessaires afin de pouvoir repartir du plus belle.

Une volatilité toujours extrême sur le Bitcoin

Avec le bitcoin tout est démesure, la baisse de plus de -14% ne doit donc pas effrayer les investisseurs avertis, puisque les hausses sont toute autant spéculative. Par ailleurs, certains sociétés de renom ont confirmé leurs intérêts pour le bitcoin. Donc tant que leur cours moyen d’achat ne sont pas atteints, peu de risque d’un krach.

Jusqu’où le bitcoin peut baisser ? 42.000$ ou 24.000$ ?

Alors que beaucoup de demandaient jusqu’au pouvait grimper le bitcoin, la question de ce jour pourrait-être jusqu’où peut baisser le bitcoin ? Il faut se référer aux cours d’achat connus des investisseurs de renom, qui ne devraient pas accepter de perdre beaucoup d’argent sur le bitcoin. Ainsi, si les cours d’achats de Tesla (autour de 24.000$) reviennent à être côtoyés, la firme devrait se poser la question si elle n’a pas avantage à tout céder afin de reprendre ses achats à meilleur compte. En vendant son stock, elle fera baisser le cours et alimentera l’effet domino afin de pouvoir se racheter à moindre prix. Le cours du bitcoin en dollars en est encore très loin. Il devrait toucher peu ou prou les 46.000$

Dollar numérique / Euro numérique

Si nos sociétés ont un besoin réel de cryptomonnaies, les banques centrales vont en créer, quitte à utiliser la technologie blockchain si besoin. Christine Lagarde avait indiqué que l’Euro numérique serait actif avant 2025, de son côté Janet Yellen confirme que le sujet du Dollar numérique est à l’étude. Le temps d’expliquer aux banques que l’on peut se passer d’elles pour des transactions financières, ce n’est pas encore gagné...

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Chute des cryptos, le bitcoin : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également