Déficit de la Sécurité Sociale : mieux que prévu, 9.7 milliards d’euros de pertes, au lieu de 12 !

Déficit de la Sécurité Sociale : mieux que prévu, 9.7 milliards d'euros de pertes, au lieu de 12 !
©stock.adobe.com

Publié le

En septembre dernier, le gouvernement prévoyait un chiffre de 11,7 milliards de déficit, mais il n’est finalement « que » de 9,7 milliards, selon une information des Echos. Le déficit de la Sécurité sociale se réduit ainsi pour la quatrième année consécutive en France : on est désormais loin du déficit de plus de 20 milliards des années 2009 et 2010, revenant globalement au niveau de 2008 où le déficit était de 10,2 milliards.

Les Echos précisaient mercredi matin qu’en ajoutant le Fonds de solidarité vieillesse, le déficit social arriverait à 13,2 milliards d’euros. Néanmoins, «  toutes les branches du régime général améliorent leur solde par rapport à la prévision de septembre [et] par rapport à l’année 2013 », soulignait le journal.

Trois branches déficitaires, une branche excédentaire

Déficit de la Sécurité Sociale : mieux que prévu, 9.7 milliards d’euros de pertes, au lieu de 12 !
Déficit de la Sécurité Sociale : mieux que prévu, 9.7 milliards d’euros de pertes, au lieu de 12 ! © Fotolia.com

Dans le détail, la branche maladie (assurance-maladie, couvrant également la maternité, l’invalidité et les décès) représenterait les deux tiers du déficit total de la Sécurité sociale avec 6,5 milliards d’euros (contre une prévision de 7,3 milliards), les retraites afficheraient un déficit de 1,2 milliards, alors que la branche famille (caisse d’allocations familiales) afficherait un déficit de 2,7 milliards.

La quatrième branche de la Sécurité sociale, concernant les « accidents du travail et maladies professionnelles », est quant à elle en excédent de 700 millions d’euros.

«  L’amélioration du solde 2014 par rapport à la prévision s’explique pour moitié par les recettes et pour moitié par les dépenses », expliquaient Les Echos : le montant des cotisations s’est maintenu malgré la hausse du chômage, alors que les dépenses ont été moins importantes que prévu. Toujours selon le journal, ces chiffres : «  viennent conforter la prévision du déficit public de 4,4% de PIB pour 2014 », soit plus de 80 milliards d’euros au total.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Déficit de la Sécurité (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également