Économie française : les indicateurs avancés (PMI Markets) au plus haut depuis 17 ans !

Publié le

L’indice PMI manufacturier de la société IHS Markit pour la France affiche un plus haut depuis septembre 2000. Indicateur avancé, cette enquête de conjoncture incite les investisseurs à être optimiste sur la santé de l’économie française pour les mois à venir.
Les bonnes nouvelles se suivent pour l’économie française. Les indicateurs avancés PMI IHS Markit, suivis par les investisseurs, permettent d’anticiper l’orientation des marchés financiers. Ces indicateurs PMI sont des d’enquêtes de conjonctures effectuées auprès de professionnels. Ils ne représentent donc pas le passé, mais une anticipation sur le futur, d’où leur qualification d’indicateurs "avancés".
Les indicateurs PMI sont également bien orientés pour l’Allemagne ainsi que pour la zone Euro.

Plus forte croissance du secteur manufacturier français depuis septembre2000

  • La production et l’emploi enregistrent leur plus forte croissance depuis plus de 17 ans.
  • Le taux d’expansion du volume des nouvelles commandes atteint son plus haut niveau depuis novembre 2010.
  • La confiance des entreprises se redresse à un plus haut de 5 ans et demi

L’indice des acheteurs au plus haut en France depuis 2000

Evolution indice IHS PMI manufacturier pour la France
Evolution indice IHS PMI manufacturier pour la France © IHS Markit

L’Indice des Acheteurs™ PMI® IHS Markit – un indice composite établi sur la base de cinq indices individuels (nouvelles commandes, production, emploi, délais de livraison des fournisseurs et stocks des achats) et conçu pour mesurer la performance globale de l’industrie manufacturière – se redresse de 57.7 en novembre à 58.8 en décembre, signalant la plus forte croissance du secteur depuis septembre 2000. Les entreprises des trois sous-secteurs étudiés signalent une hausse de leur activité, les fabricants de biens d’équipement enregistrant la plus forte expansion en décembre.

La production française a son plus haut niveau en décembre 2017


Le secteur manufacturier français termine l’année 2017 sur des bases solides, la production et les effectifs des fabricants affichant leurs plus fortes croissances depuis le milieu de l’année 2000, soutenues par la plus forte expansion du volume des nouvelles commandes depuis 7 ans. Le renforcement de la capacité opérationnelle des entreprises n’a pas suffi à éviter une nouvelle accumulation du travail en cours, la plus importante depuis plus de 11 ans, cette hausse du travail en attente dopant par ailleurs le moral des fabricants qui affichent leur plus fort degré de confiance depuis 5 ans et demi (début de la collecte des données pour cette variable). Sur le front des prix, les tensions inflationnistes s’atténuent quelque peu par rapport à novembre mais restent néanmoins élevées.

Maintien de la croissance au cours de l’année 2018


Alex Gill, Economiste chez IHS Markit – société produisant l’enquête PMI® sur l’Industrie Manufacturière Française – commente ainsi les derniers résultats de l’enquête : « L’année se termine sur une note très positive pour le secteur manufacturier français, la croissance atteignant un plus haut de près de dix-sept ans et demi en décembre. Enregistrant une valeur moyenne de 55.2 sur l’ensemble de l’année 2017, l’Indice PMI met en évidence le plus fort taux de croissance annuel depuis 2010. L’expansion du secteur repose sur une demande robuste sur le marché intérieur et sur les marchés à l’export, tendance contribuant aux plus fortes croissances de la production et de l’emploi enregistrées depuis l’année 2000.Tout semble prédire un maintien de la croissance au cours de l’année 2018, comme en
témoigne notamment la nouvelle hausse soutenue des arriérés de production et le plus fort degré de confiance signalé dans le secteur depuis le lancement de l’enquête
. »

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Économie française : les (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également