Prix du pétrole brut importé en France : nouvelle chute de -12% sur décembre 2018

Prix du pétrole brut importé en France : nouvelle chute de -12% sur décembre 2018
©stock.adobe.com
Après une chute de près de -20% du prix du pétrole brut au moins de novembre 2018, l’INSEE confirme la continuation de sa baisse sur le mois de décembre avec encore -12% de chute.

Publié le

En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après −19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %).

Le prix des carburants ?

Vous le savez le prix du pétrole et des carburants sont liés, mais avec un facteur de corrélation assez faible. Le prix des carburants étant majoritairement constitué d’un ensemble de taxes par rapport au prix total.

© INSEE

La hausse a fait son retour depuis la fin d’année 2018

Evolution du cours du baril de pétrole WTI en $
Evolution du cours du baril de pétrole WTI en $ © Copie écran TradingView (US OIL WTI en $)

L’accalmie sur le pétrole peut être de courte durée, le retour de la hausse des cours du baril de pétrole WTI (Nord américain) étant effective depuis la fin d’année 2018

  • Pétrole brut : à partir de 1986, le cours du Brent s’est progressivement imposé comme une référence représentative du prix des approvisionnements européens.
  • Produits pétroliers : les prix des produits pétroliers sont les cotations du marché de Rotterdam qui alimente la demande européenne.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Prix du pétrole brut importé : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également