Épargne verte : épargner régulièrement en achetant un arbre, tous les mois ?

Publié le

En cette journée mondiale de l’épargne, il est rappelé que l’épargne régulière permet de s’assurer d’un capital de précaution, afin de parer aux aléas de la vie. Si investir dans les placements forestiers est tendance, cela peut nécessiter des capitaux importants. Avec EcoTree, il est maintenant possible d’investir à partir de 15€, le prix d’un arbre dans une forêt. Une épargne de long, voire très long terme, avec un risque de perte totale en capital, pour un rendement non garanti.
Épargne verte : épargner régulièrement en achetant un arbre, tous les mois ?
Investir dans un arbre, tous les mois ? © FranceTransactions.com/Stock.adobe.com

Finance verte : plus qu’une mode, une tendance de fond

Les épargnants sont de plus en plus enclin à investir dans l’économie verte. Les Fonds verts sont recherchés. Mais plutôt que d’investir dans des actions de sociétés s’engageant à respecter l’environnement, investir directement dans la nature, via un placement forestier, donne encore plus de sens à son épargne. Les placements forestiers, via notamment les GFF sont largement connus des investisseurs. Avec des remises fiscales à la clé, les épargnants les plus aisés peuvent investir directement dans ces GFF (Groupements Fonciers Forestiers), à partir de quelques milliers d’euros. Mais pour les épargnants les plus modestes, dont la capacité d’épargne n’est que de quelques dizaines d’euros par mois, investir dans un arbre, tous les mois, peut avoir du sens.

EcoTree : un abonnement pour acheter un arche tous les mois

Logo EcoTree
© EcoTree

EcoTree, une startup lancée en 2016, est partie du constat selon lequel la filière française du bois connait aujourd’hui un déficit alors même que la surface forestière en France est la 3ème plus grande des pays de l’Union Européenne et que la demande en bois ne cesse d’augmenter. D’ici 2025, la France devra, pour rattraper son retard, avoir renouvelé 500.000 hectares de forêt, ce qui correspond à seulement 3% de la surface totale actuelle. A défaut, la France sera contrainte d’importer cette matière première. Les professionnels français du bois estiment que les forêts françaises sont menacées et considèrent que la filière du bois risque, à terme, de connaître une pénurie.

Prix d’un arbre : de 15€ à plus de 50€

PNG - 218.3 ko
Investir dans un chêne rouge, à partir de 15€

Ayant conscience de l’urgence qui pèse sur la filière française du bois, EcoTree souhaite sensibiliser et intéresser le plus grand nombre de citoyens à la problématique des forêts en leur permettant de devenir acteurs à part entière du développement de la forêt privée grâce à une approche de la forêt « à l’unité ». L’offre d’EcoTree permet à ses clients de participer au financement d’une gestion durable des forêts effectuée par des professionnels en contribuant à la mise en valeur d’un massif forestier et d’obtenir un éventuel retour sur investissement lors de la coupe finale de leur(s) arbre(s) arrivé(s) à maturité. Le client doit prendre en compte, avant sa décision d’investissement, qu’il ne percevra aucun rendement pendant toute la durée de l’investissement.

Placement à risques : attention, les arbres ne sont ni garantis ni assurés contre la survenance d’événements naturels (tempête, grêle, etc.) ou encore d’actes de malveillance (incendie, etc.). Le capital investi peut donc être totalement perdu.

Attention, épargne à risque de perte en capital, rendement non garanti

Mais attention tout de même, investir dans des arbres n’a rien d’un long fleuve tranquille. Aucune garantie sur le capital placé n’existe, et le rendement estimé, de l’ordre de 2% brut n’est aucunement garanti. Aucun rendement ne sera servi durant la durée de l’investissement. Comme tout épargnant averti, cette solution d’épargne dans des biens tangibles ne doit donc pas être la seule solution d’épargne mise en place. Par ailleurs, cet investissement ne constitue pas une épargne de précaution, mais un investissement à long, voire très long terme (de 15 ans à 91 ans !). Enfin, une fois investi, l’épargnant ne peut sortir de son investissement : le client ne dispose d’aucun droit à la reprise ou au rachat de son arbre par EcoTree. Si ce type de placement séduit, il convient donc bien d’en accepter toutes ses contraintes avant d’investir.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Épargne verte : épargner (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également