Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Staking crypto : bonnes vieilles arnaques de staking, les sites de recommandations de plateformes mis en cause

Autour du bitcoin, les arnaques sont nombreuses. Le staking est une activité qui a le vent en poupe, les arnaques sur cette thématique aussi.

Des plateformes de recommandation de staking orientent les investisseurs vers des sites illégaux © FranceTransactions.com / stock.adobe.com

Publié le , mis à jour le
Annonce

🎁 Trade Republic : 4 % de rémunération de vos liquidités, bonus de bienvenue

Trade Republic : 4 % brut de rémunération sur vos liquidités non investies en bourse. Aucune obligation d’investir. Offre de parrainage Trade Republic. Investir, dépenser et épargner, avec la nouvelle Carte Trade Republic. Mon code T34QSS9C à utiliser pour obtenir votre bonus de bienvenue.

Staking : des récompenses à la clé

Le staking est un moyen d’obtenir des revenus via le prêt de cryptos détenues. Les cryptos ne produisent aucun rendement en elles-mêmes. Les premiers arnaqueurs sont ceux évoquant le terme de rendement pour une crypto. Le staking est une opération de prêt/emprunt classique en finance. C’est cette opération de prêt/emprunt est rémunérée. La plateforme de staking doit parler de récompenses, de revenus, de rémunération, de commissions reversées, etc. Mais en aucun d’intérêts ou de rendement.

Cryptos : qu’est-ce que le staking ?

Le staking

Les cryptos sont des actifs ne génèrent aucun rendement, tout comme l’or ou le pétrole. Le staking ne permet pas de percevoir des revenus, mais plutôt un reversement d’une partie des commissions. L’on parle de récompenses et non pas d’intérêts. Pour les investisseurs connaisseurs des mécanismes financiers, le staking est l’équivalent du prêt/emprunt de titres, mécanisme utilisé par les sociétés financières. En échange d’un prêt de ses titres à un tiers, une commission est versée par le tiers au détenteur des titres. Cela évite au tiers d’acheter lui-même les titres convoités.

Plus en détails...

Le staking est un processus où les détenteurs de cryptomonnaies participent à la validation des transactions et à la sécurisation du réseau en verrouillant leurs fonds dans un portefeuille spécifique. Cela diffère du minage traditionnel, qui nécessite des ressources informatiques importantes. Dans le cas du staking de Bitcoin, il est important de noter que Bitcoin utilise un mécanisme de consensus de preuve de travail (Proof of Work, PoW) plutôt que le staking. Cependant, certaines cryptomonnaies utilisent le staking comme mécanisme de validation.

Dans le staking, les détenteurs de cryptomonnaies sont incités à conserver leurs fonds dans un portefeuille spécifique et à les mettre à la disposition du réseau pour valider les transactions. En retour, ils reçoivent des récompenses sous forme de nouvelles cryptomonnaies ou de frais de transaction. Cette méthode vise à encourager la participation des détenteurs de cryptomonnaies au bon fonctionnement du réseau, renforçant ainsi sa sécurité.

Le staking peut prendre différentes formes selon la cryptomonnaie. Il peut s’agir du staking en solo, où un individu opère seul, ou du staking en groupe via des pools de staking, où plusieurs détenteurs combinent leurs ressources pour augmenter leurs chances de valider des blocs et de recevoir des récompenses de manière plus régulière.

Le staking est-il rentable ?

Clairement non. Si le staking était rentable, il n’existerait aucun emprunteur de cryptos, mais que des prêteurs, et donc aucune opération de prêt/emprunt possible. Avec un des actifs sans rendement intrinsèque, tout le monde ne peut pas gagner. Le staking est donc juste d’une solution d’attente, temporaire, avant de statuer sur la détention de ses propres cryptos. Vendre une fois que les cours auront grimper par exemple. L’immobilisation d’un crypto-actif durant une certaine période ne peut pas être rentable (ie, acheter dans le but premier de staker), mais est une proposition de moindre mal, plutôt que de rien faire de ses actifs pour une période durant laquelle l’on ne prévoit pas de se séparer de ses actifs.

Staking crypto : liste des taux de récompenses

CryptoTaux bruts de récompenses
Axie Infinity Shard AXS23 - 26 %
Secret SCRT15 - 19 %
Audius AUDIO13 - 15 %
ApeCoin APE12 - 15 %
Kusama KSM12 - 14 %
Polkadot DOT10 - 14 %
Cosmos ATOM10 - 12 %
Celestia TIA10 - 12 %
Kava KAVA9 - 12 %
Injective INJ9 - 11 %
Osmosis OSMO7 - 9 %
Casper CSPR6 - 8 %
Harmony ONE6 - 8 %
Near NEAR6 - 8 %
The Graph GRT6 - 8 %
Akash AKT5 - 7 %
Tezos XTZ4 - 6 %
Solana SOL4 - 6 %
Avalanche AVAX4 - 6 %
Aave AAVE4 - 6 %
Mina MINA4 - 6 %
Flow FLOW4 - 6 %
MultiversX EGLD4 - 6 %
Polygon MATIC3 - 5 %
Moonbeam GLMR3 - 5 %
Ethereum ETH3 - 5 %
Celer Network CELR3 - 4 %
Tron TRX2 - 3 %
Cardano ADA2 - 3 %
Oasis Network ROSE2 - 3 %
Binance Coin BNB1 - 2 %
Fantom FTM1 - 2 %
Source BitPanda, 9 décembre 2023
⚠️ Le staking permet de participer à la validation des transactions sur les blockchains proof of stake, pour lesquelles l’investisseur est récompensé. Le staking comporte des risques importants, allant jusqu’à la perte totale des actifs prêtés. Les récompenses estimées indiquées comprennent des frais. Les récompenses perçues sont imposables sur le revenu.

Des récompenses versées en cryptos ?

Si certains pensent que les récompenses versées procurent un rendement, encore faut-il que ce dernier soit versé en une devise attractive. Selon les plateformes, les récompenses de staking peuvent être versées en un autre crypto-actif, dont le cours lui-même peut varier à la hausse, comme à la baisse, par rapport à la devise principale de vie de l’investisseur. Il s’agit donc d’un risque supplémentaire à considérer. Les récompenses versées en euros sont à privilégier.

Le staking est-il risqué ?

Bien évidemment. Comme vu précédemment, les récompenses versées en crypto représentent un risque de change. En matière de finances, puisque rappelons-le, le staking est une opération financière de prêt/emprunt, les risques sont omniprésents. Le risque le plus important étant la variation du cours de l’actif prêté. Le détenteur de l’actif ne pouvant pas, par exemple, couper court à une chute de valorisation. Les autres risques sont nombreux, et sont davantage liés à la sécurité des plateformes et autres procédés de mise en avant de ces opérations de staking.

Des arnaques à profusion

Entre les fausses plateformes de staking proposant des reversements très attractifs, aux tout simplenent faux-sites, tout existe. Les arnaques les plus fréquentes concernent les faux sites. Certains sont si bien réalisés que même certains articles sur le sujet les mettent en avant avec exemple de détection de faux-sites, en pensant qu’il s’agit de vrais. Bref, est-ce intentionnel ? C’est probable. Il convient donc de se méfier également des sites qui recommandent d’autres sites. Dans cet univers de la toile, les prédateurs peuvent s’entendre entre eux pour organiser les pièges à plusieurs niveaux. Les investisseurs en cryptos doivent être hyper vigilants.

Ne jamais faire confiance aux sites indiquant des choix de plateformes de cryptos ! Certaines ont pourtant une forte audience, mais cela n’empêche pas de recommander des plateformes qui ne sont pas habilitées à faire des propositions de placements pour les investisseurs français. Ces publicités indirectes sont illégales. Ces sites sont des plateformes d’affiliation, rémunérées par leurs annonceurs. Il ne peut pas exister de TOP 3 ou TOP 5 des plateformes pour staker, cela n’a aucun sens. Effectuez vos propres recherches, votre gage de sécurité, c’est d’effectuer vous-même les comparaisons. Notre seul conseil : optez pour des plateformes enregistrées auprès des services de supervision français (PSAN).

Une fiscalité applicable dès 2024

Les revenus tirés du staking récompenses perçues en 2023 seront imposables sur le revenu, via la soumission aux revenus catégoriels des bénéfices non commerciaux. c’est l’objet de la loi de finances 2024. Les plateformes devront donc déclarer les montants versés via le staking auprès des services fiscaux.

Sélection des 3 meilleures offres auprès des courtiers en ligne

TOPOFFRESDÉTAILSEN SAVOIR +
🥇 1TRADE REPUBLICTRADE REPUBLIC Frais réduits à 1 € fixe par transaction !👉 EN SAVOIR PLUS
🥈 2YOMONI PEA/CTOYOMONI PEA/CTO Jusqu'à 500€ offerts. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥉 3FREEDOM FINANCEFREEDOM24 0% de commission les 30 premiers jours sur Freedom24 + Obtenez 2.5% brut (€) ou 3% brut ($) sur votre solde non investi (placé sur le Compte D).👉 EN SAVOIR PLUS
Les offres promotionnelles sont soumises à conditions.

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Staking crypto : bonnes (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Plateforme de services d'actifs numériques

BINANCE

Nouvellement enregistrée pour ses activités en France en 2022, Binance France SAS est désormais enregistré et agréé par l’AMF en tant que PSAN, les épargnants peuvent donc désormais investir via cette (...)

Arnaques staking : à lire également